La Jonquille : entretien et culture

La jonquille apparait généralement au printemps, la jonquille est une plante annonciatrice des beaux jours. Malheureusement, sa floraison est de courte durée et n’en est pas moins ravissante.

Cette fleur est idéale en bordures, en potées et massifs, elle illumine vos jardins grâce à sa belle couleur d’or et apporte de la gaieté alors que les tulipes ne sont pas encore sorties.

Nous vous expliquons dans cet article la plantation des bulbes et l’entretien de cette plante, facile à cultiver.

Présentation de la jonquille

daffodil-4108101_1280

Originaire du sud-ouest de l’Europe, notamment au Portugal et en Espagne, et du nord-est de l’Afrique, cette espèce botanique désigne certaines plantes herbacées comme la jonquille trompette ou le narcisse jaune. La véritable jonquille est de l’espèce Narcissus jonquilla. En effet, cette plante à bulbes très appréciée par les jardiniers s’appelle aussi « narcisse ».

Les espèces de narcisses sauvages sont originaires d’Europe ou du bassin méditerrané aux hautes montagnes. Elle appartient à la famille des amaryllidacées. Faites très attention, ses différentes parties sont toxiques. D’ailleurs, son parfum provoque de fortes migraines.

Certaines variétés sont de couleurs blanches et d’autres jaunes et blanches. La jonquille trompette comporte une sorte de timbre dentelé qui justifie parfaitement son appellation.

Très facile à semer, la jonquille résiste aux gelées au-dessus de -15 °C, les diverses maladies et les insectes ravageurs. Àpart cela, cette plante vivace, herbacée, bulbeuse atteint les 0,20 à 0,40 m de hauteur.

Plantation de la jonquille

narcissus-4111543_1280

Cette plante annonciatrice du printemps porte plusieurs noms vernaculaires tels que Jeannette jaune ou faux narcisse. La jonquille se plaît dans la plupart des jardins, mais fleurit mieux dans un sol riche.

Le meilleur moment pour planter les bulbes est entre les mois de septembre et novembre. De cette manière, vous pourrez profiter des jonquilles à la fin de l’hiver ou au début du printemps. Le narcisse apprécie les endroits ensoleillés, mais peut aussi s’adapter à une exposition à mi-ombre.

Différentes cultures de la jonquille

daffodils-4129350_1280

Comme toutes les autres plantes, la jonquille peut se planter en pleine terre ou en pot. Chacune de ces méthodes à son propre avantage. Suivez les détails.

  • En terre

Pour cultiver un narcisse en terre, utilisez un plantoir à bulbes, un plantoir à main ou encore une simple binette. Le plantoir pointu peut engendrer une poche d’air néfaste sous le bulbe. Semez les bulbes, juste après leurs achats. Avant cela, il faut préparer la terre à l’avance. Enlevez les herbes, les cailloux pour la rendre meuble. Creusez un trou de 20 cm de profondeur avec une bêche. Si votre sol est de nature argileuse, rajoutez du sable pour favoriser le drainage.

Plantez chaque bulbe à 3 fois le volume du bulbe et 10 cm de profondeur en gardant l’extrémité pointue tournée vers le haut. Il est recommandé de planter la jonquille par groupe de 8 ou 10 minimum.

Seulement, il faut espacer chaque bulbe de 5 cm. Au cas où le bulbe a tendance à se remonter, mieux vaut l’enterrer plus profondément. Cela permet de créer de jolies tâches de couleur.

Si vous voulez, variez les expositions au soleil ou à mi-ombre pour obtenir une floraison à différentes périodes c’est-à-dire de février à mai. Pour terminer, recouvrez avec de la terre et arrosez modérément.

  • En pot

Cette deuxième technique est proposée par les fleuristes durant l’hiver. Pour commencer, choisissez des récipients avec un fond percé. Cela permet de faciliter le drainage. Mettez au fond du pot une couche de 5 cm de billes d’argile ou de petits graviers. Ensuite, remplissez avec du terreau adapté.

Plantez les bulbes d’une manière à ce qu’ils effleurent la surface du terreau. Évitez de trop les serrer pour qu’ils ne se touchent pas. Cependant, il ne faut pas les coller au bord du pot, car ils risquent d’attraper froid. Un arrosage modéré suffit amplement.

Comment se passe la plantation hydroponique en intérieur ?

apartment-2094654_1280

Cette méthode consiste à adopter un récipient étanche et transparent comme un bac ou une vase, par exemple. Remplissez-le de galets, de graviers, de billes de verre ou encore de sable. Alternez ces matériaux pour créer un ensemble plus esthétique. Ensuite, placez les bulbes dans le mélange à 3 cm de haut du contenant. Ils doivent être bien calés et dépasser de moitié.

Remplissez le récipient avec de l’eau sans qu’elle recouvre tous les bulbes. Il faut seulement qu’elle atteigne leur base. Surveillez régulièrement ce niveau d’eau pour qu’il reste toujours à cette hauteur. N’oubliez pas d’ajouter des tuteurs si les tiges deviennent hautes. Cela permet aussi d’éviter que votre plante se plisse.

  • Où la planter ?

La jonquille est une plante qui aime les sols riches, profonds et bien drainés. Les terres trop lourdes et humides favorisent l’émancipation des parasites. Cette fleur a besoin de chaleur. Ainsi, privilégiez les zones ensoleillées et abritées. Certaines variétés peuvent résister jusqu’à -15 ° C. La jonquille peut rester plusieurs années en place.

  • À quel moment ?

Le meilleur moment pour planter la jonquille est à l’automne c’est-à-dire au mois de septembre à novembre. De cette manière, les bulbes fleuriront au printemps suivant.

Multiplication de la jonquille

daffodil-4096367_1280

Les fleurs qui présentent de nombreuses graines sont propices aux semis spontanés. Sachez que la jonquille se multiplie par division des bulbes en été. Procédez quand les feuilles commencent à faner.

Cette opération permet d’obtenir de nouveaux plants rapidement et favorise le rajeunissement de la plante mère. Toutefois, ce mode de multiplication est très long. Cette technique est réservée aux horticulteurs puisqu’il faut attendre entre 3 à 7 ans avant la première floraison.

Voici comment multiplier la jonquille. Déterrez les bulbes en utilisant une fourche. Prélevez les bulbilles en conservant les plus gros. Ensuite, préparez le sol de la plantation pour le rendre propre et meuble. Repiquez immédiatement les bulbilles prélevées, sans oublier de diriger la pointe vers le haut. Recouvrez et arrosez.

Floraison de la jonquille

daffodils-3926251_1280

En général, le narcisse fleurit à partir du mois de février jusqu’au mois de mai. Sa floraison est de courte durée c’est-à-dire 15 jours tout au plus. Sa hauteur varie entre 8 à 60 cm en fonction de la variété.

Concernant les fleurs, elles sont composées de 3 pétales et 3 sépales, soit 6 tépales en tout. Elles peuvent atteindre un diamètre de 4 à 6 cm. le narcisse jonquille offre un spectacle ravissant et inoubliable, que vous la placez en rocaille, en bordure, en massif ou en pot,

Entretien de la jonquille

narcissus-3316490_1280

Au cas où la température devient plus fraîche subitement dans la région où vous habitez, protégez les feuilles de votre plante à l’aide d’un voile d’hivernage. Une fois que les premières feuilles apparaissent, n’hésitez pas à rentrer vos pots de jonquilles. Mettez-les dans un endroit lumineux. Pour apporter un peu plus de nutriment, ajoutez un peu de fumier ou de compost décomposé en surface.

Contrairement aux autres plants, n’ajoutez jamais du fumier quand vous plantez vos bulbes. Pensez à désherber régulièrement tout autour de votre plantation. Lorsque les bulbes ont fleuri dans leurs pots, ils ne refleuriront plus dans leurs contenants. Il faut alors les transplanter en terre dans votre jardin.

  • Taillage de la jonquille

Ne coupez jamais le feuillage de vos plantes. Laissez-le devenir complètement jaune. Cette technique favorise mieux sa reprise l’année suivante. En effet, les bulbes reforment leurs réserves. En revanche, vous devez rabattre les tiges des fleurs fanées.

  • Maladies et parasites

La jonquille est une plante résistante, mais elle peut pourrir si jamais vous l’arrosez trop. C’est le même cas quand le substrat ou le sol sont mal drainés. En prévention, vous pouvez mettre de la bouillie bordelaise. Cette préparation permet de lutter contre de nombreuses maladies bactériennes et cryptogamiques. Elle s’utilise au potager, au verger et sur la vigne si vous en avez. Mettez-en sur les pieds de vos plants en hiver pour éviter la manifestation de maladies fongiques.

Faites bien attention aux escargots et aux limaces qui raffolent des plantes à bulbes. Pour les repousser, mettez une barrière de coquilles d’œufs écrasées autour de votre plantation.

Cette technique repousse naturellement ces gastéropodes nuisibles. Pour attirer les escargots, disposez des briques aux alentours. Par la suite, il suffit de les enlever à la main.

Comment fabriquer de la bouillie bordelaise ?

bouillie

Autorisé en agriculture biologique, ce produit est un traitement fongicide à base de chaux et de sulfate de cuivre. Il est surtout utilisé dans les vignobles et s’utilise préventivement contre la tavelure, la cloque du pêcher, le mildiou, la moniliose, la gommose, etc.  Vous vous demandez sûrement comment réaliser cette bouillie miraculeuse ? Voici comment faire.

En principe, ce produit s’achète dans les jardineries. Mais si vous avez quelque reste de chaux aérienne, vous pouvez réaliser votre mixture vous-même. Tout d’abord, vous avez besoin d’un seau d’eau de 6 litres et de 300 g de lait de chaux. Remuez à l’aide d’un bâton. Si vous utilisez un seau en plastique de 15 litres, délayez 200 g de sulfate de cuivre dans 4 litres d’eau.

Pour neutraliser la solution de sulfate de cuivre, ajoutez lentement le lait de chaux. Remuez toujours avec le bâton. Laissez reposer 24 h avant de commencer la pulvérisation. Versez la bouillie bordelaise dans la cuve de votre pulvérisateur. Si possible, travaillez lorsque le climat est totalement sec.

Espèces et variétés de la jonquille

blossom-1329557_1280

Floraison Dimensions Qualités
Espèce type Jaune d’or vif. Floraison entre mars et juin 0,20 et 0,40 m de haut Utilisée en massifs, bordures, rocailles, en fleurs coupées et sous —bois.
Babby Moon Jaune d’or très lumineux. Floraison en avril et mai 0,25 m de haut Très parfumée
Bell Song Blanc crème et rose pâle. Floraison en avril, mai et juin 0,30 m de haut. Utilisé en massifs, jardinières, vasques et en fleurs coupées.
Hillstar Jaune vif et blanches. Floraison en avril, mai et juin 0,30 à 0,40 m de haut Agréable parfum. Floraison en grappe
Martinette Jaunes avec des taches orange vif. Floraison en avril et mai 0,30 à 0,40 m de haut Agréable parfum. Floraison en grappe
Pipt Jaune crème et jaune citron. Floraison en mars 0,30 m de haut Variété plus claire que l’espèce type
Pueblo Jaune citron puis blanc et blanc ivoire. Floraison en mars et avril 0,30 m de haut Très parfumée. Excellente fleur coupée
Quail Jaune d’or. Floraison en avril 0,35 m de haut Parfum délicat. Utilisée en massifs, en vasques et fleurs coupées (une dizaine)
Simplex Jaune d’or. Floraison fin avril 0,15 à 0,20 m de haut Nombreuses fleurs par tige
Suzy Jaune pâle et orange. Floraison en avril et mai 0,40 m de haut Très parfumé. Utilisée en bordures, en bacs et en fleurs coupées
Sun Disc Dégradé de jaunes : citron, crème, canari. Floraison en avril et mai 0,20 m de haut Délicatement parfumée. Utilisée en massifs, bordures, rocailles jardinières
Sweet ness Jaune pâle et orange. Floraison en avril et mai 0,40 m de haut Très parfumée. Utilisée en bordures, en fleurs coupées et en bacs
Trévithian Jaune vif. Floraison en avril 0,35 m de haut Très agréablement parfumée
  • À quelles plantes les associer ?

En principe, les narcisses se plantent en massifs auprès des plantes vivaces à floraison estivale ou automnale. Pourtant, vous pouvez aussi intercaler les touffes entre les arbustes caducs ou aux pieds de grands arbres caducs. Ainsi, ils retrouvent leurs conditions de leurs aires d’origine.

Les jonquilles botaniques de petite forme se cultivent en rocaille à côté des plantes tapissantes. Cela permet de les mettre en valeur. Si vous les mettez en pot, ils se marient aux tulipes et aux jacinthes.

  • Conseils de culture

Les fleurs que vous coupez en début d’épanouissement durent environ une dizaine de jours lorsqu’elles sont placées dans un vase. Quand vous les cueillez, ne coupez pas les feuilles. Elles sont nécessaires pour la reconstitution de ses réserves.

Au cas où vous aviez des plantations en groupe, il faut desserrer les bulbes tous les 3 ans de préférence au mois de septembre. Les jonquilles sont des plantes incontournables dans les jardins à cause de sa facilité d’entretien. De plus, elles peuvent résister jusqu’à -15 ° C.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s