Chenilles vertes qui mangent les feuilles, que faire ?

Avant de se transformer en joli papillon, la chenille réalise beaucoup de dégâts dans les jardins en été. Elle a la fâcheuse habitude de dévorer les feuilles des rosiers, des choux, des navets et aussi de vos salades.

En gros, cet insecte nuisible se nourrit instantanément de toutes sortes de feuilles qu’elle trouve sur son chemin. C’est une véritable menace pour tous les agriculteurs puisqu’elle attaque non seulement le jardin, mais aussi le potager. Pour la supprimer définitivement, voici des astuces efficaces contre les chenilles défoliatrices.

Qu’est-ce que la chenille verte ?

insect-2821658_1280

Cet insecte appartient à la famille des lépidoptères. Toutes les chenilles sont herbivores et s’installent en plusieurs colonies sur n‘importe quel feuillage tendre des plantes du potager ou du jardin. Elles réalisent des trous dans les feuilles, dévorent les racines et creusent des galeries au cœur des tiges et boutons floraux des végétaux.

À l’arrivée du printemps, les œufs de papillons diurnes ou nocturnes sont posés sur un hôte. Après quelques jours, ils éclosent et deviennent des larves. Ces dernières attaquent massivement diverses espèces végétales et ne cessent de se nourrir jusqu’à ce qu’il se transforme à leurs tours en joli petit papillon.

Pourtant, certaines variétés ne sont pas du tout nuisibles et ne présentent aucun danger pour les végétaux et les plantes.

Comment reconnaître une chenille verte ?

caterpillar-4050161_1280

Les chenilles vertes sont bicolores : noires et vertes, oranges et vertes ou encore jaunes et vertes. C’est une espèce qui se décline en différentes couleurs. Friandes de plantes aromatiques et odorantes, elles s’implantent en plusieurs colonies sur les feuillages des jeunes plants.

Quelquefois, vous en trouverez dans les arbres fruitiers, mais aussi de la forêt : pins, chênes, érable et frêne. Certaines espèces s’attaquent à des plantes nourricières tandis que d’autres préfèrent ravager une seule et unique espèce végétale.

  • Le cycle de vie d’une chenille

Les cycles sont tout à fait différents en fonction des familles de la chenille en question. Toutefois, le schéma de développement est toujours identique. Au printemps, en mars-avril, il y a l’apparition de papillons femelles adultes et en automne elles pondent leurs derniers œufs. Après la fécondation, ces insectes arrivent à pondre près de 20 à 200 œufs sur la surface des feuilles des végétaux.

Les premiers œufs éclosent entre le mois de mai et juin et donnent naissance à des petites chenilles voraces. Ces dernières grandissent aux dépens du feuillage de son hôte. Lorsqu’elles atteignent leur taille adulte, elles se nymphosent souvent dans le sol pour redonner un nouveau papillon. En une année, il peut y avoir plusieurs générations.

À l’automne, les papillons femelles pondent à nouveau dans des cocons de soie ou dans le sol sous forme de pupe. De cette façon, les œufs ou nymphes passeront l’hiver bien au chaud et sans dommage.

Au printemps, les nymphes se transforment en adulte et répondent des œufs redonnant à nouveau des chenilles. De leurs côtés, les œufs éclosent dans les cocons donnent également des chenilles et le cycle se renouvellent.

  • Les mets de prédilection de chaque espèce de chenille

Même si les chenilles attaquent tous les végétaux, cela n’empêche qu’elles ont des préférences.

Dans le potager, vous en trouverez sur les tomates, les salades, les choux, les carottes, le fenouil, l’aneth et les épinards. Au verger, elles aiment les pommiers et les vignes. Si vous avez un jardin d’agrément, observez bien vos phlox et pélargoniums.

Et enfin, ces insectes nuisibles colonisent aussi les arbres au jardin comme les différents types de cyprès. Le pin est la cible principale des chenilles. En forêt, elles attaquent les chênes, les frênes, les érables.

Comment enlever les chenilles manuellement ?

caterpillar-2239609_1280

La manière la plus simple pour se débarrasser des chenilles est de les enlever manuellement. Voici comment procéder et n’oubliez pas de mettre vos gants durant l’opération.

  • Couper directement les feuilles

Pour éviter que les chenilles vertes attaquent toute votre plantation, coupez seulement la feuille envahie. Adoptez ce processus dès l’instant que vous apercevez une chenille sur les feuilles de tomates, de salades ou d’autres plantes de votre jardin.

Coupez-la délicatement puis jetez-la dans un sac hermétique. Faites bien attention de ne pas laisser tomber l’insecte sur le sol. En un rien de temps, elle recommencera à déguster vos plantes.

  • Enlever les chenilles

En enfilant vos gants, retirez directement les chenilles vertes et les autres espèces que vous retrouvez sur vos plantes. Ensuite, jetez-les dans un sac hermétique avant de les mettre à la poubelle.

Insecticide fait maison contre les chenilles

baking-soda-768950_1280(8)

Tous les insecticides qui se trouvent dans les magasins commerciaux contiennent des produits chimiques. Ils engendrent d’autres dégâts sur votre jardin ou votre potager.

D’ailleurs, ce ne sont pas du tout des solutions écologiques. Le mieux est de concevoir votre propre insecticide pour éradiquer les chenilles vertes. Voici une recette efficace.

  • Insecticide concentré bio

Faites bouillir dans une casserole 2 litres d’eau. Ensuite, versez-y 100 grammes d’ail. Laissez infuser pendant une trentaine de minutes jusqu’à ce que la solution refroidisse complètement. Si vous le voulez, ajoutez un peu de lait avant de l’employer.

  • Insecticide à base de feuille de sureau

Cette recette est un produit utile pour lutter contre les chenilles vertes. Pour cela, il faudra verser des feuilles de sureau dans une eau bouillante. Laissez infuser pendant quelques minutes. Lorsque la solution est refroidie, pulvérisez directement sur les feuillages de vos plantes. Pour être encore plus efficace, ajoutez un ou deux gousses d’ail au mélange.

  • Insecticide à base de bicarbonate de soude

Cet insecticide naturel est réellement efficace comme fongicide. Vous avez besoin d’un litre d’eau, de 10 à 20 ml de savon, 10 à 30 ml d’huile à bébé et de 10 à 20 ml de bicarbonate de soude.

Pour faire un concentré d’insecticide bio avec les mêmes ingrédients, il faut rajouter 2 têtes d’ail complètes, 2 cuillères à thé de savon à vaisselle. Couvrez l’ail d’huile ou ajoutez seulement 4 cuillères à soupe d’huile. Laissez macérer pendant 48 heures.

Utilisation : mettez une proportion de l’un de ces mélanges dans 20 ml d’eau. N’hésitez pas à diluer en rajoutant plus d’eau. Appliquez très tôt le matin, car l’huile peut brûler les feuilles enduites d’huile.

Combattre les chenilles vertes avec un répulsif naturel

caterpillar-1166086_1280

Les chenilles vertes sont particulièrement virulentes lorsque l’hiver est doux. Lorsqu’il fait trop froid, le gel détruit les premières pontes d’œufs et permet d’éviter l’invasion de ces insectes trop tôt en saison.

Pour combattre ces larves herbivores en période hivernale, désherbez tous les alentours de vos plantes. Ensuite, mettez du compost pour renforcer la terre et permettre aux végétaux de résister aux parasites.

N’oubliez pas de compléter les arrosages avec du purin d’ortie. Cette mixture est une préparation nécessaire pour les jardins d’ornement et au potager. Elle possède des qualités d’engrais et d’antiparasite naturel. Faites très attention aux besoins de chaque plante en amendant le sol avec du terreau, du sable et du compost.

Si vous constatez une invasion de chenilles, traitez sans attendre avec des répulsifs à base de pyrèthre. Cette plante, cousine de la marguerite est un insecticide naturel très puissant. Ses feuilles contiennent une substance qui provoque la paralysie des insectes surtout par beau temps.

En quelques minutes, elle tue également les autres parasites comme les acariens, les mouches blanches, les pucerons, les thrips ainsi que les autres insectes inutiles dans vos plantations.

N’hésitez pas à renouveler le traitement puisque le pyrèthre se dégrade très vite en pleine lumière. Il se dilue facilement avec la pluie. Évitez seulement d’en abuser, car il peut tuer les insectes utiles comme les abeilles ou encore les coccinelles.

Les traitements favorables pour lutter contre les chenilles vertes

La période estivale est un moment de joie et de chaleur que ce soit en journée ou en soirée. Malheureusement, c’est aussi à cet instant de l’année que les chenilles et autres insectes indésirables envahissent votre jardin. Voici quelques méthodes simples à appliquer non seulement à titre de prévention, mais aussi de traitement.

  • Le marc de café

Le marc de café est un produit à la fois économique et écologique pour lutter contre les chenilles vertes et les pucerons. Il agit comme un répulsif contre les fourmis, les limaces et les escargots. D’ailleurs, son mode d’emploi est très facile.

Il suffit de récupérer le marc de café et de la mettre à la base de vos fleurs et plantes. Cela permet d’éloigner les chenilles, car elles détestent cette odeur. C’est aussi un très bon engrais.

  • La terre de diatomée

La terre de diatomée peut servir d’insecticide naturel ultra puissant. Son action biocide-insecticide est mécanique et n’entraine aucun effet secondaire. En principe, cette poudre écologique est utilisée dans l’agriculture biologique afin de protéger les plants contre les attaques des insectes. Tout ce qu’il faut faire c’est de saupoudrer les pieds de vos plantes.

Faites très attention dans sa manipulation, car il possède un pouvoir absorbant. De plus, la terre de diatomée est volatile. Il convient de protéger les yeux et de porter un masque pour éviter l’irritation au niveau des muqueuses et des voies respiratoires. Il est bon à savoir que ce produit est totalement inefficace lorsque la terre est humide.

  • Le vinaigre blanc

À part son efficace pour les tâches ménagères, le vinaigre blanc est un produit efficace pour combattre les chenilles vertes. Comme les autres solutions énoncées ci-dessus, son mode d’emploi est tout à fait facile. Pour cela, mélangez de l’eau et du vinaigre de la même quantité. Pulvérisez le mélange sur les plantes afin d’éloigner les envahisseuses.

  • La bière

Une autre méthode rapide pour éloigner les chenilles consiste à asperger les feuilles infectées avec de la bière. Il faut juste le fond de bière dans votre verre. Versez-le dans un pulvérisateur ou dans un autre récipient de vaporisation.

  • L’œillet d’Inde

Comme la marguerite, l’œillet d’Inde est une plante de nature répulsive. Il possède une forte odeur poivrée et musquée. À défaut d’œillet, vous pouvez toujours utiliser de la ciboulette ou du basilic.

Pour ce faire, macérez environ 100 g de feuilles d’œillet dans 2 litres d’eau du robinet. Laissez reposer pendant 24 h. Le lendemain, faites bouillir le mélange pendant une trentaine de minutes. Laissez refroidir avant de pulvériser les feuilles à l’aide de cette décoction.

  • Eau savonneuse

L’usage de l’eau savonneuse comme répulsif est une méthode de grand-mère qui a fait ses preuves durant des années. Vous n’aurez qu’à utiliser votre savon vaisselle habituelle. Mélangez en quantité égale l’eau et le savon. Vaporisez le mélange directement sur les chenilles et les plantes envahies. Répétez plusieurs fois pour avoir plus d’efficacité, si nécessaire. Durant quelques jours ou semaines, vos plantes seront tranquilles.

  • Les pépins de pamplemousse

Selon les scientifiques, les pépins de pamplemousse auraient des vertus insecticides. Ils possèdent des qualités antimicrobiennes pour éradiquer les pucerons, les limaces ainsi que les autres insectes parasites dans l’agriculture. Ses propriétés sont complètement naturelles et ne risquent pas de détruire les bactéries bénéfiques. De plus, il n’y aura pas d’effets secondaires.

  • Les oiseaux

Au lieu de chasser les oiseaux de vos jardins, pourquoi ne pas les attirer sur votre propriété et de construire des petites maisonnettes près de la maison ? Il n’y a pas mieux que ces volatiles pour se débarrasser définitivement de ces insectes nuisibles qui envahissent votre jardin.

La mésange est sans aucun doute l’oiseau prédateur des chenilles vertes. Pour l’amener à vous, installez des mangeoires à oiseaux et fabriquez des cabanes à oiseaux. Vous verrez qu’elle s’installera aisément. Une bonne fois pour toutes, cet oiseau va vite éliminer ces bestioles inutiles.

  • Les pièges, les filets anti-insectes et de la glue

Pour capturer les papillons reproducteurs, certaines personnes placent des pièges à phéromones aux zones stratégiques. D’autres préfèrent recouvrir d’un filet anti-insectes tous les végétaux susceptibles d’être menacés par ces petites bêtes.

Enfin, déposez de la glu sur les troncs et les branches d’arbres. De cette manière, les chenilles resteront prisonnières et vous pourrez les exterminer facilement.

Quelques trucs de jardinier pour pallier l’attaque des chenilles vertes

Les jardiniers sont les plus expérimentés et connaissent les trucs efficaces pour venir à bout des insectes envahissants et indésirables. Ils adoptent de l’huile essentielle à base de menthe poivrée et d’ail et le pulvérisent sur les plantes. Vous constaterez le changement en espace de quelques semaines.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s