Comment construire un hôtel à insectes ?

Qu’est-ce qu’un hôtel à insectes ? Pour faire simple, c’est un dispositif à installer dans son jardin potager ou dans son verger pour faciliter la survie des insectes auxiliaires utiles durant la période hivernale. En effet, certains insectes sont indispensables pour l’écosystème de son potager. Un hôtel à insectes est donc utile pour le respect de la biodiversité.

Si diverses boutiques spécialisées dans le jardinage vendent des hôtels à insectes tous faits, il est aussi facile d’en fabriquer un soi-même ? Cet article a pour but de vous aider dans votre projet de fabrication d’un hôtel à insectes.

Où installer son hôtel à insectes ?

Avoir un hôtel à insectes s’est bien mais avant de se lancer dans cette construction, il faut choisir l’emplacement idéal pour l’installer. Il faut savoir que les insectes auxiliaires aiment les fleurs et les arbres fruitiers. Installer un abri pour insectes proche d’une prairie fleurie est donc une excellente idée.

Celle-ci constitue pour les insectes un garde-manger toujours ouvert, de quoi les inciter à rester dans votre jardin. En effet, le principal but d’un hôtel à insectes est de garder les insectes auxiliaires dans son potager en leur offrant de quoi manger et un abri pour nicher, et surtout pour hiberner durant la période hivernale.

Quelques idées d’hôtel à insectes à fabriquer soi-même

Vous voulez vous construire un hôtel à insectes. Mais pour quelles espèces ? Un hôtel à insectes est construit suivant l’espèce que l’on veut héberger.

Voici quelques idées de construction pour vous aider:

  • Un hôtel à insectes pour les chrysopes 

Les chrysopes, aussi connues dans le monde du jardinage au nom de « demoiselle aux yeux d’or », sont un des insectes auxiliaires les plus utiles. Ennemies jurées des pucerons (ici pour notre article sur les anti-pucerons naturels), on en compte plus de 25 espèces rien qu’en France.

Elles se nourrissent généralement de pucerons, d’acariens ou  encore de chenilles. Il est donc très avantageux d’en avoir dans son potager. Pour construire un habitat convivial pour les chrysopes, il vous faut un vieux cageot et de la paille. Vous ne disposez pas de cageot ? Pas de panique, il est très facile de s’en procurer un au marché. L’étape de la fabrication est très simple. Il suffit  juste de remplir le cageot de paille et de l’installer dans le bon endroit. Où ? Dans un coin du potager, assez près d’arbres ou d’arbustes.

  • Un hôtel à insectes pour carabes

Le carabe fait sans aucun doute partie des coléoptères les plus utiles dans le monde du jardinage. Il est plus à l’aise dans les sols argileux et adore se reposer dans des tas de feuilles ou encore sous la pierre. Le carabe est un grand prédateur et aime tout particulièrement les limaces et les escargots. Cependant, il ne fait pas la fine bouche et se nourrit de presque tous : pucerons, diptères ou encore des acariens. En somme, c’est un insecte quasiment indispensable pour le respect de l’écosystème de son potager.

Les carabes aiment tout particulièrement se cacher sous les feuilles et les brindilles. Pour la construction d’un hôtel à insectes destiné à les accueillir, il faut se procurer des branchages ou encore des brindilles. Il ne vous reste plus alors que d’en faire des fagots et les mettre dans un bois ou, pour faire plus simple, dans un pot de fleur qui ne vous est plus utile. Une fois l’hôtel à insectes fini, installez-le, la face contre le sol.

  • Un hôtel à insectes pour abeilles solitaires

L’abeille solitaire est indiscutablement le meilleur allié de tous les jardins. C’est elle qui assure la pollinisation de plusieurs plantes. Contrairement aux abeilles qui produisent du miel, l’abeille solitaire ne vit pas dans une société organisée. Sa femelle construit toute seule son nid. Cependant, dans de nombreux cas, les nids sont souvent construits à un même endroit. Les abeilles solitaires aiment construire leurs nids dans la terre ou encore se loger dans des tiges de bois creux.

Si vous voulez accueillir ce petit insecte bienfaiteur dans votre beau jardin potager, il vous faut vous procurer des briques creuses, de la terre et de la paille ou, pourquoi pas, des herbes sèches.  Pour la construction, il faut mélanger la terre avec de l’eau pour avoir une pâte ferme. Prenez la paille ou les herbes sèches et ajouter-les avec la pâte. Il ne reste plus alors qu’à boucher les trous de la brique creuse et vous aurez un petit nid douillet pour abeilles solitaires. Elles viendront y creuser leurs nids à coup sûr.

  • Un hôtel à insectes pour perce-oreilles

Amis pour les uns, ennemis pour les autres, la place des perce-oreilles dans un jardin potager ne fait pas l’unanimité dans le monde du jardinage. Alors, faut-il en avoir dans son jardin ou non ? La réponse est oui. Enfin, du moment qu’on en a pas beaucoup. Le perce-oreille est un insecte qui raffole des feuilles mortes. Il est considéré par un grand nombre d’amoureux du jardinage comme un bon décomposé organique. Il peut aussi se nourrir de divers insectes nuisibles présents dans votre jardin.

Cependant, avoir un très grand nombre de perce-oreilles dans un petit potager présente quelques inconvénients. Étant des insectes omnivores, ils peuvent ravager votre jardin en mangeant toutes les plantes s’ils n’ont pas de quoi se mettre sous les dents.

Pour la construction d’un hôtel à insectes pour les perce-oreilles, il faut trouver un pot de fleur fabriqué en terre cuite, de la paille et un peu de ficelles. Une fois tous les ingrédients en votre possession, il ne vous reste plus qu’à les assembler. Pour ce faire, il faut remplir le pot par la paille et attacher le tout en hauteur avec la ficelle.

  • Un hôtel à insectes pour les hyménoptères

Avec plus de 120 000 espèces, l’hyménoptère est, après les coléoptères, le deuxième ordre d’insectes le plus diversifié. On compte parmi eux les abeilles, les guêpes ou encore les fourmis. Bien que les hyménoptères font parties des ordres d’insectes les plus détestés des humains, il faut savoir qu’ils  sont les plus bénéfiques. Si les abeilles sont indispensables pour la fécondation des plantes, les guêpes, quant à elles, sont très utiles dans les jardins potagers. Redoutables chasseuses, elles se nourrissent principalement des insectes indésirables.

Les guêpes aiment construire leurs nids dans les arbustes ou les bambous. Pour attirer les hyménoptères dans votre jardin, il vous faut une planche de bois, une perceuse et quelques ficelles. À l’aide d’une perceuse, percez des trous d’un diamètre moyen de 1 cm pour les bourdons et environ 5 cm pour les abeilles. Ceux-ci serviront de refuge aux insectes durant la période hivernale.

Efficacité des hôtels à insectes

Avant toutes choses, il est vivement conseillé de bannir l’utilisation des insecticides et les produits chimiques de désherbage hautement toxiques. Optez plutôt pour des produits naturels et bios sans conséquences nocives pour la biodiversité de votre jardin, comme les produits de désherbage à base de vinaigre blanc. Outre cela, l’emplacement du dispositif est aussi très important. Choisissez toujours un emplacement à l’abri de la pluie et du vent. Il faut toujours installer l’hôtel à insectes face au soleil.

Pour certains types d’insectes, il n’est pas du tout nécessaire de construire un refuge à insectes, comme la coccinelle qui peut se construire un nid sur le rebord d’une fenêtre.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s