Comment entretenir une piscine au brome ?

En préparation de l’été, il est important d’entretenir votre piscine et vos espaces extérieurs. Si le coronavirus ne vous permet pas d’aller à l’autre bout du monde pour les vacances, autant vous mettre à l’aise chez vous.

Vous avez notamment plusieurs alternatives pour entretenir l’eau de votre piscine. Ce peut être l’ionisation, l’oxygène actif, le classique Chlore ou bien le brome. À savoir que la piscine Brome  est aujourd’hui de plus en plus utilisée à cause des nombreux avantages qu’elle propose. Mais comment entretenir alors votre bassin de cette manière ? Le point.

Piscine Brome : comment ça marche ?

drop-of-water-2256201_1280

Mais avant de parler de l’entretien, en savoir davantage sur la piscine brome est de mise. Qu’est-ce que c’est ? Comment ça marche ? Quels sont les avantages et les inconvénients ?

  • Entretenir une piscine Brome : les normes à respecter

Le brome est simplement une autre technique d’entretien et de nettoyage de l’eau de la piscine. C’est une excellente alternative notamment pour ceux et celles qui développent une allergie au chlore. À savoir que pour troquer le chlore contre le brome, vous ne devez pas changer de piscine ni réaliser de lourds travaux. Ce produit nettoyant s’adapte à tous.

Adapté au spa comme pour les piscines de particulier, le brome s’utilise à un taux de 1 à 3 mg/l en piscine et de 2 à 4 mg/l dans les spas. Ceci aura pour effet de garantir un niveau de pH de 7,5 dans votre bassin.

Le brome devra être utilisé dans un bassin à 30°C maximum pour une efficacité optimale. Et en tous les cas, vous devez en reverser dans votre piscine toutes les deux semaines environ.

  • Les avantages de cette technique

Le brome est un produit nettoyant avec une action lente. Ce qui peut faciliter justement l’entretien de votre bassin et de votre eau.

Selon les sondages, il serait aussi efficace, voire le serait un peu plus que le chlore. Les tests ont prouvé que quand le chlore utilise 100% de son efficacité pour atteindre un pH de 8, le brome n’en est qu’à 80%. Ce qui vous fera également faire des économies en produit nettoyant. À l’instar du pH, le brome est très résistant aux rayons UV. Ce qui garantira la qualité de votre eau pendant plusieurs jours.

En outre, le brome est beaucoup plus stable que les autres produits d’entretien pour piscine. Avec ce dernier, vous aurez moins de facilité à avoir un pH constant. Et le confort sera toujours au rendez-vous. Le brome ne dégage pas de mauvaises odeurs et n’irrite pas la peau.

Il s’adapte parfaitement à toutes les sortes de piscines. Vous n’avez pas besoin d’investir dans un nouveau bassin ou de nouveaux équipements pour nettoyer votre piscine à l’aide du brome. Bien que cela peut être conseillé par les piscinistes.

Et, dans la mesure où le brome ne contient pas de stabilisant, vous ne risquez pas la surstabilisation de l’eau. Les traitements de choc se feront plus rares avec un nettoyage au brome.

  • Les inconvénients de la piscine Brome

Mais attention, c’est un produit de luxe. Comparé au chlore, il coute de 30 à 40% plus cher. Tout dépend des marques. En ligne, comme auprès des distributeurs agréés, le brome se décline en plusieurs sortes.

Par ailleurs, le brome se stocke avec précaution. C’est un produit corrosif à sec. Ce qui peut compliquer le conditionnement. Et bien évidemment, vous devez vous assurer de le garder hors de portée des enfants.

La manipulation du brome peut être assez complexe. Il y a des normes à respecter. Notamment pour les galets de brome, vous devez bien calculer le nombre de bromes à verser dans l’eau pour éviter le surdosage.

Par ailleurs, quand bien même ce ne serait pas obligatoire, le brome est plus efficace avec un diffuseur  spécifique ou un bromisateur. C’est un appareil qui peut vous couter entre 80 à 250 euros sans l’installation. Et vu la complexité des branchements des tuyaux, la mise en place de cet appareil est confiée de préférence à un picciniste qui peut vous prendre quelques centaines d’euros pour les travaux.

  • Quel budget pour une piscine Brome ?

Mais attention, traiter votre piscine au brome peut vous couter plus cher. Le produit en lui-même vous coutera quelques centaines d’euros. Le bromisateur, si vous l’achetez, vous coutera dans les 250 euros pour les appareils haut de gamme. Et le pisciniste pourrait vous prendre quelques centaines d’euros pour son installation.

Autrement dit, traiter votre piscine au brome coutera plus cher que les autres techniques de nettoyage de l’eau proposé sur le marché. Mais vue son efficacité et ses nombreux avantages, cela reste un choix idéal pour préparer votre été. Surtout que le traitement de la piscine avec le brome est rapide.

Entretenir une piscine Brome : quel produit utiliser ?

swimming-pool-504780_1280

Le brome est un produit d’entretien de la piscine assez répandu en France. Aussi bien les simples particuliers que les établissements en tout genre sont nombreux à utiliser ce genre de produit. C’est notamment la technique la plus utilisée par les spas et les hôtels pour l’entretien de leurs bassins.

Le brome se décline actuellement en plusieurs sortes. Ce qui vous permet de modifier les techniques d’entretien de votre piscine en fonction de vos besoins.

  • Les galets et les briquettes de brome

Les galets et les briquettes de brome sont utilisés dans les piscines classiques. Ils se placent dans les skimmers des bassins chlore.  Ce qui vous évite d’investir des centaines d’euros dans un bromisateur.

On parle toujours d’un système de nettoyage de l’eau à diffusion lente. Vous devez simplement les placer et laisser agir. Vous devez rajouter du produit toutes les 2 semaines.

En galets ou en briquettes, vous devez toujours respecter les taux indiqués par les professionnels.  À savoir que les galets et les briquettes de brome se présentent sous des formes beaucoup plus imposantes que les pastilles. Ce qui peut faciliter davantage l’utilisation.

  • Les pastilles de brome

Si vous avez un bromisateur, les pastilles de brome sont des alliés idéaux pour le traitement de l’eau. Disponibles pour quelques dizaines d’euros, les pastilles sont simples à utiliser. Encore une fois, vous devez les placer dans les systèmes de la piscine et attendre la diffusion.

Les pastilles doivent toujours être rajoutées toutes les 2 semaines. Plus pratique pour l’entretien de votre piscine.

Conditionnées dans des boites de différentes quantités, les pastilles de brome s’adaptent aussi bien à une utilisation personnelle que pour les besoins des spas et des établissements de ce genre. Choisissez la bonne marque pour être sûr de bien nettoyer votre piscine comme il se doit.

  • Le traitement choc

Le traitement de choc ne se fait pas fréquemment. Tout dépend de la bonne action de votre brome et de votre capacité à respecter les posologies du produit nettoyant. Le traitement de choc est obligatoire si l’eau de votre piscine devient verte ou trouble ce qui s’explique justement la présence de bactéries dans l’eau.

Le traitement de choc consiste à revoir le taux de brome dans l’eau de la piscine en utilisant un régénérateur de brome ou hypochlorite de calcium.

Pour le traitement de choc, vous pouvez également utiliser le chlore en poudre sans stabilisant pour nettoyer l’eau de la piscine. Attention à ce que ce ne soit pas du chlore stabilisé qui est incompatible avec le brome et pourrait avoir un effet inverse.

Réaliser un traitement de choc est généralement à la portée de tout le monde. Néanmoins, il peut être nécessaire de faire appel à des professionnels si vous êtes vraiment un novice dans l’utilisation des produits de nettoyage Brome.

Entretenir une piscine Brome : comment ça marche ?

water-5312515_1280

À savoir que le traitement au brome fonctionne avec n’importe quel bassin. Vous n’avez pas à changer de piscine pour en profiter.

  • Une vidange complète est nécessaire dans certains cas

Si vous passez d’un autre produit nettoyant au brome, il convient de passer en amont par une vidange de votre piscine. Certains produits, et notamment le chlore stabilisé et les produits chimiques sont incompatibles avec le brome.

Attention toutefois, la vidange doit se faire dans les règles de l’art. Vérifiez notamment les conditions d’utilisation de votre piscine avant de procéder. Certains ne sont pas adaptés à une vidange complète, mais en partie uniquement. Il en va de leur bon fonctionnement.

Pour vidanger votre piscine, vous devez stopper les filtres et tous les éléments de votre bassin. Vider la piscine. Nettoyez-le. Puis rajoutez de l’eau et le brome en respectant les normes en vigueur.

  • Le fonctionnement du traitement au brome

Le brome s’adapte parfaitement aux équipements d’une piscine au chlore. Ce qui est pratique. Vous devez installer les bromes dans les filtres pour un bon nettoyage de l’eau.

Vous avez le choix entre les galets, les briquettes ou les pastilles. Selon les équipements de votre piscine, certains produits sont donc plus conseillés que d’autres. Si vous utilisez le skimmers d’une piscine classique, les galets sont de bonnes idées. Si vous avez un bromisateur, les pastilles vous proposent généralement de meilleurs résultats pour le nettoyage de votre piscine.

  • Investir dans un bromisateur pour un nettoyage en profondeur et efficace de la piscine

Toutefois, si vous avez du budget, c’est surement une bonne idée d’investir dans un bromisateur. Pour un maximum d’efficacité et pour simplifier son installation, les experts recommandent une fixation en by-pass ou en dérivation.

Si vous avez un bromisateur, il convient de mettre vos bromes dans cet appareil pour un meilleur traitement de l’eau. L’eau passera par les différentes vannes, ce qui permettra de venir à bout de toutes les bactéries.

L’installation d’un bromisateur peut s’avérer compliquée. Aussi, faire appel à un pisciniste peut être nécessaire afin de garantir le bon fonctionnement de tous les éléments de votre piscine. Il y a en effet quelques branchements à respecter pour s’assurer que l’eau circule bien dans chaque élément de canalisation du bassin.

Ce genre de projet d’aménagement ne coute généralement que quelques dizaines d’euros, le prix de l’équipement non compris. Un bromisateur peut vous couter quelques centaines d’euros. Tout dépend du modèle et de la marque. Investissez dans un bromisateur haut de gamme qui vous durera des années.

Bien évidemment, si vous investissez autant dans un bromisateur, vous ferez donc l’impasse désormais sur les autres systèmes de traitement de l’eau. Il faudra en effet désinstaller de nouveau l’appareil si vous changez de produits de traitement de l’eau.

Profiter de votre piscine tout l’été

pool-1617337_1280

Contrairement au chlore, le brome ne nécessite que peu d’entretien au quotidien. Ce qui vous permet de profiter simplement de votre piscine tout l’été. Toutefois, il y a quelques bases à connaitre pour entretenir la qualité de l’eau dans une piscine Brome.

  • Un produit à diffusion lente

Le principal avantage du brome est que c’est un produit à diffusion lente. Il résiste assez bien aux rayons UV du soleil. Ce qui vous facilite justement l’entretien quotidien de votre piscine. Vous n’aurez pas à traiter l’eau à chaque fois que vous allez vous baigner.

Très prisé, le brome est aussi efficace que le Chlore pour le traitement de l’eau de la piscine. Il présente même des avantages en plus par rapport à cet autre produit qui ne fait plus désormais l’unanimité.

  • Rajouter du produit toutes les 2 semaines

Néanmoins, un entretien minutieux de l’eau est nécessaire pour une parfaite désinfection de l’eau. À ce titre, les professionnels recommandent de rajouter du brome toutes les 2 semaines maximum. Pour cette démarche, vous devez éteindre les filtres et les pompes avant de mettre en place les galets ou les pastilles.

  • Une vérification toutes les semaines

Quand bien même vous n’avez pas à rajouter du brome toutes les semaines, vous devez vérifier la qualité de l’eau pour assurer la réussite de votre baignade et votre sécurité dans la piscine. Autrement dit, prendre les mesures du pH de votre piscine ne serait pas un luxe tous les 7 jours.

Il y a sur le marché des accessoires qui peuvent vous aider dans ce genre de démarche, à savoir, des bandelettes de test. Le niveau de pH idéal est en moyenne de 7,5 à 8,2. Ce qui pourra impacter sur le taux de brome à utiliser dans l’eau.

Vous devez également mesurer le niveau de concentration de brome dans votre bassin. On insiste sur ce point, le taux idéal est de 1 à 3 mg/ litre d’eau pour les piscines. Les spas peuvent se permettre un peu plus de largeurs à savoir 2 à 4 mg/ litre d’eau. Pour vous aider en ce sens, vous devez investir dans un test colorimétrique ou un appareil de test pH-mètre électronique.

  • La qualité de l’eau idéale dans une piscine Brome

À savoir que vous ne devez pas utiliser le produit nettoyant n’importe comment. Vous devez respecter un dosage bien précis pour ne pas entrainer la prolifération de certaines bactéries et risquer une maladie de peau pendant la baignade.

L’idéal pour une piscine privée est d’avoir un taux de 1 à 3 mg de brome par litre d’eau. En plus, même si ce produit résiste assez bien à la lumière du soleil et aux Uvs, il est conseillé d’avoir un bassin qui ne chauffe pas au-dessus de 30°C.

  • Que faire si votre taux de brome est trop important dans votre bassin ?

Par manque d’attention ou simplement parce que vous avez fait les mauvais calculs, il peut arriver que le taux de brome dans l’eau soit excessif. C’est le problème le plus fréquent lors de l’utilisation de ce genre de produit. Que faire dans ce cas ?

La meilleure solution est d’utiliser un neutralisateur de brome. Mais attention, ce genre de produit peut couter assez cher. Son utilisation est toutefois assez simple et à la portée de tout le monde. Ce qui est un avantage. En outre, il est plus simple de bien gérer le dosage des produits à utiliser.

Bien utiliser votre piscine Brome

water-3577931_1280

L’utilisation d’une piscine brome est certes facile, mais doit tout de même obéir à des règles spécifiques. Voici notamment quelques bons à savoir pour assurer la qualité de votre baignade.

  • Quelques produits que vous ne pouvez pas utiliser avec le brome

Si vous avez opté pour un traitement d’une piscine au brome, vous devez faire l’impasse désormais sur quelques produits de traitement de l’eau qui sera incompatible avec votre choix. Tel est le cas notamment du chlore stabilisé.

L’utilisation des deux techniques de nettoyage en même temps peut avoir l’effet inverse que celui que vous espériez. Les bactéries pourraient proliférer dans votre bassin. Mais il est tout de même possible de passer d’une méthode de traitement à une autre en passant, comme susmentionnée, par une vidange complète du bassin.

De même, si vous avez opté pour le brome, il est déconseillé d’utiliser des produits acides en même temps pour le nettoyage de votre bassin. Le brome suffit amplement pour désinfecter le bassin.

  • Réajuster un taux de brome dans votre piscine

Il se peut que dans votre piscine, le taux de brome n’atteigne pas la norme exigée, à savoir 1 à 3 mg/l. Vous devez alors le réajuster.

  • Rajouter du brome

Votre taux de brome est trop bas ? Vous devez simplement rajouter du produit dans votre piscine. Mais attention, vous devez procéder avec minutie pour ce faire. Notamment, pensez à stopper la pompe à filtration et à arrêter les vannes.

Pour verser de nouveaux grammes de brome dans l’eau, mettez-les directement dans le bromisateur. Optez pour cette fois pour des pastilles de brome. Ce sera plus simple. Fermez le bromisateur et remettez tout en marche. Patientez quelques instants avant de profiter de votre bassin.

  • Réduire le taux de brome

Il peut également arriver que vous ayez la main un peu trop lourde sur le brome. Si votre taux de produit nettoyant est trop important, vous avez deux solutions :

  • Une vidange de la piscine : qui peut être complète ou partielle selon le type de bassin que vous avez. En effet, pour certains modèles, une vidange complète est déconseillée.
  • Un produit neutralisateur de brome : que vous pouvez acheter simplement en ligne ou auprès des professionnels.

En règle générale, la seconde solution est la plus utilisée. Et pour cause, elle est plus facile. En cas de vidange, notamment partielle, il est souvent compliqué de gérer le niveau d’eau à rajouter et la quantité de brome que vous devez utiliser pour un parfait traitement de l’eau.

SI vous optez justement pour le produit neutralisateur, le taux idéal, selon les experts, serait de 2 gr par m3 d’eau et par mg par litre de brome à neutraliser.

  • Tester avant de plonger

Que vous deviez neutraliser ou rajouter du brome dans votre piscine, vous ne devez pas plonger dans une eau sans connaitre les taux de pH de celui-ci. Après avoir patienté quelques minutes, retestez l’eau. Si le niveau de pH est idéal, vous pouvez plonger. Le cas échéant, il faudra tout reprendre. Il en va de votre sécurité.

  • Faire appel à un pisciniste pour l’entretien de votre piscine

Pour parfaitement entretenir votre bassin, il n’y a rien de tel que de faire appel à des experts. Les piscinistes proposent notamment leurs services en ligne pour quelques euros afin de vous permettre de profiter d’une meilleure qualité de baignade tout l’été. Le devis de la prestation varie en fonction du prestataire et des services dont vous avez besoin pour le traitement au brome de votre bassin.

Il vous garantit non seulement un maximum de confort tout l’été, mais vous simplifie également l’entretien de votre piscine. Vous n’aurez pas à vous atteler au calcul du taux de brome à utiliser ou de neutralisateur à verser dans l’eau. Et ainsi, votre eau respectera les normes en vigueur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s