À quoi sert le crépi écrasé ?

Choisir un crépi de façade bien adapté au matériau du mur est une chose périlleuse pour les personnes initiées. L’enduit est le revêtement le plus utilisé dans l’Hexagone puisqu’il apporte une deuxième jeunesse aux anciennes maisons, protège des intempéries et apporte une touche finale à l’esthétique de la maison.

Qu’il soit projeté, taloché, coloré, nous allons savoir à quoi sert exactement le crépi écrasé.

La présentation du crépi de façade

wall-2157076_1280

Le terme « crépi » désigne tous les enduits décoratifs de nature granuleux aux grains épais. D’un point de vue technique, sachez que le crépi de façade ne supporte pas les irrégularités.

Avant de le poser, le mur doit être aplani et l’enduit ne doit pas comporter de défauts. Ainsi, le crépi se pose uniquement sur un enduit lisse pour améliorer l’apparence de la façade. Éventuellement, vous pouvez mettre de la peinture lisse par-dessus pour avoir une touche encore plus décorative.

Du côté esthétique, ce revêtement extérieur se décline en diverses teintes. Il y a le blanc, le crème, le sable ou encore les tons de gris. Quand vous choisissez la couleur du crépi, référez-vous au PLU (Plan Local d’Urbanisme) de votre commune sur les couleurs autorisées.

D’ailleurs, si vous désirez modifier la couleur originale du crépi existant, vous devez faire une déclaration de travaux.

  • Comment préparer le chantier ?

Commencez par installer l’échafaudage avant de protéger les avant-toits et les ouvertures. Cet équipement doit être facilement déplaçable. Protégez tous les éléments qui risquent de recevoir les projections d’enduit. Utilisez des rubans adhésifs pour le pourtour des portes et des fenêtres et une bâche en plastique pour les poutres et la charpente.

Pour prévenir les fissures entre le béton et la brique, mettez une toile armée. Fixez-la avec des clous. Retirez-la après l’application de l’enduit. Pour éviter les aller-retour, préparez à l’avance plusieurs bandes pour un support plat. Clouez des baguettes d’angle perforées avec des clous et des points de colle acrylique. Elles serviront de guide pour l’épaisseur de l’enduit.

Coupez des baguettes à 45 ° à l’aide d’une cisaille spéciale tôle, et placez-les à l’intersection de deux angles. N’oubliez pas de porter des gants de protection, car la partie grillagée est coupante. Démontez les descentes de gouttières.

Les experts vous conseillent de ne jamais envisager ce projet lorsqu’il fait trop chaud ou trop froid. En effet, sous l’effet de la chaleur ou du gel, l’enduit se craquèle ou se décolle quelques mois après son application. Ce sera de l’argent perdu et une perte de temps. Pour une construction neuve, le crépi doit être mis en place quelques mois après la finition du chantier.

  • Comment se passe le nettoyage du support ?

Vous ne devez en aucun cas procéder aux travaux sans avoir nettoyé toute la surface à rénover. Il faut impérativement éliminer les tâches, les salissures ou encore la mousse. Les trous ou les fissures doivent être obligatoirement rebouchées, à partir de 5 cm de diamètres.

Ainsi, il n’y aura pas la formation de spectre ou d’auréole sombre sous le crépi. En fait, le crépi est de nature très fine et ne peut pas masquer ces défauts.

Il existe mille et une façons de nettoyer la façade extérieure. Vous pouvez employer le vinaigre blanc pour astiquer les petites saletés. Pour enlever les tâches de gras, utilisez des cristaux de soude. Ils sont très efficaces. Versez une tasse dans un seau d’eau et nettoyez le support à l’aide d’une brosse.

Évitez à tout prix l’usage de l’eau de javel, c’est une option qui n’est pas du tout écologique. Enfin, si vous avez la possibilité, le nettoyage à haute pression ainsi que l’hydrogommage sont de bonnes alternatives.

Comment appliquer un enduit écrasé ?

L’enduit écrasé doit être appliqué abondamment sur une surface propre comme l’enduit projeté. Vous devez mettre successivement 3 couches avec une épaisseur de 30 mm en tout.

Pour propulser l’enduit, les professionnels utilisent une tyrolienne ou encore une machine manuelle qui prend la forme d’une petite boîte. La manivelle permet d’actionner la roue composée de lamelles métalliques et flexibles. Et le petit levier règle la quantité de matière projetée à chaque tour.

  • La technique d’application à employer

Cette technique consiste à déplacer d’une manière régulière la tyrolienne à une distance d’environ 50 cm du mur. Orientez la tyrolienne face au mur pour projeter la première couche.

Pour la seconde, il faut orienter la tyrolienne à 45 ° par rapport au support. Et pour terminer, déplacez-vous horizontalement vers la droite et vers la gauche pour que les gouttelettes projetées s’accrochent bien au niveau des pointes.

Cela permet d’avoir plus de volume. Faites bien attention, l’enduit écrasé ne doit pas être appliqué quand la température est au-dessous de 5 °C ou en cas de canicule.

  • La finition

Pour obtenir une finition écrasée, utilisez de préférence une taloche en plastique ou en inox. Passez directement sur l’enduit encore frais. L’idéal est de commencer du bas vers le haut et essayez de conserver un mouvement identique.

Le matériel nécessaire à adopter

tool-2222458_1280(6)

Voici la liste des outils dont vous aurez besoin pour appliquer un crépi écrasé :

– sacs d’enduit monocouche-ruban adhésif de masquage

– bâches de protection

– tasseaux

– clous et vis

– joints de dilatation grillagés

– baguettes d’angle perforées

– colle liquide à base de résine

Pour réaliser les travaux, il vous faut, un mètre ruban, un marteau, un sceau, un masque de protection, une paire de gants, une machine à crépir ou autres alternatives, des outils de façadier et des échafaudages.

  • Comment nettoyer le chantier ?

Après avoir utilisé la machine manuelle, vous devez immédiatement la nettoyer minutieusement. Cela permet d’éviter que l’enduit dépéri sur le tuyau et les buses. De préférence, utilisez un nettoyeur haute pression.

N’oubliez pas de démonter immédiatement l’échafaudage avant le séchage définitif de l’enduit. Lorsque vous laissez ce matériel sur place, l’enduit deviendra sombre et il y aura des traces une fois que celui-ci sera retiré.

Patientez environ 3 semaines pour que le crépi durcisse complètement.

  • Les atouts de l’enduit écrasé

L’enduit écrasé appelé aussi « enduit tyrolien » procure une finition lisse, mais avec quelques disparités dans la texture. Facile à appliquer, il protège et décore le mur où il est appliqué.

Le principal avantage de ce revêtement est qu’il est le moins coûteux sur le marché. À part cela, le crépi écrasé empêche l’eau de rentrer en laissant respirer le support. Vous pouvez l’utiliser sur n’importe quelle muraille, y compris sur les pierres. C’est un excellent isolant thermique et phonique.

  • Les inconvénients du crépi écrasé

L’entretien du crépi est plus ou moins difficile à cause de sa rusticité. Cependant, un simple coup de peinture peut lui donner un nouvel aspect. L’enduit écrasé est aussi sensible à la saleté, même s’il est moins fragile que l’enduit gratté.

  • Un produit perméable ou imperméable

Pour éviter que la vapeur d’eau envahisse, l’intérieur du bâtiment, le crépi ne doit pas être trop perméable ou trop imperméable. De plus, il doit respecter certaines normes. Il est appliqué à la truelle, à la taloche ou à la machine ou encore à la tyrolienne en fonction de sa composition.

Ces diverses méthodes nécessitent une compétence particulière ainsi qu’un outillage spécifique. Mieux vaut réaliser ce choix en demandant l’avis d’un professionnel de revêtement de façade tel qu’un artisan – façadier ou un maçon. Ne négligez jamais l’aspect de l’étanchéité. Un crépi de mauvaise composition ou avec une pose négligé engendre des désordres importants.

Comment choisir son enduit écrasé ?

road-sign-63983_1280(26)

Tout d’abord, vous devez choisir l’enduit compatible avec la nature du mur : béton, briques, pierres ainsi que l’état de ce support : neuf ou ancien.

  • Classique ou monocouche

Pour la version classique, l’enduit doit être fabriqué, dosé et mélangé avant l’application. Comme son nom l’indique, l’enduit monocouche est l’application d’une seule et unique couche mise en œuvre en une ou deux passes.

Il détient les mêmes fonctions qu’un béton multicouche traditionnel. Sur les façades neuves, la monocouche présente de nombreux avantages : rapidité d’exécution, temps de séchage réduit, diversité des aspects, des finitions et des teintes. Cependant, cette teinte n’est pas adaptée aux supports à base de plâtre ou de terre crue.

  • Couleurs

La couleur de l’enduit écrasé dépend de l’esthétique que vous désirez et de la région où vous habitez. Quand vous voulez rénover la façade de votre habitation en utilisant cette forme de crépi, vous devez l’autorisation auprès de la mairie.

  • Le crépi de façade et les règlementations

Avant d’entamer les travaux proprement dits, il faut s’occuper de toutes les règlementations. C’est une véritable priorité. La première démarche est de faire une déclaration de modification de l’aspect externe de votre habitation. Cette autorisation doit être remise à la mairie. Au cas où vous demandez les services d’une société spécialisée, elle prend en main cette étape.

Le Plan Local d’Urbanisme (PLU) régit par l’Administration des Bâtiments de France et la commune peut, le cas échéant, vous imposer une couleur précise. Si vous habitez dans la région Nord et que vous souhaitez repeindre votre maison en utilisant des couleurs ocre, votre demande pourrait être refusée.

L’administration vous inflige des amendes ou peut repeindre de force votre façade et vous adresse ensuite la facture.

Le coût de l’enduit écrasé 

savings-2789112_1280(7)

Le prix du crépi écrasé dépend de plusieurs critères notamment de la réalisation, de la finition, de l’accessibilité au chantier et de la saison. Pour avoir une idée du budget nécessaire, prenez-en compte la phase préparatoire en distinguant les diverses techniques employées.

Voici des indications favorables en ce qui concerne le prix de ce genre de projet. Cela vous aidera à mieux faire votre choix.

  • Les moyennes constatées

Le coût de la pose de crépis est calculé selon le nombre de mètres carrés à traiter. Tous les prix mentionnés sont obtenus en divisant le nombre de mètres carrés de l’opération par le coût d’une opération de crépissage.

La fourchette de prix pour un crépi simple sans finition va de 15 à 40 euros. Pour la finition d’un crépi écrasé, les prix varient entre 15 à 50 euros. Par contre, la variation est plus importante si l’artisan taloche le crépi, car l’opération est plus longue et demande des techniques précises. Dans ce cas, les prix varient entre 50 à 60 euros pour une finition non étalée. Comptez 60 à 70 euros pour une finition étalée.

Par ailleurs, les prix énoncés précédemment varient selon la ville ainsi que la construction concernée. À Saint-Étienne, par exemple, la pose d’un crépi en finition écrasée sur un mur de clôture est de 15 à 18 euros le mètre carré. En revanche, pour une maison, le coût démarre à 18 euros et peut atteindre les 30 euros par mètre carré.

En ce qui concerne les maisons individuelles dans la région Rhône-Alpes, les prix vont de 15 à 30 euros le mètre carré pour le crépi de façade en finition projetée rustique. Dans les régions voisines, la gamme de prix varie entre 20 à 35 euros le mètre carré.

  • Le prix du crépi de façade et TVA

Le coût de la pose d’un crépi peut bénéficier d’une TVA avec un taux intermédiaire de 10 %. Seulement, la maison doit être bâtie depuis plus de 2 ans. Ce taux préférentiel s’applique sur une résidence principale ou secondaire.

  • Le prix du crépi intérieur

Le crépi intérieur en imitation pierre ou écrasé se retrouve encore dans certains intérieurs même si elle n’est plus à la mode depuis ces dernières années. Ces finitions permettent d’avoir de beaux effets que vous retrouvez en principe dans les boutiques, les locaux administratifs, les foyers de style contemporain, etc. Voici un tableau qui précise le prix d’un crépi intérieur.

Type de crépi intérieur Prix en fourniture et la pose par un spécialiste
Crépi au rouleau 30 à 50 euros/m2
Crépi écrasé 40 à 60 euros/m2

Remarque : le prix énoncé comprend la protection de la pièce.

  • Quelques astuces de pro

Quand vous projetez l’enduit, utilisez un écran de protection afin de ne pas salir l’extérieur.

Vous devez travailler à deux au minimum. Demandez à votre binôme de tenir le panneau.

Avant de mettre l’enduit, pensez à repérer les trous comme les prises ou encore les fixations de robinet.

Pour avoir une belle finition écrasée, laissez la première couche pendant une journée entière.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s