Tout savoir sur le rat taupier

Ennemi des jardins, et notamment des jardins potagers, le rat taupier cause énormément de dégâts. Il est aussi appelé campagnol terrestre en France notamment. Cette espèce est très nombreuse et s’attaque aussi bien aux petites productions des jardins des particuliers qu’aux cultures des maraichers.

Tant en ville qu’à la campagne, plusieurs personnes se plaignent d’une invasion qu’il est facile à reconnaitre via les différents signes comme les amas de terres, les petites galeries, etc. Mais comment lutter et se débarrasser de ces rats taupiers ? Comment garantir la sécurité et l’esthétisme de votre jardin ? Retour sur les bons à savoir sur cette espèce.

Rat taupier : comment les reconnaître

vole-688254_1280

Avant de parler des différentes méthodes à utiliser pour se débarrasser d’un rat taupier ou de toute une famille, il faudra en amont reconnaitre cette espèce. Retour donc sur les attraits physiques et les autres bons à savoir sur ce point.

  • Description du rat taupier

Physiquement, on peut être tenté de confondre le rat taupier avec la taupe. Et pourtant, ce dernier est beaucoup plus imposant. Le campagnol fait en effet dans les 15 à 25 cm de longueur dont 6 à 7 cm sera une queue. Il a des oreilles fines et une queue courte avec un museau un peu arrondi. L’adulte pèse en moyenne entre 100 et 300 grammes.

Le rat taupier se caractérise aussi par son poil brun roux ou clair, un peu foncé sur le dessus et un peu moins foncé au dessous. Sur chaque patte, il a 4 doigts et 5 orteils.

Il peut vivre jusqu’à 2 ans en moyenne et se nourrit de racines (navets, poireaux, carottes, etc..) et  celles des arbres fruitiers.

  • Peut-être le connaissez-vous par un autre nom

Le rat taupier peut être nommé autrement. En Français, il est vulgairement appelé le campagnol, le grand campagnol, campagnol terrestre ou encore le campagnol nageur. Les scientifiques préfèrent le titre « Arvicola terrestre ».  Mais on peut aussi l’appeler « rat d’eau » dans certaines régions de France.

  • Où vivent les rats taupiers normalement ?

Pour se développer, le rat taupier a besoin d’une zone cultivable. Raison pour laquelle, on le rencontre généralement en campagne. Mais avec la tendance des jardins potagers, il s’invite aussi de plus en plus dans les grandes villes depuis quelques années. Surtout que les jardins et les espaces verts peuvent aussi leur assurer de pouvoir creuser les galeries dont ils ont besoin pour vivre et s’organiser.

  • De quoi se nourrissent-ils ?

Comme susmentionné, le rat taupier se nourrit le plus souvent des sèves des différentes racines. Mais il peut aussi s’attaquer à d’autres plantes comme les carottes, les navets, pommes de terre et autres légumes. Il apprécie en tous les cas les racines et non les fruits en eux-mêmes.

Pourquoi se débarrasser des rats taupiers ?

mouse-3635875_1280

Se débarrasser des rats taupiers n’est pas seulement nécessaire pour la bonne santé et la réussite de votre jardin.  Focus sur les différents avantages de cette démarche.

  • Pour votre sécurité et votre santé

En premier lieu, il importe de vous débarrasser du rat taupier pour des raisons de sécurité. En effet, ce genre de rongeurs peut être porteur de certaines maladies parasitaires comme la trichinose, l’échinococcose, ou bien d’autres, et maladies bactériennes comme la peste, la tularémie, etc.

Par ailleurs, en creusant leur galerie, les rats taupiers peuvent meubler le sol. Ce qui peut entrainer des incidents dans votre jardin. Des arbres qui ne sont pas stables, des sols qui s’effondrent sous vos pieds, et une irrigation trop importante du sol : les problèmes causés par une invasion de campagnols se déclinent en de nombreuses sortes.

  • Pour la sauvegarde de votre potager

Comme susmentionné, le rat taupier s’attaque le plus souvent à vos plantes et à vos arbres fruitiers. S’en débarrasser permettra donc aussi de sauvegarder vos plantations. Ce qui est d’une importance capitale si vous êtes un producteur professionnel et que vous gagnez de l’argent avec vos potagers.

  • Pour l’esthétisme de votre jardin

Bien évidemment, installer des pièges ou utiliser les répulsifs peut également être une bonne chose pour la beauté de votre jardin. Vous évitez ainsi que les plantes ne tombent tout seul, que le sol ne s’effondre sous vos pas et que les amas de terre ne viennent gâcher la structure de votre espace extérieure.

  • Pour réduire les dépenses pour la remise en état de votre jardin

Si vous ne vous débarrassez pas radicalement des rats taupiers, vous devriez engager énormément de dépenses pour la remise en état de votre jardin à chaque fois. Vous avez beau reboucher les trous, ils creuseront un peu plus de galeries pour pouvoir s’installer et s’organiser chez vous.

Prendre en main rapidement une invasion est de mise dans la mesure où le rat taupier met quelques semaines à arriver à maturité. Dans ce cas, il pourra mettre au monde jusqu’à 30 petits pour chaque mise bas. De quoi aggraver la situation.

Vous débarrassez des rats taupiers : les astuces

nature-3183036_1280

Vous faites l’objet d’une invasion ? Quelques signes ne trompent pas !  Et voici quelques astuces pour vous débarrasser efficacement des rats taupiers.

  • Les signes d’une invasion de rats taupiers

Il y a plusieurs signes qui ne trompent pas et qui devraient vous alerter sur une possible invasion de rat taupier.

  • Les amas de terre dans le jardin

Le rat taupier creuse lui-même ses galeries. Et il laisse derrière lui des amas de terre plate et allongée. Ces derniers peuvent contenir des racines ou des herbes. Ce genre d’espèce creuse de manière linéaire et en ligne droite sans tenir compte de ce qu’il y a face à lui.

  • La présence de galerie

L’un des indices d’une invasion de rat taupier est également la présence de galerie dans votre jardin. Votre sol sera plus fragile à certains endroits. Vous remarquerez des entrées et des sorties de tunnels en forme ovale et avec des traces de dents.

  • Des dégâts dans certaines de vos cultures

Et bien évidemment, vous constaterez des dégâts dans vos cultures et dans votre jardin. Le sol s’effondre à certains endroits. Les plantes ne tiennent pas debout et se fanent rapidement.

  • Quand agir pour vous débarrasser des rats taupiers

En cas d’invasion de rat taupier, il est préférable d’agir aussi rapidement que possible. Néanmoins, dans la majorité des cas, les démarches de piégeage commencent généralement après l’hiver. Ce sera le moment idéal pour identifier les galeries et trouver leurs ouvertures.

  • Les pièges à mettre sur les galeries

Afin de vous débarrasser efficacement des rats taupiers qui envahissent votre jardin, la meilleure méthode est le piégeage. En ligne et en rayon des magasins spécialisés, vous avez l’embarras du choix en la matière. Tout dépend de vos envies, de votre budget, mais aussi de l’état des lieux. Vous pouvez suivre notamment les conseils des revendeurs et des spécialistes pour être sûr de faire le bon choix.

  • Le piégeage

À savoir que cette méthode est réglementaire en France, et ce, malgré les mesures de protection de cette espèce qui sont très strictes. Le piège à bascule, le piège à pince, ou la guillotine : vous avez l’embarras du choix sur le marché. Les pièges sont notamment disponibles en kit sur les plateformes dédiées et auprès des professionnels. C’est une technique en tous les cas qui s’attaque directement au rat taupier et qui ne présente aucun risque pour vos plants.

Mais quand bien même facile, le piégeage ne fait pas toujours l’unanimité. Et pour cause, il est compliqué à gérer. Vous devez notamment entretenir les pièges et les armer plusieurs fois par semaine. Vous devez également vous débarrasser des cadavres de rat taupier sur place si votre piège a été efficace.

  • L’empoisonnement

Vous pouvez également opter pour l’empoisonnement. Ce qui nécessite moins d’entretien. Les anticoagulants sont entre autres des produits très usités dans la lutte contre le rat taupier. Mais cela peut présenter des risques. Ce genre de piège peut tuer d’autres espèces, dont certaines seront notamment protégées. Tel est le cas par exemple des sangliers dans le cas où vous mélangeriez le produit avec du blé ou des carottes.

  • Le gazage

Autres astuces, il y a le gazage. Pour ce faire, vous devez utiliser l’hydrogène phosphoré. Mais attention, vous devez obtenir une autorisation pour utiliser ce genre de technique. Et pour cause, à cause des risques que cela représente, le gazage obéit à des conditions très strictes en France.

  • Faire appel à un professionnel

Il est préférable de faire appel à un professionnel pour vos démarches de lutte contre le rat taupier. En effet, les entreprises de désinfections peuvent vous proposer un accompagnement sur mesure, adaptée justement à l’importance de l’invasion de votre jardin et des solutions adaptées à la situation et à votre budget.

Sans compter que c’est le gage de la réussite et de la rapidité des piégeages et autres techniques. Fin connaisseur dans leur domaine, ils connaissent également les différentes démarches administratives à faire avant de se lancer dans telle ou telle technique. De quoi vous éviter certaines pénalités.

En ligne, vous avez plusieurs entreprises et professionnels qui peuvent vous accompagner dans la lutte contre le rat taupier. Pensez à comparer les offres pour être sûr de profiter d’un bon rapport qualité-prix en la matière. Optez notamment pour les prestataires avec des années de métier dans ce domaine et qui profitent d’une belle réputation dans votre région.

  • Piéger le rat taupier : les précautions à prendre

Bien évidemment, si vous souhaitez tout de même vous lancer dans le piégeage des rats taupiers vous-même, il y a quelques précautions à prendre. Cette technique vous permettra d’éviter les frais plus ou moins importants demandés par les professionnels, tout en assurant la réussite de votre démarche.

  • Choisir les bons pièges

Comme susmentionné, vous avez l’embarras du choix pour ce qui est des pièges à utiliser afin de lutter contre une invasion de rat taupier. Si vous souhaitez vous débarrasser seul de vos campagnols, on vous conseille de choisir le bon. Pour y parvenir justement, vous devez envisager le piège le plus pratique et celui qui présente le moins de risque pour votre santé et pour votre jardin, mais qui vous permettra aussi de venir à bout rapidement de l’invasion.

Pour les novices, les accessoires en kit proposés en rayon des magasins spécialisés sont de mise. Ils ne vous coûtent que quelques dizaines d’euros.

  • Porter des gants lors de la manipulation des produits : pourquoi ?

Tant pour la manipulation des produits que des pièges classiques, vous devez porter des gants. Le but étant de vous protéger mais aussi d’éviter d’infester les pièges par votre odeur et ainsi entrainer la méfiance des rats taupiers.

Les gants de jardinages ou les gants de chantiers feront amplement l’affaire.

  • Bien choisir l’emplacement de vos pièges

Enfin, il importe de choisir à bon escient l’emplacement de vos pièges. En effet, il ne faut pas que d’autres espèces y aient accès. En outre, ils doivent être assez près pour tuer le rat taupier.

Généralement, les pièges de rat taupier sont à placer dans les galeries, il faut qu’elles soient bien dégagées pour y introduire le piège. Il ne faut piéger que les galeries où la terre est fraîchement travaillée.

Lutter contre les rats taupiers : comment faire ?

ratt

Il existe également quelques mesures préventives que vous pouvez prendre afin d’éviter toute invasion de rat taupier chez vous.

  • Introduire des prédateurs chez vous

Il existe plusieurs prédateurs qui peuvent chasser le rat taupier. Tel est le cas par exemple du loup, du lynx, du renard, etc. Vous pouvez également installer un nichoir afin d’attirer les rapaces dans votre jardin et ainsi faire peur et éloigner le rat taupier.

Mais ce n’est pas la  peine de partir dans ces extrêmes pour assurer une bonne protection de votre jardin potager. Surtout que la majorité de ces prédateurs nécessitent des permis de détention spécifiques, compliqués à avoir en France. Comme répulsif contre le rat taupier, le plus simple reste le chat. C’est un animal domestique facile à entretenir et qui sera à même de chasser convenablement le rat taupier.

  • Adoptez d’autres rongeurs chez vous

Quelques rongeurs peuvent aussi aider à repousser le rat taupier pour toujours sans que cela n’ait réellement de grands impacts sur votre jardin du moins, pas autant que le rat taupier. On peut citer par exemple la belette, le putois ou encore l’hermine.

Quand bien même ce serait plus facile, la technique des rongeurs ne fait pas l’unanimité. Et pour cause, cela peut causer de nouveaux risques pour votre santé et la sécurité de votre jardin.

  • Proposer un nid pour les rats taupiers dans le fond de votre jardin

Proposer un bon plan pour le rat taupier dans le fond de votre jardin afin de préserver votre potager peut également être une bonne idée. Vous pouvez entre autres installer des amas de bois séchés pour les inciter à davantage s’attaquer à ces derniers qu’à vos plantations. Ce qui vous permettra aussi de mieux les identifier et de placer par la suite efficacement les pièges.

  • Entretenir la pelouse

Un bon entretien de votre jardin aidera aussi à décourager le rat taupier de s’y attaquer. Faire une tonte de pelouse aussi fréquemment que possible et nécessaire est de mise. De nos jours, vous avez plusieurs accessoires à portée de main pour vous aider en ce sens : les robots tondeuses intelligentes, les tondeuses autoportées, etc. Vous pouvez également profiter des prestations des jardiniers professionnels.

  • Être propre

Pour assurer la sécurité de votre jardin, il n’y a rien de tel que d’obéir à certains codes de l’hygiène. Pour le rat taupier par exemple, éviter de déposer les bois séchés n’importe où pourrait être une bonne idée. Ces derniers attirent les campagnols.

  • Planter une fritillaire impériale

La fritillaire impériale peut également agir comme un répulsif pour ce genre d’animal. C’est une plante de décoration qui apportera par la même occasion du chic et de la couleur dans votre jardin. Elle se caractérise notamment par ses fleurs en forme de cloche de couleur jaune ou orange. À maturité, elle peut atteindre les 1 m de hauteur.

  • Les répulsifs pour rat taupier

Les répulsifs pour rat taupier sont également efficaces pour faire fuir ce dernier. Vous avez le choix entre un produit toxique ou naturel.

  • Le purin de sureau

C’est un répulsif naturel et sans risque, tant pour vos plantes que pour vous qui allez le manipuler. Il est d’ailleurs très usité autour des racines des légumes et des fruitiers. Et pour cette astuce, vous aurez besoin de 100 gr de feuilles de sureau fraiches et 1l d’eau. Il vous suffit de laisser reposer les feuilles dans l’eau pendant 24 heures et de faire bouillir ensuite la préparation pendant 30 minutes. Laissez refroidir avant utilisation pour ne pas mettre en péril la bonne santé de vos plantes. Puis, pulvérisez simplement.

Ne coûtant que quelques euros et facile à utiliser, mais surtout efficace pendant longtemps, cette astuce est la plus prisée par les particuliers et les professionnelles du jardinage.

  • Le tourteau de ricin

On entre ici dans le domaine des répulsifs assez toxique. Minutie est de rigueur pour la manipulation de ce dernier. En outre, ce n’est pas un produit qui est conseillé pour les potagers dans la mesure où il doit être placé dans le sol pour être efficace.

  • Les ultrasons solaires ou à piles

Encore peu usité comme répulsif pour le rat taupier, les ultrasons solaires ou à piles fonctionnent et sont pratique pour lutter contre une invasion. La technique consiste à envoyer des vibrations et des sons dans le sol pour inciter le rat taupier à débarrasser le plancher ou à éviter votre jardin.

C’est une astuce qui est écologique, sans risque et qui ne met pas en péril la bonne santé de vos plantes. En outre, les résultats d’un traitement par ultrason sont rapides et durables.

Après vous être débarrassé des rats taupiers, que faire ?

vole-426794_1280

Une fois débarrassé des rats taupiers, vous devez prendre aussi quelques précautions afin d’éviter une nouvelle invasion à l’avenir. Le point.

  • Reboucher les trous des galeries

Pensez à reboucher rapidement les trous des galeries avec des terreaux, et notamment le même type de terre que vous avez dans votre jardin pour assurer le bon développement des plantes. Vous devez prendre le temps de bien boucher les trous car les laisser simplement à l’abandon pourrait attirer d’autres prédateurs et causer d’autres dégâts dans votre jardin.

  • Garder le chat

En outre, on vous conseille de garder le chat en toute circonstance. C’est un excellent prédateur contre le rat taupier. Rien que l’odeur de ce dernier aidera à les repousser.

Bien évidemment, vous devez entretenir et prendre soin de votre bête convenablement. Avoir un chat peut revêtir énormément de responsabilité : la prise en charge santé, l’installation de la puce, la chatière, les lieux d’aisances, etc.  Auprès des magasins et animaleries en ligne, vous avez tout ce dont il vous faut pour ce faire.

  • Faire le tour de votre jardin fréquemment

En outre, on vous conseille de faire fréquemment le tour de votre jardin pour prévenir les possibles invasions et constater les galeries ou les amas de terres assez tôt et réagir en conséquence. Prendre en charge rapidement les invasions est une bonne chose. Ceci permettra d’impacter notamment sur les frais demandés par les professionnels pour la prise en charge de votre cas.

  • Bien entretenir votre jardin

L’entretien du jardin est le meilleur moyen pour éviter une nouvelle invasion de rat taupier. Comme susmentionné, en proposant aux rongeurs un endroit parfait où installer leur galerie dans le fond du jardin, vous protégez vos plantations.

En outre, qui dit entretien du jardin entend aussi tonte de la pelouse régulièrement. Ceci permettra d’identifier assez tôt les galeries et de piéger les rats taupiers s’il y en a, avant que l’invasion ne soit trop importante.

En outre, vous devez aussi respecter les techniques de répulsion susmentionnées qui s’adaptent à tous les jardins, peu importe leur taille et leur genre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s