Comment fabriquer un nichoir d’oiseaux ?

Ces dernières années, de nombreuses espèces d’oiseaux ont dû quitter les villes du fait de la destruction de leurs habitats naturels suite à l’urbanisation galopante. Or, ils sont très utiles au jardin. Pour pouvoir les retenir, il va falloir leur construire un habitat artificiel. Voici comment faire pour réussir la construction d’un nichoir pour oiseaux.

Le matériel nécessaire

Avant de commencer la construction, il va falloir tout d’abord réunir les éléments utiles pour la fabrication du nichoir d’oiseaux pour éviter les va-et-vient dans les magasins de bricolage.

Il vous faudra :

  • Du bois non traité de dimension 2,5 x 20 x 250 cm. 2,5 désigne l’épaisseur du bois, 250 cm sa longueur et enfin, 20 cm sa largeur. Vous pouvez le découper vous-même ou confier cette tâche à un employé du magasin de bricolage où vous l’avez acheté. Pourquoi du bois non traité ? Eh bien ! Tout simplement parce que cela vous permettra de peindre le nichoir avec la couleur que vous voulez une fois la construction terminée. Pour ce qui est du type du bois, on vous conseille le cyprès ou le cèdre. Ils sont très résistants aux diverses conditions météorologiques et ne pourrissent pas.
  • Une règle graduée et une scie à ruban pour découper le bois.
  • Une boite de vis galvanisées : on vous déconseille d’utiliser des clous car au fil du temps, ils vont sortir du bois et fragiliseront ainsi votre nichoir. Les vis galvanisées restent enfoncées fermement.
  • Une perceuse-visseuse pour enfoncer les vis et une perceuse à colonne.
  • Du papier de verre (ce à grain fin est l’idéal).
  • De la colle à bois.
  • Des presses en C : vous en aurez besoin pour maintenir la construction en place pendant que vous placez les vis et aussi jusqu’à ce que la colle sèchera. Vous pouvez les trouver dans un magasin de bricolage.
  • De la peinture ou bien un produit de finition qui résiste à l’eau et un pinceau. Il est vivement conseillé d’opter pour une couleur neutre et naturelle pour la peinture car les couleurs vives peuvent effrayer les oiseaux et risquent donc de les dissuader à rester dans le nichoir.

Les étapes de la construction

Chacun a le choix de la forme de son nichoir d’oiseaux. Il y a par exemple le nichoir « boite aux lettres » qui emprunte la forme et les caractéristiques physiques d’une boite aux lettres. Il est très facile à concevoir que même les non-bricoleurs n’auront pas du mal à en construire un. Mais pour plus d’esthétisme, on vous suggère le nichoir en forme de maisonnette qui est également très simple à fabriquer. De plus, le toit en pente va empêcher l’eau ou la neige de s’accumuler sur le haut de votre nichoir.

  1. Découpez le bois

Pour fabriquer un nichoir en forme de maisonnette, vous aurez besoin de sept morceaux de bois. A l’aide d’une règle graduée et d’une scie à ruban, découpez le bois suivant les dimensions ci-dessous :

  • pour les côtés, 2 morceaux de bois de 10 x 9 cm.
  • Pour l’avant et l’arrière, 2 morceaux de bois de 13 x 20 cm.
  • Pour le fond, un morceau de 15,5 x 12,5 cm.
  • Pour le toit, un morceau de bois de 12 x 17 cm pour le côté droit et un autre morceau de bois de 14 x 18 cm pour le côté gauche.
  1. Faites l’ouverture

C’est par cette ouverture que les oiseaux vont entrer et sortir. Dans une des plaques qui va former l’avant du nichoir, percez un trou entre 3 ou 7 cm de diamètre au deux tiers du morceau de bois suivant sa hauteur à l’aide d’une perceuse à colonne.

Il est à noter que le diamètre du trou doit être en fonction de la taille des oiseaux que vous voulez accueillir dans votre nichoir. Par exemple, si vous voulez attirer des moineaux, le trou doit avoir 30 mm de diamètre. S’il s’agira d’un nichoir de mésanges, faites un trou de 25 à 30 mm de diamètre, 32 mm de diamètre pour un nichoir de sittelle torchepot, 30 à 40 mm de diamètre pour un rouge-queue à front blanc, 45 mm pour des étourneaux sansonnet. Enfin, pour attirer des huppes fasciées, il vous faudra une ouverture de 80 mm de diamètre.

  1. Enlevez les échardes dépassant les bords de l’ouverture

Après le perçage du trou, il reste souvent sur les bords de celui-ci des échardes pointues dangereuses pour les oiseaux qui veulent entrer dans le nichoir. Alors, poncez-les jusqu’à ce qu’ils soient lisses avec du papier de verre à grain fin.

  1. Peignez le bois

Pour réussir la peinture du nichoir, il vaut mieux peindre les morceaux de bois individuellement avant de les assembler. Appliquez la peinture avec un pinceau et laissez-la sécher avant d’entamer l’étape suivante.

Ne peignez pas la face intérieure du nichoir car les oiseaux ont l’habitude de donner aux parois des coups de becs et pourront donc ingérer de la peinture.

  1. Assemblez le nichoir

Cette étape commence toujours par la pose du plancher du nichoir. Pour cela, posez le morceau de bois de 15,5 x 12,5 cm prévu pour le fond du nichoir sur une surface plane. Pour avoir tous vos outils à portée de main, placez-les à côté de vous avec les autres morceaux de bois. Une fois que c’est fait, assemblez les murs.

Appliquez sur les bords latéraux des plaques pour les côtés, l’avant et l’arrière de la colle à bois à l’aide d’un pinceau ou d’une baguette. Enfin, formez un mur avec les quatre morceaux de bois, les faces peintes à l’extérieur.

  1. Laissez la colle sécher

Pour maintenir les murs du nichoir jusqu’à ce que la colle sèche, serrez-les avec des presses en C. Mettez-en une à chaque coin de façon à appuyer sur les bords collés. Laissez la colle prendre durant une trentaine de minutes puis serrez fermement les plaques, sans pour autant serrer trop fort pour ne pas les abîmer.

  1. Vissez le plancher aux murs du nichoir

Alignez le fond du nichoir avec le bas de ses murs. Puis, vissez-le à ces derniers avec des vis galvanisées à l’aide d’une visseuse. Il est important de se servir des vis au lieu d’utiliser des clous ou de la colle car les vis peuvent être enlevées facilement. Ce qui vous permettra de nettoyer votre nichoir en cas de besoin.

  1. Mettez le toit en place

Collez ensemble les deux moitiés du toit avec de la colle à bois de façon à ce qu’elles forment un angle droit. Le morceau de bois pour la partie gauche qui est le plus long doit se placer un peu plus haut que ce de droite.

Ensuite, serrez-les durant au moins 30 minutes avec des presses en C. Enfin, une fois les 30 minutes écoulées, la colle doit être sèche. Attachez donc le toit ainsi formé aux murs de devant et de derrière du nichoir en le vissant à ceux-ci avec des vis galvanisées. Pour que le toit tienne bien en place, enfoncez des vis sur les bords extérieurs des murs de votre nichoir et les plaques du toit.

Ça y est ! Votre nichoir est prêt à accueillir des oiseaux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s