Nos idées pour peindre un escalier en bois ?

Avoir un escalier en bois : c’est le comble du chic à la maison. Non seulement c’est robuste, mais cela s’adapte aussi à n’importe quelle architecture et décoration d’intérieur. En plus, cela donne du caractère à votre maison. Mais il n’empêche que cela mérite un entretien de tous les instants.

Par exemple, il est de mise de devoir le repeindre afin de lui redonner un peu d’esthétique et un petit coup de fraîcheur. Et ce n’est pas la peine de dépenser outre mesure pour ce faire.

Il suffit de trouver la bonne méthode. Voici notamment quelques idées qui peuvent vous être utiles afin de donner un peu de vie à votre escalier en bois.

Garder la couleur naturelle, mais avec du vernis

La couleur naturelle du bois est d’ores et déjà un avantage pour votre décoration. C’est chic, convivial et beaucoup plus moderne que ce que vous croyez. En plus, le marron s’adapte à n’importe quelle thématique de décoration.

Néanmoins, si vous héritez d’une maison assez vieillotte, quelques coups de vernis ne seraient pas du luxe. Cela donnera de la brillance et du chic à votre escalier. Et c’est un chantier à la portée de toutes les bourses.

Pour le coup de vernis, vous aurez besoin d’un pot de vernis bien évidemment, dont la taille changera en fonction de celle de votre escalier, d’un pinceau et de quelques accessoires de protection : une combinaison et une paire de gans. C’est un travail de bricolage minime, à la portée de n’importe quel amateur. Ce n’est pas la peine d’engager plus de dépenses en faisant appel à un artisan professionnel.

Attention toutefois à aller bien dans les coins de votre escalier et à travailler avec minutie et vigueur. Pour un rendu optimal, utilisez toujours le pinceau dans le même sens. Et de préférence, commencez par le haut de l’escalier et procéder vers le bas. C’est beaucoup plus pratique.

Si vous optez pour le verni, sachez qu’aussi bien les marches que les contremarches doivent être traitées. Et la fréquence de renouvellement des travaux varie selon l’utilisation de votre escalier. Généralement, quand les marches commencent à présenter des rayures, il est temps de les repeindre de nouveau.

Utiliser des tons neutre et chic

Pour vous qui avez envie d’un escalier unique en son genre, les vernis ne suffisent pas. Il faut utiliser des peintures de couleurs plus vives, et de préférence d’un ton neutre comme le blanc, le gris, le blanc cassés, etc. Cela peut apporter LA touche de chic tant recherché dans votre aménagement.

Attention toutefois, la couleur blanche, sur les marches, est déconseillée. Et pour cause, non seulement cette dernière a tendance à se salir et à se rayer assez rapidement. Par contre, sur les contremarches, c’est une couleur à prioriser. Cela donne tout de suite le ton à un aménagement élégant.

Les couleurs neutres présentent de nombreux atouts sur les escaliers. Elles restent entre autres vives, mais sont à même de se marier avec n’importe quel aménagement. Elles sont donc originales, sans trop l’être, ce qui est une aubaine pour les férus du style classique.

Pour ce genre de travaux de peinture, optez pour des produits à double application. Le rendu est bien plus lisse et bien plus optimal. Mais bien évidemment, la pose prendra plus de temps. En outre de préparer la surface à travailler, en les nettoyant et en les lissant comme il se doit, vous devez attendre deux fois le temps de séchage entre deux couches de peinture. Un détail qui en rebute plus d’un.

Par ailleurs, en plus de devoir peindre les marches et les contremarches, vous allez devoir aussi entretenir les rambardes qui les accompagnent. Il en va de l’esthétisme du rendu.  Encore une fois, plusieurs alternatives s’offrent à vous. Soit vous le peigner de la même couleur que votre escalier en lui-même ; soit vous utiliser une autre couleur. Il n’est pas rare de voir des garde-corps jaune, rose ou bien gris avec des escaliers blanc ou noir.

Afin de faire le bon choix de couleur de peinture pour votre escalier, sachez que celle dernière doit donner une impression de légèreté et de fluidité dans votre intérieur. En d’autres termes, il doit obéir à la même thématique et code couleur que dans les autres pièces de la maison.

Heureusement, en ce qui concerne les peintures spéciales bois, vous avez l’embarras du choix aussi bien sur les plateformes dédiées que dans les magasins de bricolage et d’aménagement d’intérieur. Le prix de chaque pot variera en fonction de la marque et de la taille de ces derniers.

Attention toutefois, ce n’est pas en achetant un pot plus cher que vous pourriez garantir la qualité de la mise en place et la réussite de votre aménagement. La réputation des marques est une bien meilleure indication.

Les escaliers pour une touche de couleur à la maison

Il y a juste un petit inconvénient en ce qui concerne l’utilisation du verni et des couleurs neutres : c’est loin d’être original. Et pourtant, la tendance semble vouloir pencher depuis quelque temps pour les escaliers de couleur. Non seulement c’est plus moderne, mais c’est également plus esthétique. Ce peut être une alternative de premier ordre pour peaufiner l’aménagement d’intérieur.

Vous avez plusieurs solutions si vous avez envie d’un escalier de couleur : soit vous ne peignez que les contremarches, soit vous utiliser des peintures voyantes sur tout l’ensemble de la structure. Et dans le second cas, il faudra l’assumer.

Pour information, la première option est celle la plus utilisée. Elle est plus simple à marier avec la décoration d’intérieur. Et elle n’enlève en rien le côté classique de votre aménagement. Mais encore faut-il trouver une couleur qui saura se marier avec la couleur neutre du bois.

Et si la seconde option vous parait être l’idéale, elle est loin d’être facile. Il est crucial de trouver des tons qui se marient bien ensemble. Vous pouvez pour ce faire utiliser la même peinture, mais vous pouvez aussi utiliser des couleurs différentes sur les marches et les contremarches : oranges et marron, rose et rouge, etc.

Un conseil : les contremarches doivent être plus vives que les marches.

Comme d’habitude, pensez à procéder de haut en bas. Pour ce chantier en particulier, les dépenses peuvent être exorbitantes. Tout dépend de la qualité de vos peintures. On préconisera bien évidemment des peintures de marque. Cela vous permettra de garantir un résultat optimal.

Prenez le temps de bien lisser et nettoyer les surfaces avant de commencer la peinture. Les peintures auront moins de mal à s’accrocher ainsi. Pensez également à cacher avec une bâche les zones que vous n’allez pas peindre. Malgré toute la minutie du monde, vous ne serez pas en mesure de garantir qu’il n’y aura aucunes éclaboussures.

Procédez à la mise en place de la première couche, puis patientez le temps que tout sèche avant de mettre la seconde couche. Patientez encore une fois quelques heures avant d’utiliser le vernis. En moyenne, des travaux de peinture sur un escalier prendra une journée de travail. Tout va dépendre de la taille de votre escalier. Il faudra donc vous préparer en conséquence.

Les professionnels conseillent notamment aux particuliers de commencer par les contremarches, et ce, pour des raisons pratiques. Ou alors, mettez en place un autre système pour monter et descendre les étages pendant les travaux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s