Comment procéder à l’entretien du Jasmin ?

Les fleurs constituent toujours des décors magnifiques autant pour nos intérieurs que pour notre jardin. Et on les apprécie d’autant plus car les fleurs dégagent des parfums incomparables.

A chacun ses choix mais certaines préférences se penchent pour le jasmin. Cette fleur célèbre dans le monde de la parfumerie séduit autant les adeptes de parfums que les amoureux de fleurs. Et depuis des siècles, le Jasmin fait toujours valser autant de cœurs.

La plante grimpante trouve alors sa place aussi bien en intérieur qu’à l’extérieur. Toutefois, comme n’importe quelle plante, le jasmin aime à ce qu’il profite d’un espace où il peut s’épanouir librement. Mais plus que cela, le jasmin demande aussi de l’entretien et des soins particuliers.

La fleur reine de la parfumerie

mock-orange-1365918_1280

Le jasmin avec la rose sont appelés les fleurs reines de la parfumerie. Et cela grâce à l’agréable senteur qu’elles dégagent lors des floraisons. Une raison pour laquelle cette espèce odorante est retrouvée dans de nombreux jardins des particuliers.

La couleur de la fleur est soit blanche ou rose et elle pousse généralement sur un arbuste appartenant à la famille des Oléacées. Ces plantes sont surtout cultivées en Chine, la température y étant idéale.

Mais avec les années, ces fleurs sont aussi plantées dans d’autres lieux. On retrouve plus de 200 espèces dans le monde entier mais elles ne sont pas toutes utilisées en parfumerie. Les autres sont, pour la plupart, cultivées dans les jardins.

Bien que cette fleur soit très recherchée pour faire du parfum, elle reste onéreuse dans le marché. En effet, pour un kilogramme d’essence absolue de jasmin, il faut environ sept millions de fleurs.

Et avec un prix aussi élevé, même certains parfums de luxe utilisent une version synthétique. Nous avons toujours l’habitude que les fleurs sentent bons. C’est-à-dire qu’elles dégagent un parfum très envoûtant.

La quasi-totalité des espèces de jasmin dégagent toutes des parfums. Toutes sauf le jasmin d’hiver à fleur blanche, rose ou jaune. Cette espèce offre des fleurs très belles certes mais ces dernières ne sont pas parfumées.

Origine et caractéristiques

jasmine-719973_1280

Le jasmin est originaire d’Extrême Orient. Dans cette partie de la planète, le jasmin est considéré comme étant le symbole de l’amour par excellence. On le retrouve ainsi dans les thèmes se référant à l’amour. Cela pour son aspect simple mais magnifique mais aussi pour son parfum.

Doté d’une senteur agréable, la fleur connait un succès considérable dans le monde de la parfumerie. Celle-ci s’associant également à l’amour. L’espèce la plus courante dans les parfums est le jasminum officinale. Toutefois, on peut aussi retrouver les variétés jasminum odoratissum et jasminum grandiflorum. Mais outre sa fonction de parfum, le jasmin c’est aussi une plante d’ornement car elle est une plante grimpante.

Selon les variétés, la période de floraison peut changer. Pour le jasmin à fleurs jaunes appelé jasmin d’hiver, la période de floraison est évidemment durant l’hiver. On peut ainsi admirer ces adorables fleurs de décembre à avril. Et pour les jasmins d’été, il faut attendre la période estivale pour admirer les belles fleurs.

A noter que ces fleurs fleurissent la nuit à condition que la température ne soit pas inférieure à 17°C. Pour les jasmins qui tolèrent les saisons chaudes, il faut viser les endroits bien exposés à la chaleur mais qui sont à l’abri du vent. Pour profiter de toute sa senteur, l’idéal est de planter le jasmin dans un endroit avec du passage.

Et puis nous avons les jasmins qui s’adaptent autant à l’hiver qu’à l’été. Ce sont des plantes mi-rustiques. Bien que cela présente des avantages notables, ces types de plantes sont assez difficiles à entretenir. De ce fait, il faut veiller à ce que la plante ne soit exposée ni à une température trop haute ni à une température trop basse. Et cela aussi en prenant bien soin à ce que la plante ne soit pas gorgée d’eau.

En pot ou en terre ?

jasmin-2307451_1280(1)

Le jasmin est une plante d’excellence dont l’essence est très prisée sur le marché mondial. Si elle est souvent cultivée en terre et à un nombre important, il est tout aussi possible de la planter en terre. En terre, il faut veiller à ce que la terre soit propice à son développement. De ce fait, il est important de connaitre avant tout quel genre d’espèce il faut adopter chez soi.

Si c’est un Jasmin d’hiver alors il faut réunir toutes les conditions nécessaires pour éviter que la plante ne meure pas rapidement. Et ceci en prenant aussi en compte à quel moment il faut mettre en terre les semis. Pour les cultures en pot, on reprend les mêmes principes mais à quelques différences près.

En effet, une culture en pot ne laisse pas aux plantes profiter de tous les nutriments naturels dont elle a besoin. De ce fait, il est obligatoire de choisir des engrais riches à nutriments indispensables. A noter également qu’il est indispensable à ce que les pots soient assez grands pour que la racine puisse bien se développer.

Si la plante est encore petite et se retrouve dans un petit pot en plastique, placez à la mise en pot en terre cuite en veillant à ce que le pot soit deux fois plus grand.

Les espèces les plus remarquables

jasmin-3428597_1280(1)

Il existe de nombreuses variétés de jasmins mais certaines sont plus privilégiées que d’autres dans le jardin. Parmi les espèces les plus courantes on retrouve en premier lieu le jasmin d’hiver blanc, jaune ou rose. Comme il est spécifié, il se décline en trois couleurs lors de sa période de floraison. C’est la plus rustique parmi toutes les espèces connues. Une raison pour laquelle aussi c’est une des espèces les plus répandues.

Bien que sa floraison soit très admirable, malheureusement les fleurs ne sont pas parfumées. En second lieu, on retrouve le jasmin blanc sambac doté de fleurs exclusivement blanches, à la différence du jasmin d’hiver, cette plante offre des fleurs très parfumées. Elle tolère très bien les saisons assez froides mais non les froids extrêmes ou affichant une température en dessous de 10 degrés. Bien qu’elle ne supporte pas le très grand froid, pour autant elle ne va pas mourir.

En troisième lieu, nous avons les fameux jasmins d’intérieurs. Ces plantes ne résistent pas au froid et s’épanouissent très bien à l’intérieur. Elles fleurissent à la fin de l’hiver et offrent un bouquet magnifique. Pour autant il ne faut pas aussi les exposer à une chaleur assez intense. Même en été, il est préférable de les garder en intérieur.

Et enfin, pour une culture en pot, il vaut mieux préférer le jasmin rouge qui offre de très belles fleurs. A noter que pour les jasmins en pot, il faut arroser plus régulièrement car l’eau s’évapore très vite. Pour cela, il faut arroser dès que la terre en surface commence à sécher. Cela ne veut pas dire qu’il faut trop arroser non plus.

A ne pas oublier tout simplement que cette plante aime la terre humide en raison de sa caractéristique grimpante. Et afin de laisser l’eau et l’air circuler librement, choisissez toujours les pots en terre cuite.

Plantation

white-flowers-1439370_1280

Toutes les plantes ne se ressemblent pas. Certains soins sont bien meilleurs pour d’autres que pour certaines plantes. Pour la plantation du jasmin, il faut privilégier une situation à la fois protégée mais aérée. Outre les jasmins d’hiver, la plupart des jasmins ne tolèrent pas particulièrement le froid.

De ce fait, plantez la plante à l’abri du vent et du froid. Si besoin, utilisez un voile d’hivernage pour une protection optimale. Les jasmins sont des plantes gourmandes. Une raison pour laquelle il faut toujours les planter dans du sol à la fois riche et frais.

Lors de la plantation du jasmin, faites-en sorte que l’apport d’engrais organique soit assez suffisant pour la plante. Toujours pour la plantation du jasmin, n’oubliez jamais que la plupart des jasmins sont des plantes grimpantes. Même si nous les considérons parfois comme des arbustes.

Pour un développement facile, il est important qu’on leur fournisse des supports. Bien que vous aimez le jasmin, faites un bon choix de la variété. Adaptez aussi vos choix en fonction de votre environnement et du climat avec lequel vous vivez. Car si vous vivez dans une région assez froide tout le long de l’année, un jasmin d’été ne pourra pas s’y épanouir. Faites attention aux besoins de votre plante.

Avant la plantation du jasmin :

  • Faites un trou de 30 cm de diamètre plus grand que celle de la motte.
  • Pour une bonne évacuation de l’eau au niveau de la racine, au fond du trou vous pouvez installer des matériaux drainants ou du gravier.
  • Prévoyez toujours un support car le jasmin est une plante grimpante.

Pour réussir la plantation du jasmin, suivez les étapes suivantes :

  • Effectuez l’installation de la plante dans le trou que vous avez fait. Rebouchez ensuite avec du terreau de plantation.
  • Tassez légèrement et passez par un arrosage abondant.
  • Évitez à tout prix une humidité stagnante. De ce fait, évitez de former une cuvette au pied de la plante. Cela peut lui être néfaste quand le jasmin est gorgé d’eau. Si cette plante adore qu’elle soit régulièrement arrosée pour autant il ne faut pas abuser. Évitez alors une quantité trop importante d’eau. Si possible, préférez des terres naturellement drainantes avec plus de sable.
  • Effectuez un bon étalage de la charpente de la plante sur son support pour l’aider à s’accrocher.
  • Choisissez de préférence des supports naturels comme un arbre mort. Vous pouvez aussi choisir une tige de bambou insérée dans le pot.

Et pour que la plante puisse s’épanouir, retenez les points suivants après la plantation :

  • Lors de la floraison de la plante, passez par un arrosage régulier (à vérifier donc si c’est un jasmin d’hiver ou d’été)
  • Lors de la période hivernale, protégez les pieds des jasmins car ceux-ci sont très sensibles.
  • Après sa floraison, taillez toujours le jasmin d’hiver. Débarrassez vous des vieux rameaux en passant par une certaine réduction et non trop conséquente.
  • Pour ce qui est des autres espèces, ne passez à la taille que tous les trois ou quatre ans. Cela permet de rééquilibrer la plante. Et si vous la taillez trop souvent cela va réduire la floraison.

Les principales étapes d’entretien à ne jamais négliger

flower-4433465_1280

Lorsque l’on possède une belle fleur chez soi, un mauvais entretien est à prohiber. Peu importe la situation, peu importe le temps, il faut toujours trouver un moyen de bien entretenir son Jasmin pour que la plante demeure belle en tout temps. Il existe des étapes à ne jamais négliger de ce fait.

Étape 1 : L’emplacement de votre jasmin

La mise en terre ou la mise en pot a été choisi mais il faut également donner de l’importance à l’emplacement de votre Jasmin. Étant une fleur particulièrement belle un bon emplacement est à privilégier.

Le Jasmin est une plante à la recherche d’aération et de luminosité. Si vous avez décidé de la mettre en pot, placez là sur le balcon ou sur le rebord de la fenêtre. Cela est valable pour le jasmin des saisons chaudes.

Faites-en sorte que la température se situe entre 18 et 20 degrés. Pour le jasmin d’hiver, une température relativement basse est à privilégier. Si vous décidez de le mettre en pot et de placer à l’intérieur, ne l’installez pas dans une pièce chauffée. En effet, cette plante tolère une température pouvant aller jusqu’à -6 degrés. Il existe aussi une autre espèce appelée jasminum polyanthum.

Cette espèce tolère aussi les températures ne dépassant pas les 15 degrés pour une floraison plus longue. C’est une plante qui tolère à la fois l’hiver et l’été mais il faut veiller à la température de la pièce où elle est située. En hiver, il faut la mettre à l’intérieur si la température est inférieure à 10 degrés. De ce fait, la plante pourra garder tout son feuillage jusqu’à ce que la période hivernale se termine complètement.

Étape 2 : la croissance des tiges

Le jasmin est une plante grimpante. Les tiges vont croître assez rapidement ou lentement en fonction des soins apportés et de l’exposition. A noter que les pousses du jasmin ne s’accrochent pas facilement au support. Parfois elles ne le détectent pas et elles pendent.

Une raison pour laquelle il faut diriger la croissance des tiges. Afin d’inciter la plante à fleurir, placez un support dans le genre du croisillon. Cela permet de courber et palisser les tiges. Prenez les tiges déjà longues et attachez-les au support installé tout en exécutant des zigzags.

Faites-en sorte à ne jamais casser les rameaux. Laissez libre les vingt centimètres qui restent. Pour contenir la plante, vous pouvez éventuellement tailler la tige. La procédure de direction est à effectuer avec soin pour éviter que la plante ne se casse ou que le feuillage tombe.

Étape 3 : la fertilisation et l’arrosage

Comme n’importe quel être vivant, votre jasmin a besoin de se nourrir en tout temps. Il faut le nourrir assez souvent mais pas trop. Lorsque les pousses commencent à se former, il faut appliquer de l’engrais pour plantes fleuries mélangé à de l’eau. Et cela est valable aussi lors de la formation des boutons. L’arrosage est à effectuer deux fois par mois. Déterminer si votre espèce de jasmin apprécie particulièrement une atmosphère humide.

Si c’est le cas, il ne faut pas hésiter à pulvériser de l’eau fréquemment sur le feuillage. Attention toutefois à ne jamais utiliser de l’eau calcaire. Cela a un effet néfaste sur la plante car le calcaire étant assez corrosif.

Pour les jasmins des températures chaudes, il faut effectuer un arrosage régulier des pieds des plantes. Cela permet d’avoir une floraison continue même si elle n’est pas aussi abondante vers la fin. En automne, votre jasmin va cesser de croitre et de fleurir.

A cette période-là, diminuez aussi l’arrosage. La surface de substrat doit alors sécher sur un cm entre deux arrosages. Pour les jasmins installés à l’intérieur durant l’hiver, faites un arrosage une fois par semaine. Dans certains cas, la plante continue toujours de pousser. Mettez de ce fait de l’engrais une fois par mois.

Étape 4 : la taille du jasmin d’intérieur

Tous les jasmins ne sont pas faits pour être placés à l’intérieur de la maison. Pour ceux qui le sont, des soins sont à considérer dont principalement la taille. Lorsque la plante commence à ne plus donner de fleurs au début de l’automne. Procédez à la taille des rameaux sur un tiers de la longueur totale.

Cela permettra à la plante d’être plus compacte. Pour conserver le volume de la plante, réalisez un remplacement des rameaux. De ce fait, effectuez la taille à partir de la base en procédant par roulement tous les quatre ans. Pour conserver toute la beauté de la plante, enlevez les tiges non productives et celles qui sont sèches. Faites- en de même avec les tiges attaquées par des maladies ou des nuisibles.

Les nuisibles et maladies du jasmin

cochineal-5032579_1280

Comme n’importe quelle plante, le jasmin peut se faire attaquer par des insectes ou des maladies. Ces dernières peuvent les abimer considérablement, voire elles peuvent en mourir. Et sans traitements et préventions, on peut ne pas voir la plante fleurir. Parmi les ennemis principaux du jasmin, on retrouve les cochenilles et les pucerons. Dès qu’on remarque leur apparition, il faut immédiatement les traiter.

De ce fait, passez auprès de magasins spécialisés pour ne pas déverser n’importe quoi sur la plante. A noter toutefois que les produits vendus dans les magasins sont bourrés de produits chimiques. S’ils ont été conçus spécifiquement pour ne pas tuer la plante, des risques sont à craindre toutefois. Car tout produit chimique peut toujours avoir des conséquences néfastes sur la plante.

Pour plus de sécurité, nous conseillons alors de passer par de vieilles astuces de grand-mère :

  • Pour les cochenilles : si elles apparaissent en hiver, utilisez une pulvérisation à base d’huile blanche. Si c’est durant la saison printanière, faites un mélange d’eau, d’huile, d’alcool et de savon. Pulvérisez ce produit sur les nuisibles à la fin du printemps en effectuant deux pulvérisations.
  • Pour les pucerons : faites bouillir un litre d’eau. Mettez-y ensuite un savon de Marseille dissout ou du savon noir. Laissez le mélange se refroidir et pulvérisez directement sur la plante.
  • Les autres animaux : certains animaux apprécient généralement jouer avec les plantes ou les terres. On parlera des chiens qui aiment déterrer. Les plantes peuvent en souffrir car en déterrant les terres, le chien peut aussi toucher la racine et tuer la plante par la suite. On parlera aussi des chats qui adoptent parfois des comportements douteux. Ils aiment jouer avec les plantes sans pour autant vouloir les manger. De ce fait, ils peuvent casser les tiges ou toucher directement les fleurs. La meilleure solution est de barricader la plante ou éduquer l’animal à ne pas toucher aux plantes.

Quand on parle de la santé du jasmin, nous oublions toujours le changement climatique assez brusque. Parfois le temps est très capricieux et cela peut avoir des conséquences néfastes sur nos plantes. On peut par exemple le cas des périodes caniculaires pouvant atteindre les 40 degrés.

Durant ces périodes, les terres s’assèchent très rapidement. Veillez à ce que votre plante ait un apport d’eau suffisant pour ne pas qu’elle se fane très rapidement. Prenez également en compte les averses trop importantes. Si elles persistent durant des jours, des eaux stagnent dans votre jardin. Et le jasmin planté en terre peut en être victime.

Cela sans oublier que le jasmin ne tolère pas l’excès d’humidité. Dans ce cas, n’hésitez pas à déterrer votre fleur et de la placer dans un pot assez grand. Le temps de l’averse, mettez la plante en intérieur ou au moins sous la véranda. Faites juste en sorte à ce que les racines ne soient pas gorgées d’eau car la plante risque de mourir rapidement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s