Comment bien entretenir sa piscine extérieure ?

Pour les familles qui possèdent une piscine, celle-ci constitue une source de bien-être, car elle offre à ses propriétaires des vacances à domicile. Toutefois, à cause des manques de connaissances ou d’équipements adaptés, une piscine peut souffrir d’un manque d’entretien.

De nombreuses perturbations extérieures, tels que la pollution due à la poussière et aux feuilles qui tombent, sans oublier les cheveux des utilisateurs, ainsi que les bactéries, peuvent, en effet, affecter la qualité et la pureté de l’eau du bassin. Dans ce cas, au lieu d’offrir du plaisir, une piscine peut devenir une vraie contrainte.

Pour éviter cette mauvaise situation, il est conseillé à tout propriétaire de porter plus d’attention à sa piscine. Une grande attention facilitera l’entretien. Ce qui permettra de garantir la qualité de l’eau, ainsi que la préservation au maximum de l’état de l’installation.

Pourquoi entretenir l’eau de sa piscine et la nettoyer ?

cleaning-487757_1280(2)

De nombreux signes montrent qu’une piscine est mal entretenue :

  • La coloration de l’eau qui, au lieu d’être claire et limpide, vire au vert ;
  • L’apparition d’une ligne d’eau ;
  • Une odeur de chlore émane de la piscine ;
  • L’eau provoque une irritation de la peau.

Ainsi, entretenir régulièrement la piscine est une tâche obligatoire car une eau de baignade de qualité constitue une garantie pour la santé des utilisateurs.

Tous les types de piscines extérieures (gonflables, tubulaires, enterrées ou hors sol) sont concernés par cet entretien régulier et périodique.

Concernant le nettoyage, cette opération permet d’éviter l’usure prématurée des revêtements, tels que le liner, le béton ou le carrelage. Un nettoyage périodique permet également de préserver l’eau de toute pollution extérieure, et offre ainsi le bénéfice d’une eau claire de qualité

Comment entretenir sa piscine extérieure ?

pool-cleaning-330399_1280(1)

En général, c’est à peu près tous les quatre ans que l’eau d’une piscine doit être changée. Pour avoir à disposition une piscine toujours propre et agréable à utiliser, un nettoyage régulier est nécessaire. Ces entretiens permettent surtout de préserver le budget assez conséquent représenté par les mètres cubes d’eau qui remplissent la piscine.

Pour conserver cette précieuse eau en bon état le plus longtemps possible, le secret c’est d’avoir un peu de rigueur et de régularité.

  • Entretenir sa piscine quotidiennement

Pour garder une piscine propre et sans algues, il suffit de réaliser de petits gestes très simples, comme ramasser les insectes suicidaires et les feuilles mortes qui flottent à la surface de l’eau à l’aide d’une épuisette. Il est également possible de recouvrir la piscine d’une bâche lorsqu’elle n’est pas utilisée.

Procéder régulièrement à la vérification du bon fonctionnement du système de filtration est aussi recommandé.

La filtration joue un rôle très important dans cet entretien car elle permet à l’eau de se régénérer. Ainsi, elle est considérée comme le poumon de la piscine. Le fonctionnement du système est très simple. Il s’agit d’un circuit fermé programmé par une horloge.

L’eau du bassin est aspirée par la pompe via les skimmers.  Elle est redirigée vers le bassin, après un nettoyage à travers le filtre et les buses de refoulement. Par la filtration, les plus grosses impuretés sont purifiées en surface. Toutefois, il faut savoir que la filtration est inefficace contre les parasites microscopiques, comme les bactéries et les champignons. C’est pourquoi, cette tâche doit être complétée par un traitement de l’eau.

Une bonne filtration doit être réalisée pendant des périodes de 8 à 12 heures en continue. Durant l’été, les températures élevées entrainent l’utilisation maximale de la piscine. Par conséquent, il est recommandé  d’augmenter la durée de filtration, et de l’effectuer pendant la journée.

En effet, c’est pendant cette période que le pic de  pollution est le plus élevé. Pour trouver le temps exact nécessaire pour la filtration, il faut diviser la température extérieure par deux. Par exemple, s’il fait 30OC dehors, le temps de filtration nécessaire sera de 15 heures.

  • Assurer un entretien hebdomadaire de la piscine

Un nettoyage au moins une fois par semaine, à l’aide d’un balai aspirateur ou d’un robot, permet d’éliminer les saletés qui se trouvent au fond du bassin. Pour un meilleur résultat, l’utilisation d’un robot piscine zodiac par exemple est recommandée.

Ce nettoyage doit également concerner la ligne d’eau. Pour cela, il est nécessaire d’utiliser une éponge magique ou un gel spécial.

Les équipements de filtration, tels que les skimmers, la pompe et les filtres, doivent aussi faire l’objet d’un nettoyage car ils peuvent s’encrasser très rapidement.

Le niveau de l’eau, son pH, ainsi que son taux de chlore doivent également être contrôlés. La mesure du pH se fait à l’aide de bandelettes spécialement conçues à cet effet. Il faut savoir que l’efficacité des autres produits de traitement de l’eau dépend du pH, dont la valeur idéale se situe entre 7,2 et 7,6.

Quant au chlore, il est déjà mentionné un peu plus haut que cet élément, en plus d’une irritation de la peau et des yeux, émet une forte odeur lorsque son taux est insuffisant dans l’eau de la piscine. Pour relever ce taux, il suffit d’effectuer une chloration choc et de réajuster ensuite le pH de l’eau.

Le brome, le PMHB et le chlore permettent de désinfecter et d’empêcher le développement des micro-organismes dans l’eau des piscines. Comme les deux premiers sont moins courants, c’est le chlore en tant que désinfectant et oxydant qui est le plus utilisé pour l’eau des piscines. Sur le marché, il est présenté sous forme liquide, de pastille ou granulé. Toutefois, l’utilisation de l’acide chlorhydrique dans une piscine est formellement déconseillée.

  • L’abri, une solution plus simple

Pour simplifier les opérations d’entretien d’une piscine, les abris de piscine s’avèrent être la solution la plus efficace. Ils présentent, en effet, le grand avantage de limiter l’utilisation des produits d’entretien. Ce qui constitue un gain pour le propriétaire et pour l’environnement.

En même temps, ils offrent plus de sécurité, tout en protégeant l’eau des pollutions extérieures. Ils permettent également de préserver la température de l’eau.

Comment préparer sa piscine extérieure à l’hivernage ?

water-1796190_1280

Afin de protéger la piscine, et aussi empêcher les dépôts calcaires et la prolifération des algues, le passage en mode hiver est obligatoire dès que la température de l’eau descend en dessous des 15 °C. Cette préparation permet aussi de faciliter la remise en route une fois les beaux jours revenus.

En fonction des régions, il est possible d’effectuer un hivernage actif ou un hivernage complet, appelé aussi hivernage passif.

  • L’hivernage actif ou partiel 

Ce mode d’hivernage est adapté à ceux qui habitent une région où, grâce au climat doux, il est possible de laisser le bassin ouvert.

Le développement des algues diminue en dessous de 8°C. Il n’est donc pas nécessaire de procéder à d’importants traitements chimiques, et  le temps de filtration peut être ajusté en fonction de la température externe.

  • L’hivernage passif ou complet

C’est la solution dans les régions où les gelées sont importantes. Dans ce cas, procéder à un nettoyage complet du bassin est impératif. La piscine doit être recouverte d’une bâche opaque, afin de limiter la photosynthèse qui favorise la multiplication des algues.

Le niveau d’eau doit descendre à 10 cm en dessous des buses de refoulement, tandis que toutes les entrées d’eau doivent être fermées.

C’est seulement au printemps, quand l’eau dépasse 15 °C, que la piscine peut être réutilisée. Cependant, pour permettre aux produits désinfectants de profiter d’un effet cumulatif, le traitement de l’eau doit commencer au minimum un mois avant le début de la saison.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s