Tout savoir sur le Ficus Microcarpa

Le ficus Microcarpa ou ficus ginseng est une plante d’intérieur devenu célèbre depuis quelques années. Décliné en plusieurs tailles et formes, il donne un côté naturel aux grandes pièces ainsi qu’aux petits intérieurs.

Prenant l’air d’un arbuste tantôt de bonzaï, c’est une plante dépolluante, facile à entretenir à condition de respecter certaines règles. Découvrez toutes les informations concernant cette merveille de la nature en suivant cet article

Description et localisation

GOGO

Le ficus Microcarpa connu sous le nom « arbre de l’intendance » ou « laurier d’Inde » est une espèce qui se trouve dans la famille des Moracées. Cette plante se retrouve surtout dans les régions tempérées du globe terrestre comme en Asie du Sud-Est, en Nouvelle-Macédoine, aux iles Ryukyu et en Océanie.

Dans la nature, cet arbre est souvent épiphyte ou hémiépiphyte et peut atteindre entre 20 à 30 mètres de haut. Son tronc atteint un mètre de diamètre et son écorce est de couleur grise. Les jeunes rameaux sont bruns, glabres et légèrement pubérulents. Les branches, à leurs tours, produisent des racines aériennes qui peuvent atteindre le sol et devenir très imposantes.

Les fleurs du Ficus Microcarpa sont minuscules et cachées dans une petite figue. Elles sont pollinisées par une guêpe spécifique en étroite relation avec le figuier. Il conserve un latex blanc, très toxique en cas d’ingestion.

C’est une espèce tropicale et subtropicale qui demande un climat chaud et une atmosphère légèrement humide. Cela n’empêche qu’elle supporte aussi les températures proches à 0 ° C.

Dans son milieu naturel, le ficus Microcarpa se trouve sur les bords de rivières, les marécages, les côtes et parfois près des mangroves. Par contre, dans les zones urbanisées, les arbres poussent dans des fissures, sur les murs ou d’autres éléments de maçonnerie.

Les différentes variétés de ficus populaires

XXX

En général, il y aurait environ 800 à 2 000 espèces de ficus qui existe à travers le monde. Elles sont présentes sur tous les continents dont la majorité vive dans les régions tropicales. Voici 3 espèces de ficus les plus populaires.

  • Le ficus Benjamina

Communément appelé : figue pleureuse, cet arbre est originaire de l’Inde au nord de l’Australie. Il est composé de larges feuilles brillantes, pointues, ovales à elliptique, persistantes, qui peuvent atteindre 50 pieds de haut.

C’est une plante populaire à cause de sa forme attrayante et sa tolérance à une variété de conditions de croissance. En effet, le ficus Benjamina est cultivé sous les tropiques et utilisé comme un végétal ornemental ou haie.

Si vous voulez le mettre dans un pot à l’intérieur de la maison, il ne doit pas dépasser les trois mètres de haut. Cette espèce se caractérise par un tronc brunâtre légèrement pâle avec un cône de feuillage dense.

Quelquefois, les troncs sont tressés pour des raisons ornementales. Les tiges contiennent une sève laiteuse et les branchages s’arnaquent d’une manière gracieuse. La production de fruit est encore improbable à cause de l’absence d’agent pollinisateur, mais les fleurs sont produites.

  • Le ficus Elastica

Connu sous le nom de plante de caoutchouc de l’Inde, ce ficus vient de l’Himalaya, de la Malaisie, de la Sumatra et du Java. Il détient des feuilles larges, épaisses, brillantes, coriaces, de couleur vert foncé.

Elles peuvent atteindre les 50 à 100 pieds de haut dans le milieu naturel. Cette plante est aussi cultivée sous les tropiques comme un arbre ornemental. Une fois mature, elle développe des racines aériennes de type banian formant des troncs.

Dans les continents à basse température, le ficus Elastica est une plante d’intérieur qui pousse jusqu’à trois mètres de haut. Sa sève laiteuse sert à fabriquer un caoutchouc de qualité minime dans les années 1900. En dehors de son habitat naturel, les petits fruits axillaires oblongs en paires sont rarement aperçus.

  • Le ficus Microcarpa ou Ginseng

C’est la version bonzaï du ficus que vous retrouvez dans la plupart des enseignes. Le ficus Microcarpa est un arbre originaire d’Asie tropicale, appartenant à la famille des Moracées.

Décoratif et original, il est facile à nanifier jusqu’à obtenir des formes tarabiscotées. Ce bonzaï se caractérise par sa malléabilité et sa capacité à vivre en intérieur. Les feuilles de vert franc sont arrondies, épaisses, vernissées et persistantes.

À la base, les racines aériennes du ficus Ginseng sont renflées et larges. Elles forment un faux tronc qui lui donne une allure d’arbre nain vénérable. En outre, cette plante présente une écorce claire, grisâtre offrant un fabuleux contraste avec la couleur du feuillage. Le ficus Microcarpa se décline en plusieurs formes, de toutes les tailles de 10 cm à plus d’un mètre et de tous les âges.

Entretien

  • Arrosage

Le ficus Microcarpa doit être arrosé normalement, notamment lorsque vous constatez que le substrat est asséché en surface. Au printemps comme en été, vous pouvez arroser votre plante régulièrement c’est-à-dire tous les 3 jours en moyenne.

Toutefois, l’arrosage dépend de la température et des dimensions du pot où vous l’avez mis. Les besoins en eau sont minimes en hiver, un unique arrosage tous les 10 jours suffit amplement. Une eau douce légèrement ambiante est parfaite.

Contrairement aux autres plantes, le ficus tolère occasionnellement un sur ou sous arrosage. Il n’aime pas avoir les pieds dans l’eau en permanence. Après chaque arrosage, videz instantanément la soucoupe. Il est recommandé de le brumiser journalièrement afin de maintenir l’humidité, mais pas la peine d’exagérer sous peine de problèmes fongiques.

  • Quelques conseils d’arrosage

Évitez à tout prix d’employer l’eau du robinet pour arroser votre plante. Préférez plutôt l’eau de pluie ou une eau de source. Entre deux arrosages, laissez d’abord sécher le substrat du ficus, car vous risquez de noyer les racines.

Le bain est une technique utilisée en cas de déshydratation absolue de la plante. Si vous avez quelques doutes à propos de l’arrosage, testez le sol grâce à une sonde hygrométrique. Pensez à jeter l’eau stagnante dans la coupelle, cela provoque le pourrissement des racines.

  • Engrais

Les racines du ficus Microcarpa ne se contentent pas des nutriments qui se trouvent dans le pot. Pour stimuler sa croissance, vous devez mettre un engrais organique naturel, du type Biogold ou autres.

En ce qui concerne l’engrais, mettez une version liquide tous les 15 jours au printemps. En été, misez sur un fertilisant plus équilibré en azote, potassium et phosphore afin d’éviter l’allongement des entre-nœuds et des feuilles.

Stoppez l’apport en engrais en hiver pour ne pas perturber le cycle de croissance de la plante.

  • Rôle des éléments nutritifs de l’engrais pour le ficus

L’Azote stimule la croissance et l’abondance des feuilles ainsi que des tiges.

Le Potassium renforce les défenses de la plante contre les maladies. Il permet d’augmenter la concentration de sève et les réserves nutritives.

Le Phosphore joue un rôle énergétique puisqu’il améliore le système racinaire.

  • Taillage

Pour conserver sa forme de bonzaï, vous devez procéder à une taille annuelle au printemps. À cette période, vous pouvez pincer les nouvelles pousses en les rabattant aux deux premières feuilles.

N’oubliez pas de supprimer les pousses mal placées, chétives ou trop longues. Ce geste permet de favoriser la ramification des branches. Pendant l’été, enlever les grandes feuilles qui empêchent les pousses de s’allonger. C’est l’unique technique pour avoir de petites feuilles.

Les ligatures sont envisageables durant toute l’année, mais elles sont conseillées après une défoliation complète au moment de la sortie en extérieur au mois d’avril et mai. Ne touchez pas aux racines aériennes sauf si elles deviennent trop épaisses et déséquilibrées. Si vous voulez obtenir une grosse taille de tronc, laissez l’arbre pousser librement pendant deux années successives.

  • Type de sol et lumière

Semez votre bonzaï dans un terreau bien drainé adapté aux plantes tropicales. Pour cela, vous avez besoin d’un sol limoneux, contenant de la vermiculite ou de la perlite. Vous pouvez aussi utiliser 3 parties de loam, 1 partie de tourbe et 1 partie de sable afin d’obtenir un mélange bien drainé. Veuillez faire des trous dans le pot pour que l’eau puisse s’écouler.

Le ficus est un arbre qui demande une grande luminosité, sans être directement exposé au soleil. Cela risque de brûler les feuilles. Il a besoin d’un taux d’humidité ambiante et assez élevée. Le mieux est de le placer près d’une fenêtre dans le salon pour qu’il reçoive la lumière naturelle. De temps en temps, tournez la plante pour que la croissance se produise dans tous les côtés.

  • Rusticité

Concernant la température, le ficus se satisfait de celle qu’il retrouve à l’intérieur de la maison. Cependant, évitez de le mettre à une température inférieure à 15 ° C. En période estivale, vous pouvez la placer dehors sous le balcon. Cette sortie lui fera du bien.

Maladies et parasites

ladybug-196297_1280(2)

Comme tous les êtres vivants, le ficus Microcarpa peut aussi avoir des maladies et être contaminé par des parasites. Heureusement, il existe des solutions adaptées pour faire face à ce genre de situation.

  • Perds ses feuilles

Il est tout à fait normal qu’une plante perde quelques feuilles. Elles repousseront très vite, mais si votre ficus perd une grande quantité, les causes de ce phénomène sont assez nombreuses.

Tout d’abord, il y a le changement d’environnement. Les feuilles tombent lorsque les saisons changent, car l’humidité et la température de votre maison sont modifiées. Les autres raisons sont le manque de luminosité, l’arrosage incorrect, les forts courants d’air et la présence de champignon.

Pour y remédier, arroser votre plante que lorsque la terre est complètement sèche. Brumisez le feuillage. Puis, veillez à ce que son emplacement respecte les conseils énoncés ci-dessus.

  • Devient jaune ou se tâche

Cette situation apparaît quand la plante est victime d’une attaque d’araignée rouge. Il suffira de le traiter avec un produit spécifique qui tue ce genre d’insecte. Utilisez un acaricide biologique vendu dans les magasins en jardinerie.

  • Laisse apparaître un amas blanchâtre

C’est le résultat de cochenilles farineuses. Le ficus ginseng est sensible à ce type de parasite, surtout s’il est placé à l’intérieur. Elle se nourrit de la sève de la plante qui au final s’affaiblit. Effectuez un traitement contre les cochenilles en automne jusqu’au début du printemps.

En ce qui concerne le traitement curatif, supprimez leurs carapaces à l’aide d’un chiffon imbibé de bière, d’alcool à 90 ° ou d’eau savonneuse dès qu’elles apparaissent. Si l’invasion est très importante, brûlez les branches infectées.

Rempotage du ficus Microcarpa

EPSON DSC picture

Le ficus est une plante qui grandit très vite. Durant les premières années de sa vie, vous devez le remporter tous les ans. Ensuite, il suffit de le rempoter 2 ou 3 ans quand les racines commencent à envahir le pot. Si la taille de la plante devient trop imposante, il faut entamer un surfaçage, c’est-à-dire remplacer entièrement la couche de terre supérieure par une nouvelle.

  • Multiplication du ficus Microcarpa

En principe, il n’y a pas de saison spécifique pour bouturer un ficus. Il suffit de couper une branche saine à l’aide d’un outil bien tranchant en une section en biais et d’éliminer les feuilles anciennes. Conservez juste entre 4 à 5 feuilles à l’extrémité. Pour terminer le processus, faites-le tremper dans un verre d’eau et placez-le dans une pièce à une chaleur douce.

Changez l’eau régulièrement pour solliciter rapidement la pousse des jeunes racines. Vous verrez qu’en quelques semaines, elles vont apparaître au bout de la tige. Lorsque vous trouvez que les racines sont suffisamment nombreuses, replantez la tige dans un substrat léger.

Les bienfaits pour la santé

stress-391657_1280

Toutes les plantes vertes créent un environnement paisible, agréable et productif. Elles offrent un bien-être en diminuant le stress. C’est un véritable outil de communication, constituant une valeur ajoutée à un espace intérieur.

Concernant le ficus Microcarpa, il améliore la qualité de l’air ambiant et élimine tous les polluants nocifs pour la santé, notamment l’ammoniac des détergents, des peintures, des meubles en aggloméré sans oublier celui des colles.

En effet, cette plante dégage une certaine humidité grâce à ces feuilles vert franc de formes ovales et persistantes. Elle absorbe toute la chaleur et le bruit. Cet arbre est également capable d’assimiler les substances nuisibles et de les décomposer.

Par ailleurs, le ficus Ginseng est aussi un excellent choix pour les personnes débutantes qui veulent cultiver du bonzaï. Il est considéré comme le plus facile des bonzaïs à entretenir.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s