Qu’est-ce qu’un crépi gratté ?

Lorsque vous entamez la construction ou la rénovation de votre maison, l’application de l’enduit est une étape cruciale qu’il ne faut surtout pas minimiser. Cette finition sera la vitrine pour le rendu final.

C’est un élément important pour l’isolation et l’imperméabilisation de votre habitation. Pour trouver le matériel idéal, il est important de se renseigner tant sur l’aspect esthétique que sur la protection de votre crépi. Retrouvez dans cet article tout ce qu’il faut savoir à propos d’un crépi gratté.

Définition d’un enduit gratté

question-mark-2123967_1280(14)

Le crépi ou l’enduit gratté est une technique d’application de l’enduit en extérieur. Il s’agit d’une autre alternative à l’enduit taloché ou l’enduit ciré. Il consiste à supprimer le surplus d’un crépi projeté avec une planche à clous.

L’enduit est un produit technique qui permet d’assurer le transfert intérieur et extérieur de la vapeur d’eau. Il assure les échanges gazeux à travers les murs ou encore la perméabilité à la vapeur d’eau. Cette finition peut être appliquée 3 à 8 heures après l’application de l’enduit.

  • Les fonctions de l’enduit de façade

Une fois séché, l’enduit devient extrêmement dur et solide. Par rapport aux autres matériaux de construction qui périssent très vite, il assure pérennité et sérénité par excellence. Le crépi de façade comporte trois fonctions principales.

Dans un premier temps, il orne et donne une apparence authentique aux murs externes de votre habitation. En recouvrant le support de maçonnerie, il donne une image et un caractère à votre maison. À part cela, cette substance recouvre toutes les imperfections. En d’autres termes, il permet d’uniformiser la façade afin de dissimuler les défauts de construction tels que les joints entre parpaings. Il rend vos murs encore plus droits.

Enfin, le crépi de façade joue un rôle de protection des murs contre les diverses intempéries naturelles à savoir : la pluie, la neige, le vent et le gel. Une fois mise en place, il devient solide comme de la pierre. Pour conserver ses fonctions durant plusieurs décennies, vous devez tout de même l’entretenir correctement.

  • Les compositions de l’enduit

Tous les enduits sont composés de trois éléments : la charge minérale, le liant et le diluant. Ce sont les bases de tous les crépis. La nomination dépend du liant utilisé, par exemple, pour l’enduit à la chaux, le liant est la chaux et pour l’enduit-ciment, le liant est le ciment.

Vous pouvez ajouter autres choses ou divers adjuvants pour améliorer la qualité de l’enduit et en fonction du travail à réaliser ainsi que de la nature du support. Pour avoir un effet décoratif, il faut mettre des pigments compatibles à l’enduit. L’agent mouillant est également nécessaire pour faciliter le mélange des charges et des pigments.

Il existe aussi des enduits organiques souvent acryliques, grésés ou ribbés. Et avec l’évolution de la technologie, vous retrouverez des enduits silicatés et siliconés dans les magasins de bricolage.

Comment appliquer du crépi gratté à l’extérieur ?

construction-3042638_1280(4)

Pour obtenir une finition grattée pour son crépi, vous devez suivre les indications ci-dessous. En général, elle se réalise en deux étapes bien distinctes. Avant toute chose, vous devez préparer à l’avance votre mur en supprimant les salissures. Rebouchez aussi les trous sur les parpaings et n’oubliez pas de vérifier les conditions d’application en adoptant un produit en fonction des types de maçonnerie.

Tout d’abord, l’enduit est projeté directement sur le mur d’une manière manuelle ou avec une machine à projeter. Ensuite, il sera retravaillé à l’aide d’une taloche à clou ou d’un graton spécifique.

L’objectif est de limiter au maximum la rugosité du crépi. La réalisation de ce genre de projet requiert pas mal de temps pour avoir une finition lisse et pleine. Il peut être utile de mettre des baguettes pour mieux protéger les angles.

Pour être réellement imperméable, il est préférable de passer plusieurs couches d’enduit avec une épaisseur conforme à la règlementation en vigueur. Cette variation dépend du support d’origine.

En principe, l’épaisseur peut varier entre 10 à 12 mm, voire plus selon le cas. Toutefois, elle ne peut pas franchir les 20 mm sous risque de fissuration. Le choix de la finition grattée pour sa façade externe est recommandé pour une maison de style contemporain, les bâtiments de standing ainsi que les monuments.

  • Les styles de crépi à l’extérieur

Dans le domaine de la construction, la pose du crépi se fait sur un treillis galvanisé ou sur une toile de verre avec des profils d’angle pour les arêtes des murs et des fenêtres. Pour cela, il y a plusieurs aspects possibles pour recouvrir votre façade.

Le crépi taloché

 

Le crépi gratté

 

Le crépi

ribbé

Le crépi lissé Le crépi projeté

 

L’outil Taloche Taloche puis grattons Taloche Lisseuse Machine à projeter
Le mode d’emploi La surface doit être talochée pour avoir un résultat lisse Après la taloche, la surface est griffée avec le gratton Il faut rajouter de la matière de petite taillée L’enduit est serré à la lisseuse L’enduit est projeté à l’aide d’une machine
Le mode de finition Finition très fine, car la surface est passée à la taloche éponge à la taloche inox ou plastique Finition applicable 3 à 8 heures après l’application de l’enduit La taloche montre le granulat L’usage de la lisseuse permet d’éviter toute rugosité L’effet obtenu est tout à fait brut

Vous devez savoir que la pose d’un crépi se fait un mois après la fin des travaux de maçonnerie. Les revêtements de façade ne doivent pas être réalisés en période trop chaude ou trop froide. Ils risquent de se fissurer très rapidement ou de se décoller.

À part cela, la pose d’un enduit de façade demande une bonne connaissance des caractéristiques de chaque type d’enduit. Il requiert également un savoir-faire dans l’application sans quoi vous aurez des problèmes d’infiltrations et de moisissures. Pour éviter tous ces problèmes, il vaut mieux faire appel à un professionnel.

  • Les règlementations du crépi extérieur : les limites à ne pas franchir

Avant d’entamer les travaux de construction, vous devez d’abord choisir le type de revêtement de la façade. Vous avez trois choix à votre portée : le parement, le bardage bois et l’enduit. Mettez l’accent sur la composition ainsi que la couleur précise du crépi. C’est aussi une étape obligatoire.

Sachez que l’application d’un crépi n’est pas une chose facile. Ne prenez jamais le risque, si vous n’avez pas le talent nécessaire. Vous pourrez créer des zones de pression du crépi, des zones d’ombrage ou encore un effet bosse.

Engagez un professionnel pour faire un devis précis du revêtement extérieur de votre habitation. D’ailleurs, il pourra vous conseiller dans toutes les démarches à faire puisque c’est son métier.

Les différences entre l’enduit et le plâtre

texture-1504364_1280(1)

Ces deux matériaux sont très pratiques lorsqu’il s’agit de construire une maison. Pourtant, il y a une grande différence entre eux. Voici les détails à ce sujet.

  • Le mode d’usage

La principale différence entre l’enduit et le plâtre est dans leurs modes d’utilisation. Le plâtre est plutôt utilisé pour sceller des pièces de maçonnerie. Il est destiné à des experts dans le domaine de la construction et de structure. Ce matériau ne peut être utilisé qu’à l’intérieur de l’habitation.

De son côté, l’enduit sert à reboucher les trous les fissures ainsi que toutes les petites imperfections qui entachent la beauté d’un mur de la maison. Contrairement au plâtre, cette substance est employable à l’intérieur comme à l’extérieur, et sous diverses textures et formes.

  • Du point de vue technique et pratique

Le plâtre est destiné sur des supports rugueux ou qui n’ont pas encore été traités. Il est aussi envisageable pour un mur qui ne présente aucune peinture. Ce matériau adhère difficilement à n’importe quelle surface. De plus, il met un peu plus de temps à sécher.

L’enduit, par contre, a une facilité d’adhérence. Cette capacité est due à ses composants chimiques. C’est pour cela qu’il peut être appliqué à tout type de support qu’il soit brut, lisse, peint et même rugueux.

Pour ce faire, vous devez juste ajuster la bonne formule en fonction de la destination de l’emploi (intérieur ou extérieur). Vous devez prendre en compte tous ces facteurs.

  • Du point de vue de la composition

Les composants chimiques de ces deux substances sont tout à fait différents. Le plâtre est uniquement composé de poudre de sulfate de calcium et d’eau. La composition du crépi est plus complexe. Il faut avoir un bon liant comme du ciment et des composants minéraux tel que le sable, par exemple.

Cette dissemblance de composition suggère aussi des manières différentes de conservation. Le plâtre doit être entreposé dans un endroit sec.

Peut-on utiliser le crépi gratté à l’intérieur de la maison ?

roughcast-2482216_1280

Le crépi n’est autre qu’un enduit mural très célèbre pour sa qualité protectrice et esthétique. Ainsi, ce type de revêtement s’applique à l’extérieur, mais aussi à l’intérieur d’une demeure. Lorsque vous l’utilisez pour les murs internes, le crépi sert surtout à protéger les façades en leur donnant une touche esthétique.

Vous pouvez facilement le poser et reproduire tous les effets que vous désirez avoir avec toutes les couleurs et finitions qui existent, excepté la cire et la peinture. Il s’applique sans problème après un enduit de rebouchage ou encore un enduit de lissage. Il peut également cacher les imperfections et les salissures sur le mur de votre salon, de votre chambre.

  • Les règles à suivre dans le choix du crépi gratté à l’intérieur

Quand vous choisissez votre enduit, privilégiez la version fine légèrement texturée au crépi Appliquez granuleux qui est plus difficile à entretenir. Axez votre choix sur un crépi que vous pouvez confectionner vous-même et de préférence à partir d’un enduit en poudre comme le crépi préparé en pot ou le kit vendu avec la sous-couche.

Ces deux produits disposent les caractéristiques nécessaires pour retrouver une surface lisse et propre. D’ailleurs, ils permettent d’appliquer aisément une nouvelle finition.

  • La préparation d’un mur pour recevoir un crépi d’intérieur

Pour commencer, vous devez nettoyer votre mur et si nécessaire l’accommoder. Décollez tous les vieux papiers peints ou poncez l’ancienne peinture qui subsiste encore. Lessivez la surface avec de l’eau savonneuse afin de se débarrasser de poussière et des traces de colle.

Au cas où votre mur comporte des fissures ou des trous, n’hésitez pas à les reboucher en mettant un enduit de lissage pour avoir une surface plane et bien lisse.

Pour mener à bien vos travaux de crépissage, vous devez vous munir des outils adéquats. Mettez de côté un rouleau à crépir, un couteau à enduire et une taloche. Pour avoir une meilleure praticité, humidifiez un peu les instruments. Cela permet d’éviter que le crépi ne s’y colle.

Utilisez un couteau à enduire pour mettre une quantité suffisante d’enduit sur la taloche. Commencez l’application à partir du haut. Et pour que le crépi tienne parfaitement sur le mur, appuyez fermement sur la taloche en faisant des mouvements horizontaux et verticaux.

Veillez à ce l’épaisseur de l’enduit soit d’au moins 1,5 cm. Lorsque toute la surface du mur est recouverte, vous pouvez procéder à la finition en utilisant votre rouleau à crépir.

  • Les avantages de l’enduit gratté

À part la texture particulière de ce produit, cet enduit peut être coloré facilement en fonction de vos goûts. Ce sont les pigments ajoutés qui permettent de donner une teinte. De plus, les nuances sont multiples.

Que ce soit sur une ancienne ou nouvelle construction, le crépi gratté fait partie des revêtements qui donnent un aspect très noble. Il donne aussi une parfaite isolation et protection des murs contre la pollution et les intempéries. Les motifs sont plus tenus par rapport à l’enduit projeté. C’est pour cela que le mur est plus résistant dans le temps. L’aspect granuleux est moins important.

N’oubliez pas qu’il assure une meilleure perméabilité à la vapeur d’eau, une protection thermique et phonique de tout le bâtiment. D’ailleurs, c’est la teinte la moins chère qui existe sur le marché pour habiller gracieusement la maison.

  • Les points négatifs du crépi gratté

Le crépi gratté présente tout de même quelques inconvénients, malgré ses nombreux avantages énoncés ci-dessus. Tous les éléments de construction ensaillie présentent le risque d’engendrer des traces de ruissellement.

Mais, il y a des solutions à ce problème. Il suffit d’utiliser une planche de rive très large pour que le produit ne dépasse la façade. Installez des rebords sur les côtés des fenêtres. Pour protéger la façade des éclaboussures, mettez une plinthe de façade.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s