Comment nettoyer une plaque à induction ?

On assiste actuellement au déclin des cuisinières à gaz et autres réchauds électriques pour laisser place à la modernité et l’induction. Puissante et sécurisante, l’induction allie rapidité, précision, performance et confort d’utilisation.

La publicité aidant, toutes les émissions de cuisine à la mode vantent les grandes qualités d’utilisation de cette nouvelle technique de cuisson. Même les grands cuisiniers sont en train de troquer la bonne vieille gazinière contre la plaque à induction.

L’induction a révolutionné la cuisine.  Désormais, elle y occupe une place de plus en plus importante.

Ceux qui ont testé cette plaque sont subjugués et ne veulent plus revenir en arrière. La facilité d’utilisation et l’efficacité en matière de cuisson les ont conquis.

Avec ses nombreux systèmes de sécurité, la plaque à induction a tout pour satisfaire. Du grand chef étoilé le plus exigeant à la petite passionnée qui rêve d’une cuisine moderne toute équipée, tout le monde veut se l’approprier.

De plus, la plaque présente plusieurs atouts qui vont, à coup sûr, faire céder les plus récalcitrants.

En effet :

  • Avec sa surface lisse et brillante, elle est très esthétique. La plaque à induction peut être intégrée dans toutes les cuisines modernes. Généralement de couleur noire, certaines marques proposent également des modèles blancs, gris ou dorés.
  • Très économique, la plaque à induction n’occasionne aucune déperdition d’énergie. C’est uniquement sous le diamètre du récipient utilisé que l’énergie est fournie. Le foyer ne chauffe donc que sous la casserole.
  • La plaque s’utilise avec des récipients à fond plat et ferreux comme l’inox ou la fonte. Les risques de brûlure pendant les cuissons sont donc quasiment nuls. C’est uniquement le récipient qui chauffe tandis que le verre reste froid.

Malgré tous les avantages qu’elle présente, la plaque à induction comporte aussi quelques inconvénients. Le premier grand désagrément qui va à son encontre concerne son prix. Actuellement, on peut encore considérer que la possession d’une plaque à induction n’est pas encore à la portée de toutes les bourses.

Par ailleurs, on peut dire sans hésiter que la plaque à induction représente la cuisine du futur. Effectivement, les risques de brûlure pendant les cuissons sont presque inexistants. La température de cuisson des aliments peut être réglée de façon précise. Cuisiner avec une plaque à induction devient donc un plaisir. Cependant, cette merveille présente un handicap de taille : elle est difficile à nettoyer. Elle ne s’entretient pas avec n’importe quel produit.

On va vous montrer dans cet article comment faire pour bien nettoyer une plaque à induction, sans pour autant l’endommager. Mais avant de procéder à l’opération de nettoyage, on va essayer de faire la différence entre une plaque à induction et une plaque vitrocéramique.

Le principe de fonctionnement d’une plaque à induction

La plaque comporte sous chaque foyer, sous la plaque de verre, une bobine de cuivre appelée inducteur. Celui-ci agit comme un aimant qui émet un champ électromagnétique. Lorsqu’une casserole avec un fond ferreux est posée sur un des foyers, l’inducteur agit comme un interrupteur. Le contact de la casserole avec le champ magnétique engendre un courant électrique induit dans la casserole. Des capteurs placés sous la plaque détectent la présence de ce champ.

Pour maximiser l’échauffement qui va permettre la cuisson, ainsi que l’intensité du courant induit, les plaques à induction utilisent des casseroles spéciales. En général, celles-ci ont un fond plat relativement épais et massif. Le courant ainsi que la production de chaleur sont interrompus dès que la casserole est ôtée de la plaque.

Pour savoir si un récipient est compatible avec une plaque à induction, il suffit de mettre un aimant sous le récipient.  Si l’aimant colle, ça veut dire qu’il est compatible et peut donc être utilisé.

Comment fonctionne une plaque vitrocéramique ?

Comme pour la plaque à induction, une plaque vitrocéramique comporte également une plaque de verre spécialement traitée  à la surface. La différence se trouve sous cette plaque. Au lieu d’une bobine en cuivre, on trouve dans une plaque vitrocéramique des radiants ou halogènes.

À l’allumage de la plaque, les radiants chauffent jusqu’au rougissement. La chaleur dégagée entraîne le réchauffement de  la plaque et permet ainsi la cuisson. Cependant, tant que la plaque n’a pas refroidi, le foyer reste rouge et continue de consommer de l’énergie.

Comment nettoyer une plaque à induction ?

Il est dit un peu plus haut que la plaque à induction, malgré son élégance et sa modernité, est très fragile, et surtout, est difficile à nettoyer.

Pour éviter l’accumulation des tâches tenaces comme le lait brûlé ou les tâches de graisse, la plaque doit être nettoyée après chaque usage.

Voici quelques conseils préalables au nettoyage:

– Les nettoyants en poudre et les éponges abrasives rayent la plaque. Leur utilisation pour nettoyer celle-ci est donc formellement déconseillée. Mieux vaut utiliser un chiffon microfibre ;

– La vitrocéramique est très fragile. N’utilisez jamais la plaque de cuisson comme plan de travail. Vous pouvez utiliser une cache spéciale à cet usage pour la protéger ;

– Pour enlever les tâches de brûlure, utilisez une spatule en bois au cas où il n’y a pas de grattoir spécial induction ou vitrocéramique.

Pour nettoyer une plaque à induction, ces quelques astuces pourront servir :

  • Nettoyage avec du vinaigre blanc

Pour un nettoyage économique, utilisez un chiffon propre imbibé de vinaigre blanc. Puis, frottez la plaque avec le chiffon. Laissez se reposer pendant quelques minutes, puis employez un chiffon ou une éponge humide pour rincer. Enfin, astiquez avec un chiffon microfibre propre.

  • Utilisation du citron

Coupez un citron en deux, puis frottez la plaque avec la moitié de celui-ci, jusqu’à ce que sa surface retrouve son brillant initial. Utilisez une éponge humide pour rincer puis,  lustrez avec un chiffon microfibre propre.

  • La pierre d’argile blanche

Dans le commerce, la pierre d’argile blanche est disponible sous deux formes: en pâte ou en poudre. Pour éviter de rayer la plaque, l’utilisation de la pâte est conseillée. Mettez-la sur un chiffon ou une éponge humide. Pour le nettoyage, effectuez des petits gestes circulaires, tout en frottant la plaque. Rincez ensuite à l’aide d’une éponge humide. Et pour finir, lustrez avec un chiffon microfibre propre.

  • Utiliser du liquide vaisselle

La table de cuisson à induction peut aussi être nettoyée avec une éponge douce imbibée d’eau et de quelques gouttes de liquide vaisselle. Après avoir frotté la table, passez au-dessus un chiffon microfibre humide et imprégné de quelques gouttes de vinaigre blanc.

  • Du bicarbonate et de l’eau

Faites une pâte en mélangeant du bicarbonate de soude et un peu d’eau. Déposez le mélange ainsi obtenu sur la zone de brûlé.  Frottez ensuite en douceur avec une éponge.

  • Nettoyant plaque vitrocéramique et à induction

Le spray « Etamine du lys » vous permet d’enlever facilement des taches de  gras ou de brûlé, sans aucun risque de rayer votre plaque. Ce spray écologique, composé d’ingrédients d’origine végétale, biodégradables, est la solution idéale pour nettoyer, dégraisser et faire briller les plaques vitrocéramiques ou à induction.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s