Cordyline : culture et entretien

Pour embellir et donner un minimum de structure et de personnalité à votre espace extérieur, pourquoi ne pas choisir la Cordyline. C’est une plante d’ornement facile à planter et à entretenir et qui présente énormément d’avantages. Elle apportera une touche d’exotisme à votre jardin en deux temps trois mouvements. Retour sur les bons à savoir sur la plantation de la Cordyline.

Qu’est-ce que la Cordyline ?

clolo

Se déclinant en plusieurs sortes, la Cordyline est une plante exotique. Il s’agit d’une plante d’ornement très prisé aussi bien par les professionnels de l’aménagement d’extérieur que les amateurs de jardinage. À la fois moderne et originale, mais aussi colorée, elle présente énormément d’avantages pour la décoration de votre jardin.

  • La Cordyline selon les scientifiques

Pour les scientifiques, la Cordyline est une plante du clade Angiospermes, monocotylédones, de l’ordre asparagales, et de la famille des Asparagaceae.

Elle fait partie du règne des Plantae, sous-règne Trachaenbionta, de la division de Magnoliophyta et de la classe des Liliopsida. Elle fait également partie de la sous-classe Lilliidae, de l’ordre des Liiiales de la famille Agavaceae.

Cette plante vient notamment de l’Océan Pacifique, de la Nouvelle-Zélande, d’Australie Orientale, d’Asie du sud et de la Polynésie et d’Hawaï.

  • Description de la Cordyline

Physiquement, la Cordyline  ressemble à un petit arbuste. C’est une plante de type exotique à feuillage persistant qui trouvera facilement sa place dans votre jardin. Elle a un tronc de 1 m de large une fois arrivé à maturité et peut atteindre une hauteur de 3 à 5 m environ.

Elle a besoin à la fois de lumière et d’un sol bien drainé pour parfaitement se développer. Elle fleurit vers l’été et propose à cette période des fleurs à panicule large, bisexuée, à 6 pétales. Elle peut également proposer des fruits en forme de baie ou de graines noires comestibles.

La Cordyline se décline en plusieurs variétés. Vous pouvez notamment les distinguer en fonction de la couleur des feuilles et de la forme des troncs. Elle peut en effet présenter des troncs uniques et larges ou plusieurs troncs en même temps.

  • La Cordyline étymologiquement parlant

Le nom de « Cordyline » est d’origine Grec qui signifie littéralement « Bosse ou tumeur ». Ceci est dû notamment à sa racine de grande taille.

À savoir que le nom de « Cordyline » a été instauré par Robert Brown en 1810.

  • Utilité de la Cordyline

La Cordyline est une plante non toxique et utilisée surtout pour la décoration. En jardinière ou en pot, ou encore directement dans le sol, elle peut être posé dans l’entrée de la maison, dans la cuisine ou le salon, les vérandas ou les serres, voire même dans les chambres.

Bien évidemment, la Cordyline peut également être utilisée en extérieur pour l’aménagement des espaces extérieurs, la décoration des balcons ou encore des terrasses.

C’est un moyen facile et esthétique pour apporter de l’originalité et la modernité de votre espace. C’est d’autant plus le cas qu’arriver à maturité, la Cordyline peut atteindre les 10 m de hauteur et les 1 m de largeur.

Mais il importe également de noter que la Cordyline est une plante comestible. Elle a d’ailleurs le même gout ou presque du noyau d’amande.

  • Quelques variétés de la Cordyline

Mais on tient tout de même à noter que la Cordyline peut se décliner en plusieurs sortes. De quoi vous permettre de personnaliser davantage votre aménagement d’extérieur. Parmi les variétés les plus appréciées, il y a notamment la Cordyline australis connue pour son feuillage vert clair à jaune et pour sa robustesse.

Il y a également la fructicosa ou aussi connu sous le nom d’épinard hawaïen. C’est une plante à feuilles minces et lancéolées. Elle existe en plusieurs versions, avec des feuillages roses, rouges, crèmes ou encore verts clairs et foncés.

Puis, vous avez la Cordyline indivisa qui est l’une des plus grandes. À maturité, elle peut atteindre les 2 m de hauteur, et ce, même planter en pot. Elle se distingue des autres espèces grâce à son feuillage vert moyen à vert clair.

  • La floraison de la Cordyline

À planter entre le mois de mai et septembre, la Cordyline fleurira normalement entre juillet et aout. Pendant cette période, l’arbuste présente des petites fleurs blanches qui lui apportent un esthétisme en plus. Ce sont des fleurs avec des petits pétales blancs, discrètes et d’une beauté unique en son genre.

Réussir votre plantation de la Cordyline

pmpmpm

À la portée de tous les jardiniers, amateurs ou non, la plantation de la Cordyline  est relativement facile. Mais voici tout de même quelques bons à savoir sur le sujet.

  • Parlons des conditions climatiques pour la plantation de la Cordyline

Il est important de souligner que la Cordyline  a besoin d’une température de 16 à 20 °C pour bien se développer. Elle a également besoin d’une bonne exposition au soleil et d’un sol bien drainé. En d’autres termes, le printemps est le meilleur moment pour commencer l’aménagement de votre espace extérieur.

Pendant la plantation, et fréquemment, votre Cordyline aura besoin d’arrosage. Néanmoins, faites attention à l’humidité qui est l’ennemie de votre plante.

  • Quand commencer votre projet d’aménagement ?

Choisir le bon moment pour commencer à planter votre Cordyline  est la première étape vers un aménagement réussi de votre jardin. Les experts conseillent l’automne au printemps pour la plantation de votre Cordyline. C’est surtout le cas dans les régions  froides.

Plus précisément, pour planter votre Cordyline, choisissez le mois de mars. Les conditions climatiques seront idéales. De quoi  faciliter la gestion de votre projet d’aménagement.

  • Les étapes importantes à suivre pour une plantation de Cordyline

Afin de garantir notamment la réussite de votre plantation de Cordyline, vous devez respecter quelques étapes de préparation. Le point.

  • Choisir l’emplacement idéal

Comme susmentionné, la Cordyline  peut se planter aussi bien en extérieur qu’en intérieur. Néanmoins, la réussite de votre projet de plantation nécessite que vous choisissiez l’emplacement idéal votre plante.

Une exposition au soleil et une température de 20 °C sont nécessaires afin que votre plante se développe aussi rapidement que possible. Il convient toutefois de noter que la Cordyline se développe lentement et nécessite plusieurs années avant d’arriver réellement à maturité.

En outre, quand vous devez choisir l’emplacement de votre Cordyline, choisissez un emplacement à l’abri du vent. Ceci évitera que votre tige ne se coupe.

  • Préparation du sol

Bien évidemment, vous allez devoir préparer votre sol correctement. Pour ce faire, vous devez avoir en amont un PH neutre, quitte à utiliser des engrais spéciaux pour ce faire. Le terreau idéal pour la plantation de la Cordyline  est disponible sur les plateformes dédiées et auprès des professionnels.

Pour le trou, il faudra une taille de 1,5 à 2 fois plus grande que l’arbuste que vous comptez planter. Une dizaine de centimètres de profondeur assurera la stabilité de votre plant.

  • Comment poser correctement votre Cordyline ?

Il ne reste plus alors qu’à planter votre Cordyline. Pour ce faire, vous devez laisser quelques centimètres entre le bas de votre tige et le terreau. C’est nécessaire aussi bien dans une plantation en pot que dans le sol. Ceci permettra de mieux gérer l’humidité dans le sol et de garantir la bonne santé de votre plante.

Après la plantation, et notamment afin de préserver votre Cordyline des premiers coups de chaleur, et d’en assurer le bon développement.

  • Comment planter la Cordyline ?

Facile à planter, comme susmentionné, la Cordyline  peut être installé dans votre jardin par différentes manières.

  • Semis

Le semis est notamment la technique la plus usitée pour la plantation de la Cordyline. C’est une démarche simple et à la portée de tous les jardiniers, même amateurs. Il vous suffit pour ce faire de placer des graines de Cordyline  dans le sol et d’arroser, le tout en respectant bien évidemment les conditions de plantations et d’entretien en tout genre.

  • Bouturage

La Cordyline  peut également se planter en bouturage. C’est-à-dire qu’il vous suffit de prélever une tige sur un arbuste et de la mettre dans le sol pour avoir un arbuste dans les prochaines années.

Le bouturage nécessite le respect de quelques techniques spécifiques afin de garantir la réussite de la plantation. Notamment, vous devez choisir la bonne bouture, à savoir une tige de 20 cm environ, rectiligne et bonne santé. Pour ce qui est de la qualité du sol de plantation reste la même que pour une plantation en semis : PH neutre, sol parfaitement drainer, etc.

  • En pot ou dans le sol ?

Il importe de souligner que la Cordyline  peut être plantée en pot ou dans le sol. Néanmoins, il existe les jardinières intelligentes qui sont programmées pour arroser les plantes régulièrement. Ce n’est pas idéal pour la Cordyline.

Pour la plantation en sol, trouvez l’emplacement idéal, parfaitement exposé au soleil, afin de garantir la réussite de votre plantation.

  • Les détails à savoir pour une plantation de Cordyline

Pour les amateurs notamment, voici quelques détails à connaitre pour réussir la plantation d’une Cordyline.

  • Type de sol

Pour parfaitement se développer, la Cordyline  a besoin d’un sol Humus, léger et neutre. Vous pouvez pour avoir les conditions de plantations idéales, utiliser des engrais spéciaux que vous trouverez notamment chez les fleuristes et sur les plateformes dédiées.

  • Exposition

La Cordyline  a également besoin d’une bonne exposition au soleil pour bien se développer et être en bonne santé. Raison pour laquelle on choisit généralement une plantation en serre chaude, ou un emplacement en balcon ou en terrasse pour ce genre de plante.

Attention toutefois, la plantation en serre expose davantage les Cordylines à des maladies. Aussi, vous devez surveiller quotidiennement et minutieusement vos plantes.

  • Humidité

La Cordyline ne supporte pas l’humidité. Aussi, il convient de prendre toutes les précautions afin de parfaitement drainer le sol pendant la plantation. Pour les plantations en pot notamment, il existe les pots avec des trous dans le fonds pour ce faire. Le cas échéant, installer quelques pierres dans le fond de votre jardinière peut être utile.

Il importe toutefois de noter que la Cordyline  a besoin quand même d’un minimum d’arrosage ou de pulvérisation.

Entretenir votre Cordyline

zw

Bien évidemment, pour que la Cordyline apporte une certaine valeur ajoutée à votre espace extérieur, vous devez l’entretenir comme il se doit.

Pour ce faire justement, voici quelques étapes :

  • L’arrosage de la Cordyline

On parle plutôt de pulvérisation et non d’arrosage. Ceci permettra de bien gérer la quantité d’eau de votre sol et d’éviter que votre plante ne tombe malade.

Au moins, une fois par semaine pendant l’été et 1 fois tous les 4 ou 5 jours en hiver : c’est la fréquence d’arrosage idéale pour une Cordyline.

Il faudra également que vous arrosiez la plante après la mise en terre en faisant attention à la quantité d’eau à verser.

  • Que faire de vos plantes en hiver ?

Votre Cordyline ne supporte pas la chaleur, mais également le froid. Ce qui rend notamment la plantation en pot idéal pour commencer la mise en terre et assurer le bien-être et le parfait développement de la plante. À l’approche de l’hiver notamment, vous devez rentrer votre plante dans une pièce assez fraiche.

  • Comment tailler votre Cordyline ?

Votre Cordyline nécessite un taillage minutieux pour en assurer le bon développement. Par contre, les experts ne vous conseillent pas de couper les tiges de votre plante. Préférez plutôt enlever simplement les feuilles sèches ou malades ou encore fanées de votre plante. En ce sens, il n’y a pas de moment idéal pour tailler cette dernière. Il suffit de procéder au fur et à mesure que vous constatez les feuilles concernées.

Prenez tout de même des précautions avant de jardiner et entretenir votre plante. Les gants de chantier, notamment si vous comptez utiliser tout de même un sécateur. En outre, pour éviter de vous tâcher, portez une tenue spéciale pour le jardinage est aussi conseillé.

  • L’utilisation de l’engrais pour la plantation de la Cordyline

Il est conseillé d’avoir un PH neutre quand vous décidez de planter la Cordyline. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un terreau spécial, ou simplement mélanger de l’engrais spécifique à votre sol de jardin. Il existe des marques d’engrais bios sur le marché si besoin est. Mais attention, ces derniers peuvent aussi coûter plus cher.

En tous les cas, l’utilisation de l’engrais doit être gérée avec minutie lors de la plantation de la Cordyline. Au printemps et en été, vous devez ajouter par exemple de l’engrais dans le sol, et ce, tous les 15 jours. Ceci permettra de bien nourrir la plante et d’assurer la qualité du sol. Par contre, c’est une démarche qui n’est pas utile pendant l’automne et l’hiver.

  • Jaunissement de votre Cordyline, les bons gestes à avoir

La Cordyline est certes une plante à feuillage persistant, mais elle peut tout de même perdre ses feuilles petit à petit au cours de l’année. C’est un système naturel qui lui permettra de se renouveler et de toujours apporter une touche de verdure et d’exotisme dans votre jardin.

Que faire alors quand les feuilles de votre plante jaunissent ? Vous avez deux solutions : soit vous enlevez directement ces derniers ou vous pouvez attendre qu’elles sèchent et qu’ils tombent tout seul.

Attention toutefois, cette feuille devrait repousser dans les 15 jours qui suivent. Le cas échéant, vous devez revoir votre manière d’arroser et de drainer le sol de votre plante.

  • Brunissement de votre Cordyline, que faire ?

Il peut également arriver que votre Cordyline  ait les feuilles qui brunissent. Sachez alors que c’est un signe de manque d’eau. Il suffit alors d’augmenter la quantité d’eau que vous utilisez pendant l’arrosage.

Il est aussi possible d’éviter l’apparition de ce genre de tâche. En été, vous devez arroser plus fréquemment votre plante.

  • À quoi faire attention quand vous plantez la Cordyline ?

La Cordyline  peut également être sujette à des maladies et des parasites en tout genre. Tel est surtout le cas des plantes dans les serres chaudes et les serres classique qui nécessite un entretien et une surveillance plus minutieuse.

Parmi les principales maladies de la Cordyline, on peut citer entre autres la cochenille. Parmi les ennemies de la Cordyline, on peut également citer les araignées rouges.

Rempoter votre Cordyline

rempoter

Il est possible de commencer la plantation de votre Cordyline  dans un pot pour ensuite procéder au rempotage de certaines tiges ou simplement la plantation de la plante dans le sol. Mais attention, c’est une démarche  pour le moins compliquées qui nécessite un savoir-faire unique en son genre. Retour sur les bons à savoir pour le rempotage de la Cordyline.

  • Quand faire le rempotage ?

Vous ne devez pas rempoter votre Cordyline  n’importe quand. Notamment, vous devez attendre que votre plante ait 3 ou 4 ans avant de procéder au changement de pot. En outre, il est conseillé d’attendre le printemps pour le faire. Ceci permettra de protéger votre plante et de préserver son bon développement.

  • Quel terreau pour le rempotage ?

Pour le rempotage, vous devez toujours opté pour un terreau avec un PH neutre et un sol humus. Optez de préférence pour les produits proposés par les jardiniers et les experts. Mais vous pouvez également simplement mélanger le sol de votre jardin avec un engrais spécial.

  • Comment préparer le sol pour le rempotage de la Cordyline ?

Bien évidemment, vous devez aussi préparer le sol de votre nouveau pot pour le rempotage de votre Cordyline. Notamment vous aurez besoin d’un trou un peu plus grand que la tige de votre Cordyline au moment du rempotage.

En outre, vous devez assurer un parfait drainage de l’eau dans votre sol. Arrosez tout de même un minimum pour faciliter la manipulation du terreau.

  • Comment choisir le nouveau pot ?

Pour le rempotage généralement, on choisit de transférer la Cordyline  d’un pot à un autre. Le but étant d’en assurer le parfait développement. En effet, la tige de votre plante devenant un peu plus imposant, elle pourrait avoir du mal à se développer dans son premier contenant. En moyenne, pour ce qui est de la largeur du nouveau pot, vous aurez besoin d’un contenant 2 à 3 fois plus large que la tige de votre Cordyline au moment du rempotage.

Pour un drainage idéal, sachez que le nouveau pot devra avoir un trou dans le fond. Ce qui vous évitera d’adapter votre contenant avec des pierres pour assurer une humidité idéale pour votre plante.

Les pots en terre sont généralement plus prisés que les pots en plastiques. Mais après tout, c’est une question de gout. Tout dépend de l’esthétisme et de la thématique de votre aménagement extérieur. Plusieurs modèles sont notamment proposés sur les plateformes dédiées, s’adaptant à tous les budgets et à tous les gouts.

  • Comment faire le rempotage ?

Mais comment procédé alors pour le rempotage de votre Cordyline ? Pour commencez, sachez que vous devez rempoter chaque tige un à un dans un pot différent.

Placez votre tige à quelques centimètres du fond de votre pot. Ceci permettra d’éviter la stagnation de l’eau.

Pensez à arroser une fois que la tige aura été rempotée. Mais attention toujours à la quantité d’eau utilisée.

Puis, trouver l’emplacement idéal pour votre Cordyline pour en assurer le parfait développement.

À savoir que les mêmes techniques et astuces s’appliquent pour le transfert de votre Cordyline d’un pot dans le sol.

Ce que vous devez savoir sur la plantation de Cordyline

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Pour les amateurs, il y a quelques choses à savoir sur la plantation de la Cordyline. Notamment, vous devez faire preuve de patience pour ce genre de projet. C’est une plante qui pousse lentement et qui nécessite plusieurs années avant d’arriver à maturité.

En outre, elle nécessite un entretien minutieux et fréquent, et ce, aussi bien pour le taillage, l’arrosage, ou l’utilisation des engrais, etc. Vous devriez faire preuve de davantage de rigueur pour les plantations en intérieur et notamment dans les serres.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s