Pourquoi mettre une bâche anti-herbes sous des graviers ?

Amoureux du jardinage et des belles plantations sont toujours exposés à cet ennemie qui ravage totalement tout : les mauvaises herbes. Le temps, l’environnement, les expositions, tout est prétexte pour accuser ces herbes. Sans soins et sans protection, le jardin est vite exposé aux dangers.

Et au fil des semaines, on remarque des plantes qui se fânent et un gazon qui perd totalement de sa couleur. Et c’est valable même pour les arbres. Car les plantes sont fragiles et au moindre minimum de manque de soins, leur santé en général peut en pâtir.

Toutefois, c’est un mal qui se guérit ou du moins qui peut être prévenu avec l’utilisation d’une bâche anti-herbes. Zoom sur les fonctions de ce moyen assez original de parfaire l’apparence de votre jardin ainsi que de sa santé.

Bâche anti-herbes : une idée peu commune

Dit comme tel, certaines personnes restent sceptiques. Car dès le nom, cela parait sonner un peu loufoque. En effet, lorsque l’on entend parler de bâche, on pense souvent à une pièce de toile imperméable en plastique servant à protéger quelque chose.

L’idée est donc déjà là sur le fait de protéger. Mais parlant de bâche, nous avons toujours en tête de protéger une voiture, des objets et même une partie de notre maison. Alors nous avons souvent un peu de mal à imaginer une bâche qui protège notre jardin et qui plus est, sans l’abîmer.

C’est la bâche anti-herbes. C’est une bâche mais à base de matières organiques à poser sur le sol. Elle peut être aussi tout à fait synthétique mais sa fonction première demeure la même. L’utilisation de cette bâche est valable sur n’importe quelle surface de votre jardin.

Et même si cela parait invraisemblable, on peut même l’utiliser sur des pots de fleurs et les jardinières. Et même si l’appellation bâche anti-herbes sonne comme un produit très synthétique, la composition de cette dernière est faite de façon à ce que les plantes soient totalement hors de dangers.

Une alternative contre les mauvaises herbes

Comme son nom l’indique, la bâche anti-herbes est conçue de façon à éliminer seulement les mauvaises herbes. Car notons-le que ce ne sont pas toutes les herbes qui sont mauvaises. Certaines d’entre elles sont bonnes pour les plantes alors que d’autres sont assez nocives dans le sens où elles les tuent à petit feu.

L’utilité première de la bâche est donc de traiter les mauvaises herbes et de les dégager le plus rapidement possible. Il ne faut pas pour autant oublier que d’autres solutions existent pour désherber le jardin. C’est le cas du fait de désherber à la main. Une vieille technique qui fait toujours son affaire même des siècles plus tard.

Mais cette solution est très fatigante physiquement. Et puis nous avons aussi les fameux produits chimiques qui font du ravage. Du ravage dans le sens où ils tuent vraiment les mauvaises herbes mais qu’en même temps ils tuent aussi vos plantes. D’ailleurs cette solution n’est pas du tout préconisée pour un environnement sain. Et puis, en usant des produits chimiques, on tue aussi les insectes qui participent activement à la floraison et à l’épanouissement de nos plantes.

C’est évident alors que l’usage de produits chimiques n’est pas du tout conseillé. Et pour se débarrasser des mauvais herbes sans tuer ni les plantes ni les insectes, la bâche anti-herbes est proposée. C’est sans doute la solution la plus pratique. Dans ses fonctions, la bâche bloque aussi les rayons solaires de façon très méthodiquement mesurée ce qui empêche les mauvaises herbes de pousser.

Dans cette perspective donc, le but de la bâche est d’éliminer par sélection. En bloquant les rayons de solaires, la photosynthèse est réduite. Mais cette réduction n’a aucun impact sur les autres plantes. La pousse sera ainsi moins importante et parfois les herbes n’arrivent même pas à sortir de terre. Et c’est tout l’intérêt d’utiliser une bâche anti-herbes.

Une bâche anti-herbes ? Oui !

Comme il a été dit, cette bâche est une très bonne alternative pour tuer les mauvaises herbes. C’est-à-dire qu’elle ne pollue pas l’environnement et ne risque pas de changer quoi que ce soit dans votre jardin sauf d’éliminer les mauvaises herbes. Mais à côté de tout cela, la bâche anti-herbes présente de nombreux atouts en mesure de vous convaincre de vous en procurer une.

  •  Les principaux atouts d’une bâche anti-herbes

Bien qu’étant une bâche fabriquée, le processus de fabrication a permis à cette dernière d’être utilisée dans de nombreuses conditions. Et en même temps elle présente des atouts impressionnants :

Facile à poser : une bâche vous dites, avec mon jardin qui est assez immense. Donc logiquement une bâche à la surface importante ? Rien qu’à l’idée certaines personnes pensent que cela va être une vraie galère. Mais ce n’est pas vraiment le cas. Car si vous êtes contraint de poser une bâche à la surface importante, le fait est qu’elle est facile à poser. Et nous vous assurons qu’il n’y a rien de plus simple. Il suffit tout simplement de dérouler la bâche sur la surface voulue et le tour est joué. Et ce qui est d’autant plus amusant c’est que tout le monde peut le faire. Car la pose d’une bâche anti-herbes ne requiert aucune technique en particulier.

Le point sur votre portefeuille : la bâche anti-herbes a des effets naturels sur le sol. Aucune risque de ce fait. Elle élimine naturellement les mauvaises herbes. Vous n’aurez pas besoin d’herbicide au risque de tuer d’autres plantes et les insectes vivant dans l’environnement. Il faut aussi savoir que la bâche a la faculté de réguler la température du sol sur lequel elle est posée. En même temps, l’évaporation est ralentie. Et si vous calculez bien, vous ferez de sacrées économies. Un bon point pour votre portefeuille. Pourquoi ? Tout simplement parce que vous dépenserez moins d’eau et moins d’argent. Un bon bilan qui mérite d’être noté quand même.

Sur le plan environnemental : la bâche anti-herbes a des vertus presque magiques sur votre sol mais aussi sur vos plantes. Avec des découpages précis, la bâche est déposée de façon à laisser des surfaces libres que pour vos plants. Cela bloque ainsi la prolifération des adventices ou plantes indésirables. En effet, ces plantes indésirables empiètent parfois sur les autres plantes et les tuent petit à petit. Il faut aussi noter que la bâche est totalement biodégradable. Pas de panique alors. Avec le temps, elle enrichira le sol avec des matières organiques et très nutritives. Votre sol n’en sera que plus riche. Donc sur le plan environnemental, la bâche est une excellente alternative.

Sur le plan esthétique : avec les innovations, la bâche anti-herbes ne risque pas d’abîmer les yeux. Étant leur fonction, leur couleur se fond totalement dans la nature ce qui est un bon point sur le point de vue esthétique.

Les types de bâches

Les bâches sont classées en fonction de ce qui les compose. On distingue ainsi :

Les bâches synthétiques : c’est une bâche à composition qui n’est pas totalement naturelle mais qui ne demeure pas pour autant nocive pour la santé et l’environnement en général. Ce type de bâche est fabriqué à partir de polyéthylène. Parmi les nombreuses bâches qui peuvent être présentées, celle-ci est la plus économique. D’ailleurs, elle s’adapte à toutes les surfaces et on peut l’utiliser aussi bien sur des talus que des surfaces en pentes. On peut l’avoir sous plusieurs grammages. Elle est aussi présentée en plusieurs épaisseurs et c’est cette épaisseur qui détermine sa durée de vie qui peut aller jusqu’à 10 ans. Les bâches plus imposantes sont conseillées pour des installations avec des contraintes. Celles qui sont moins imposantes sont de bonnes alternatives pour des utilisations loin d’être très exigeantes. A la différence de la bâche plus imposante, la moins imposante a une durée de vie moins significative.

Les bâches biodégradables : ce second type de bâche est le plus apprécié en raison du fait que la bâche soit totalement bio et économique. C’est ce type de bâche qui enrichira votre sol quand elle se dégradera au fil des années. Mais une condition reste : un renouvellement assez important. Les bâches biodégradables se divisent encore en plusieurs types selon la constitution de chacune d’elles :

La bâche coco : selon le type d’exposition, ce type de bâche peut durer de un à deux ans. Elle est nommée ainsi car elle est présentée sous forme de disque plus ou moins large. Ce qui la caractérise c’est qu’elle se transforme en humus lors de sa décomposition. Avec sa forme particulière, on la voit souvent installée aux pieds des plants.

La bâche en amidon de maïs : en raison de sa composition, ce type de bâche est très fin et peut passer totalement inaperçue même en regardant de près. Elle présente des micro perforations pour laisser passer l’air. Les cultures du type maraichères sont les plus appréciées de ces bâches. Étant de composition très naturelle, elle ne laisse aucune trace sur le sol et sur l’environnement.

La bâche biopolymère : elle peut durer au-delà des trois ans. Ce type de bâche est plus apprécié qu’un synthétique classique. D’ailleurs le rendu visuel est très appréciable.

La bâche en jute : comme la plupart des bâches, elle permet de respecter totalement l’environnement. Ce type de bâche offre un effet payant. Le rendu esthétique est de ce fait très appréciable. Ce qui fait son point fort c’est aussi qu’elle peut durer de plus de deux ans. Elle s’adapte sur tous les terrains.

Les feutres de bâches : il est surtout ici question de bâche recyclable. Si elle n’est pas biodégradable, on peut facilement la réutiliser. C’est d’ailleurs une très bonne alternative avec une meilleure transmission de l’eau reçue.

L’installation facile : ce qu’il faut faire

Plus haut, nous avons déjà avancé que la bâche est très facile à installer. Il suffit tout simplement de dérouler les rouleaux. Mais en même temps, il faut prendre vos précautions. Pas de panique et pas d’inquiétude car tout est facile. Et il faut déjà commencer par prendre soin du sol avant de le recouvrir totalement.

Il faut commencer par meubler le sol correctement. Après l’avoir bien meubler, vous aurez un sol d’une excellente texture. Ensuite, i faut que le sol soit totalement sain. C’est-à-dire pas de contamination des produits ou encore des substances nocives.

Si elles restent dans le sol, elles abîmeront les plantes après quelques temps. D’ailleurs, ces produits détruisent aussi la bâche en question au fil du temps. Après tout cela, il suffit tout simplement de fixer les bâches et le tour est joué. L’ensemble de ces étapes donnera ainsi une surface totalement lisse.

C’est après que vous ferez des croix à l’endroit où vous planterez vos plantes une à une. Il faut faire des incisions en croix. Faites en sorte que les croix soient de dimensions à bien accueillir vos petites plantes.

Les erreurs à éviter

Avec de telles bonnes raisons, il est évident que la bâche anti-herbes demeure une solution très appréciable même sur le long terme. Et en faisant l’installation, il y a quand même des erreurs à éviter. Car le but c’est avant tout d’avoir un beau résultat.

Ainsi, il est déconseillé de poser votre bâche durant les temps hivernaux. Même vers le début de l’hiver, cela n’est pas vraiment conseillé. Pourquoi ? Tout simplement parce que le sol est gelé et il va mettre beaucoup de temps à se réchauffer. Et ce conseil est aussi valable durant les temps où le vent frappe très fort.

Il faut de ce fait penser au sol avant de le recouvrir. Il faut qu’il soit en bonne santé et non exposé aux intempéries avant d’être totalement recouvert. Notez aussi que même avec des bâches organiques, l’utilisation n’est pas conseillée pour toutes les plantes.

Ces bâches ne sont pas par exemple conseillées pour des plantes qui aiment les sols pauvres et secs. Avant de choisir votre bâche, connaissez votre plante et votre sol.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s