Quels sont les légumes qui poussent à l’ombre ?

Respecter les conditions d’exposition des plantes est une base essentielle pour assurer la réussite de la plantation.

Si ceux qui ont un grand jardin n’ont que l’embarras du choix en termes d’emplacement et donc de culture, si vous avez seulement une petite terrasse, avec en plus une légère exposition au soleil, vous aurez plus de mal à trouver votre bonheur.

Pour votre jardin potager en terrasse ou à l’ombre, voici notamment quelques idées de légumes qui poussent à l’ombre.

Un minimum d’exposition tout de même

gardening-4545661_1280

Attention toutefois, nous vous proposons ici des plantes qui se développent dans un environnement mi-ombragé. C’est-à-dire que votre terrasse devra tout de même avoir, à certains moments de la journée, un peu de lumière.

Le cas échéant, vous n’allez pas pouvoir assurer le bon développement des plantes, à moins d’apporter un éclairage artificiel à l’espace, ce qui est encore risqué.

Pour une culture saine et réussie, toutes les plantes ont besoin d’au moins 2 à 6 heures d’exposition au soleil par jour.

La carotte

carrot-1565597_1280

Connue pour sa saveur et ses bienfaits, la carotte est le premier légume que l’on a envie d’avoir dans son potager. Cela tombe bien donc qu’elle puisse se développer dans une zone mi ombragée comme votre terrasse ou balcon.

  • Comment planter la carotte ?

Afin de garantir toutefois la réussite de votre plantation, voici quelques conseils de la part des experts :

  • Quand procéder ?

Il est possible de commencer la plantation de carotte à partir du mois de février et mars. Il suffit dans ce cas de garantir une bonne température au sol avec des composts ou des fumiers.

  • Quel type de sol utiliser ?

Pour la plantation de carotte, nous vous conseillons de choisir un sol sableux et sans cailloux. Les professionnels peuvent notamment vous proposer des terreaux spécifiques si besoin. Ce peut être utile aussi bien pour les plantations en pots que directement au sol.

  • Comment procéder ?

À savoir que la carotte se plante par semis. Avant de commencer la mise en sol, pour assurer la réussite de votre culture, vous devez préparer préalablement votre sol. Il est plus facile de faire une plantation de carotte dans un sol meuble et aéré.

Pensez également à retirer les mauvaises herbes du sol pour garantir le bon développement de vos carottes. Puis, créez des petits trous pour y mettre vos graines avant de tasser le sol et d’arroser. Vous commencerez ainsi votre plantation sous les meilleurs auspices.

  • Comment entretenir vos plants ?

La carotte pour arriver à maturité aura également besoin d’un bon entretien. Voici quelques bons à savoir :

  • Arroser vos carottes

Les carottes n’apprécient ni le manque d’eau ni l’humidité. Vous devez faire très attention pendant l’arrosage. Il n’y a pas de fréquence précise. Vous devez ajouter de l’eau au sol quand leurs couchants se fanent.

  • Protéger vos carottes du froid

Il faut également savoir que les carottes ne pardonnent pas le froid. Aussi, en hiver et pendant la période de gel, nous vous conseillons les plantations en paillis. Vous avez l’embarras du choix en termes de paillis sur le marché.

Les épinards

spinach-3711982_1280

Quand bien même vous aurez du mal à en faire manger à vos enfants, vous devez trouver des moyens ludiques et plus sympathiques de le faire. Les épinards sont connus pour leurs nombreuses vertus. Et c’est une bonne chose qu’ils puissent se développer dans un endroit mi- ombragé.

  • Comment planter les épinards ?

Pour planter des épinards, vous n’avez pas besoin d’être un jardinier professionnel. Néanmoins, voici quelques bons à savoir pour ce faire.

  • Quand planter ?

Les épinards peuvent être plantés au printemps, dès le mois de février, ou à l’automne entre aout et septembre.

  • Uniquement en semis

C’est une plante qui se cultive uniquement en semis. Les plateformes dédiées et quelques professionnels vous proposent notamment des graines de qualité pour quelques euros. De quoi vous assurer une culture réussie et facile.

Il importe notamment de souligner que les épinards peuvent se planter aussi bien en pot que directement au sol. Tout dépend de l’agencement et de la surface disponible dans votre potager.

  • Bien choisir le type de sol

En tous les cas, pour la plantation des épinards, vous aurez besoin d’un sol neutre ou calcaire. Pensez à le préparer préalablement pour garantir la réussite de votre plantation. Entre autres, vous devez enlever les mauvaises herbes qui peuvent consommer toutes les matières organiques contenues dans le sol.

Les épinards ne supportent pas l’humidité. Vous devez donc penser à bien drainer le sol pour en assurer le bon développement. En pot cela peut se faire en créant un trou dans le fond de pot. Au sol, cela peut se faire avec des graviers dans le fond de sol.

  • Comment entretenir les épinards ?

L’entretien des épinards n’est pas plus compliqué que la plantation. Néanmoins, vous devez faire preuve de minutie pour garantir le parfait développement des plantes.

  • Tailler les plantes

Il vous faut savoir que malgré toutes les précautions que vous pouvez prendre, tous les plants d’épinards ne se développeront pas de la même façon. Certains seront plus costauds que d’autres. Il est préférable de les conserver en taillant les autres. Ceci permettra de mieux entretenir les plants qui sont plus susceptibles de produire des fruits.

  • Arroser vos épinards correctement

Pendant la saison sèche, les épinards peuvent produire énormément de graines. Cette plante ne supporte pas la sècheresse et la température trop chaude. Pour compenser, vous devez arroser fréquemment le sol.

Les salades

salad-4400998_1280

Les salades peuvent se décliner en plusieurs sortes. Dans cette catégorie de légume, vous avez notamment les laitues, les roquettes, les mâches et bien d’autres encore. Ces derniers s’adaptent parfaitement à l’environnement que vous leur proposez.

  • Comment planter les salades ?

Toutefois, outre l’exposition, quelques autres petits détails peuvent venir mettre en péril ou assurer la réussite de votre jardin potager. Voici comment vous allez planter les salades pour garantir votre succès.

  • Quand planter ?

Pour semer les salades, nous vous conseillons d’attendre le mois d’avril à septembre. Elles se développent davantage dans un environnement sec et chaud.

À savoir que les semis de salades peuvent se faire en pot comme dans le sol, en fonction de l’espace disponible sur votre balcon ou terrasse.

  • Quel type de sol utiliser ?

Pour ce qui est du type de sol, nous vous conseillons un substrat frais et riche en humus. Pour parfaire votre sol, les engrais ou les composts sont fortement recommandés. Les professionnels vous recommanderont des terreaux spécifiques pour la plantation de salades. Ce qui vous garantira un maximum de chance de réussite.

  • Comment entretenir vos plantes ?

En outre, vous devez savoir que les salades nécessitent un entretien pour le moins minutieux pour bien se développer et être en bonne santé.

  • Focus sur l’arrosage

Les salades ne supportent pas la lumière directement du soleil et les températures trop chaudes. Ce qui est idéal justement pour votre terrasse ou balcon mi- ombragé. Mais tout de même, vous allez devoir l’arroser comme il se doit.

Arrosez plusieurs fois par semaine, mais en faisant tout de même attention au volume d’eau versé. Préférez les arrosages avec des arrosoirs qui ressembleront un peu aux gouttes de pluies fines.

Moins fréquente pendant la période de gel et plus abondante en été, l’arrosage des salades doit être parfaitement maitrisé.

  • Les maladies et les insectes

Pendant votre plantation, vous devez faire attention à certaines maladies et insectes comme la sclérotiniose, le mildiou, les limaces, les taupins, etc. Les experts peuvent vous proposer des remèdes naturels ou non contre ce genre de maladie.

Les pommes de terre

potatoes-3690562_1280

En frite, dans un potage, en purées ou bien d’autres encore : les pommes de terre sont les essentiels de la cuisine française. Pour minimiser vos dépenses, en cultiver sur votre balcon peut donc être une bonne idée. C’est un légume qui convient parfaitement à une exposition minimum au soleil. Voici quelques conseils pour ce faire.

  • Comment planter vos pommes de terre ?

Pour planter des pommes de terre, vous devez respecter quelques conditions. Mais il n’y a pas lieu de vous inquiéter, la démarche est assez facile à faire et à la portée de tous les jardiniers.

  • Quand planter ?

Uniquement en semis, la pomme de terre se met en sol entre le mois de mars et avril. La bonne saison varie en fonction des variétés que vous aurez choisies. À savoir que sur le marché, vous pouvez trouver actuellement 33 variétés de pommes de terre : Roseval, Violette, Dalida, bleue d’Auvergne, ou plus ancienne comme le Bintje, le Belle de Fonteney, Ratte, etc.

Demandez quelques précisions à votre vendeur de semis pour être sûr de réussir votre culture.

  • Pourquoi utiliser un terreau spécifique ?

On vous conseille notamment les terreaux spécifiques proposés par les experts pour la plantation de votre pomme de terre. Ceci garantira la réussite et la fleuraison en temps et en heure de vos pommes de terre. Vous pouvez le verser directement au sol avant de semer les graines.

Nous recommandons un type de sol assez léger, et riche pour la culture de la pomme de terre. Cette plante a besoin notamment de potassium pour parfaitement se développer. En outre, vous devez préparer le sol pour qu’il soit plus meuble et frais. Vous devez aussi retirer tous les cailloux et mauvaises herbes qui s’y trouvent avant le semis.

  • Le compost : une bonne idée

Nous vous conseillons le compost pour assurer la réussite de votre plantation de pomme de terre. C’est naturel, sans risque pour les produits et s’adapte à plusieurs plantes. Mais surtout le compost vous permet de réduire vos déchets annuels. Avec les machines de compostage de toutes sortes, réaliser du compost est aujourd’hui à la portée de tout le monde.

  • Comment planter la pomme de terre ?

À savoir qu’il existe plusieurs techniques pour planter les pommes de terre. Vous avez notamment les plantations directement au sol ou les tours de pommes de terre comme se plaisent à le dire certains professionnels. La seconde technique consiste mettre les graines dans un grand sac afin d’économiser de l’espace. C’est idéal notamment en balcon ou en terrasse.

  • Comment entretenir votre plante ?

Pour avoir de bonnes récoltes, vous devez également entretenir comme il se doit votre plante. Retour sur les bons à savoir.

  • Arrosage des pommes de terre

Les pommes de terre ont besoin d’énormément d’eau pour bien se développer. Ce sera d’autant plus le cas pendant la période sèche. Aussi, vous devez l’arroser abondamment en été.

Attention toutefois à éviter de mouiller les feuillages de vos plants. Ceci pourrait entrainer des maladies et mettre en péril la réussite de votre plantation.

  • Protéger les pommes de terre en hiver

Les pommes de terre ne supportent pas le gel. Aussi, vous devez les protéger du froid. En ce sens, on conseille la culture paillis. Simple, mais efficace, il vous suffit de mettre des pailles sur le sol afin de couvrir vos plantes.

  • Buter le sol

Pour l’entretien des pommes de terre, vous devez également buter le sol. Il s’agit d’une démarche par laquelle vous allez créer une butte au sol pour recouvrir efficacement les plants.

Le buttage doit être aussi fréquent que possible pour que les plantes puissent se nourrir des éléments nutritifs du sol.

Les radis

radishes-4266807_1280

De plus en plus utilisés dans les recettes de cuisine française, les radis sont également une excellente alternative pour parfaire votre jardin ombragé. Plusieurs variétés sont disponibles : courtes, rondes, blanches, etc. Une exposition mi- ombragée conviendra à toutes.

  • Comment planter les radis ?

Pour planter efficacement les radis, voici quelques conditions à respecter :

  • Type de sol

Pour vous lancer dans la plantation de radis, vous aurez besoin d’un sol léger, frais et riche en humus. Ce dernier devra être préparé avant la mise au sol. En ce sens, vous devez retirer les cailloux et les mauvaises herbes qui s’y trouvent.

En fonction du type de sol dans votre jardin, il peut être conseillé de le travailler avec un terreau spécial. Dans ce cas, vous devez simplement le verser dans le sol.

  • Culture en pot ou directement dans le sol ?

Le radis se consomme avec son bulbe et non avec ses feuilles. Elles se déclinent actuellement en différentes sortes. Les plus fréquemment plantés en France sont les radis sora en boule rouge, les radis glaçon long et blanc et le Flamboyant rose à bout blanc. Ils sont notamment prisés pour leur gout.

En tous les cas, pour la plantation de radis, vous pouvez utiliser des pots ou les mettre directement au sol. Pour faciliter notamment l’agencement de votre terrasse, la première alternative semble être la meilleure. Veillez simplement à bien choisir vos jardinières. Optez de préférence pour les pots en terre cuite qui optimisent les chances de réussite de votre plantation.

  • Quand planter ?

La saison pendant laquelle il serait idéal de planter des radis varie selon les variétés. Pour les radis ronds, nous vous conseillons notamment d’attendre le février jusqu’en avril. S’il s’agit de radis longs, le semi devra se faire entre juin et aout.  Pour les plantations à ciel ouvert et au sol, le semis devra attendre le mois de mars jusqu’en septembre.

  • Comment entretenir vos radis ?

Les radis ont aussi besoin d’être bien entretenus. Ceci permet d’accélérer les récoltes qui peuvent se faire quand vous estimez simplement que la taille vous convient.

  • Arroser vos plantes

Il n’y a pas de fréquence précise pour arroser les plantes. Vous devez simplement surveiller vos radis avec minutie. Quand les feuillages de votre plante se fanent, c’est le signe qu’elle est en manque d’eau.

Les experts peuvent toutefois estimer la fréquence moyenne d’un arrosage entre 1 à 2 fois par semaine pendant la saison chaude et un peu moins pendant le reste de l’année. Pour l’arrosage, en tous les cas, vous pouvez utiliser n’importe quelle eau, même celui du robinet légèrement calcaire.

Quand vous arrosez les radis, pensez à bien arroser également les feuillages. Ceci vous permettra de laver également les plantes et d’éviter certains insectes.

  • Faites attention aux maladies et aux nuisibles

Les radis peuvent être attaqués par quelques maladies et nuisibles. Tel est le cas par exemple des altises qui se caractérisent par des trous dans les feuilles. Il y a aussi les larves blanches des mouches qui sont typiques à ce genre de plante. Pour les éviter, c’est simple : mélanger vos plantations avec des plantes aromatiques.

Les choux

white-cabbage-3696964_1280

Dans la gamme des légumes qui peuvent pousser à mi- ombre, vous avez également les choux. Cela vaut pour toutes les variétés : chou-fleur, chou frisé et bien d’autres encore.

  • Comment planter les choux ?

Mais outre l’exposition, les choux ont besoin de certaines normes pour parfaitement se développer. Afin de garantir la réussite de votre plantation, voici quelques conseils.

  • Type de sol

Les choux se développent davantage dans un sol aéré et légèrement calcaire. Attention, il faudra éviter les sols acides au risque de détériorer votre plante.

Auprès des spécialistes, vous pouvez trouver des terreaux spécifiques qui vous garantissent la réussite de votre culture. Biologiques, les substrats ne présentent aucun risque pour vos plantations.

  • Plantation en pot ou mise en terre ?

À savoir que les choux se plantent aussi bien en pot qu’au sol. Tout dépend de l’espace disponible dans votre potager et de l’agencement que vous souhaitez avoir. Mais si vous choisissez une culture en pot, vous devez opter pour une jardinière d’une taille moyenne pour assurer de l’espace à votre plante afin qu’elle se développe facilement.

  • Quand planter ?

À l’instar de la salade, les saisons de semis du chou varient selon les variétés. Pour les choux cabus ou Milan, nous vous conseillons davantage le mois de février ou le mois de mars. Mais certains choux d’été ou d’automnes se plantent mieux en avril, voire à partir du mois de mai. Ces derniers, s’adaptant davantage à toutes les régions, sont plus prisés.

  • Comment entretenir vos choux ?

En plus, les choux ont également besoin d’entretien minutieux pour arriver à maturité.

  • Arrosage

L’arrosage est important avant même la mise en terre des choux. Le but étant de permettre de meubler la terre et de faciliter la plantation.

Pour information, les choux ont besoin d’énormément d’eau pour bien se développer. Vous devez donc mettre en place une fréquence d’arrosage optimal pour assurer du bon développement de la plante.

Préférez les arrosages en fin d’après-midi. Ceci permettra de mouiller efficacement le sol et de garantir une bonne humidité à la plante.

  • Le paillis

Pour votre culture de choux, on conseille également le paillis. Ceci permettra de garder le sol au frais et de protéger les plantes du gel. Sur le marché, vous avez l’embarras du choix en ce qui concerne les paillis à utiliser.

Les haricots nains

nain

Autres plantes que vous pouvez mettre sur votre terrasse ou balcon ombragé, il y a également les haricots nains. Ce sont des plantes faciles à entretenir et qui peuvent aider à parfaire beaucoup de vos recettes.

  • Comment planter vos haricots nains ?

Pour planter les haricots nains, vous devez faire attention à quelques détails.

  • Quand planter ?

Le semis se fera idéalement entre avril et mai. Évitez surtout le gel pour assurer la réussite de votre culture.

  • Quel type de sol utiliser ?

Les haricots nains se développent mieux dans un sol neutre, parfaitement drainé, mais pas sec pour autant. Ce doit être un sol réchauffé de manière optimale.

  • Comment procéder ?

La plantation se fera en quelques étapes. Premièrement, pensez à plonger les graines dans de l’eau tiède. Puis préparer le sol en créant des sillons dans le sol. Semez et tassez le sol.

  • Comment entretenir vos haricots nains ?

Les haricots nains ont également besoin d’entretien pour bien se développer.

  • Buter le sol

Immédiatement après la mise au sol et pendant toute la durée de la culture, pensez à buter aussi fréquemment que possible le sol.

  • Arroser les plantes

Quand vous arrosez les plantes, vous devez mouiller les feuilles afin de les nettoyer par la même occasion. Ce qui vous permettra d’éviter certaines maladies et insectes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s