Tout savoir sur la Dimorphoteca

La Dimorphotéca, un nom qui semble peu commun. Pour ceux qui ignorent encore ce que c’est, c’est une fleur. Et avec un nom aussi original, on se doute de la célébrité de cette fleur surtout avec sa couleur très enchanteresse. Appelée également Marguerite du Cap, cette plante fait partie des plantes vivaces qui animent les jardins, parcs durant tout l’été.

Sa croissance est rapide et pour ceux qui aiment biens les jardins fleuris, cette plante vivace est un beau chef d’œuvre. Lumineuse avec des couleurs qui attirent rapidement le regard, la dimorphoteca adore le soleil et résiste bien aux rayons de ce dernier.

Elle demeure même un bon soldat des fortes températures. Mais si la chaleur lui va bien, il lui faut toutefois de la terre fraiche. Cette fleur se décline en plusieurs espèces et demeure un bon parti pour sublimer les jardins.

Zoom sur la fameuse Marguerite du Cap et tout ce qui la concerne.

Jardinage : la plante aux diverses couleurs

Dimorphotéca est le nom botanique et latin que l’on attribue à la Marguerite du Cap. On rencontre en général 7 types de couleurs pour cette plante dont la vivacité de chacune peut légèrement changer en fonction de la culture. Les feuilles, quant à elles se déclinent en deux couleurs seulement : deux nuances de vert sans prendre en compte les phases considérables jusqu’à ce que la fleur meure.

Comme il a été mentionné, cette plante résiste facilement au soleil et nécessite quand même qu’on la plante dans de la terre fraîche de préférence. En jardinage, cette plante est facile à entretenir car elle n’a pas vraiment besoin d’eau. Elle en a besoin mais d’une petite quantité seulement, assez suffisant pour qu’elle fleurisse bien.

De croissance normale, le bouturage est une méthode de multiplication qui lui est adéquate. Si vous voulez la semer, il faut entreprendre le travail dès février pour avoir des résultats magnifiques dès le commencement de l’été. Elle résiste un peu au froid mais il faut lui éviter les lieux trop glacials.

Bien qu’elle demande de la terre fraiche, vous pouvez la planter dans du sol sec ou drainé de type calcaire, caillouteux ou encore sablonneux.

Sur ce qu’il faut savoir à propos de la plante

Bien qu’étant une plante que l’on peut aisément jardiner chez soi, la Marguerite du Cap est aussi une plante sauvage. Il n’est pas rare de la trouver dans les plaines et les prés ainsi que dans les forêts à moyenne densité. Pour la plantation, le travail doit être commencé plus tôt, comme il a été dit en février.

Ainsi, la plantation se fait donc au printemps pour avoir une floraison dès le début du mois de Juillet jusqu’en Octobre. Cette plante n’est pas périodique et l’on peut se réjouir déjà de savoir qu’elle fleurisse chaque année. L’enracinement se fait directement par les racines et même si cette plante est vraiment agréable à regarder, elle n’est pas du tout comestible.

Bien que cette plante soit aujourd’hui très commune dans de nombreuses régions occidentales et orientales, son origine reste l’Afrique du Sud où sa floraison demeure un beau tableau chaque été.

Particularités de la plante

La Marguerite du Cap est une plante dont les fleurs disposent de feuillages longs et étroits. Ces derniers sont souvent légèrement dentelés et assez persistants. Quand cette plante fleurisse, elle produit un tapis dense de fleurs . on peut alors admirer un nombre incalculable de fleurs souvent très colorées.

Et si les couleurs blanche et violette sont très courantes, le jaune d’or demeure la couleur phare de cette plante vivace. Ces plantes peuvent devenir périodiques en fonction de la zone où elles sont localisées comme c’est le cas du Sud de la France et du littoral.

Par temps couverts, ces plantes dorment à leur façon une fois que le soleil commence à se coucher ou dès qu’il fait un peu sombre. Cette plante referme ses fleurs le soir et s’ouvre le matin dès que le soleil fait son apparition.

Un bon plan pour le jardin

Ce qui est agréable avec la Marguerite du Cap c’est qu’elle fleurisse très bien dans un jardin. Elle ne nécessite pas beaucoup d’entretien et fleurisse très bien dans des conditions normales. Contrairement aux autres plantes qui fleurissent en été, la Marguerite du Cap résiste très bien au soleil et aux grosses températures.

Il n’est donc pas nécessaire que vous fassiez de gros efforts pour la protéger des temps caniculaires. Il suffit tout simplement qu’elle ait un apport d’eau qui lui suffira amplement. Une fois le semis effectué au printemps, il vous suffit d’attendre la floraison estivale.

Outre le bouturage, quelques suivis sont amplement adéquats pour avoir de belles fleurs au final. Si vous décidez de les mettre dans des pots, il est toujours conseillé d’exposer cette plante au soleil car elle ne s’habitue pas aux ombres et des lieux loin des sources de chaleur.

Même si on vous conseille de la planter dès le mois de Février, il n’est pas encore tard si vous commencez même le travail en mois d’Avril.

Semer les graines de Dimorphotéca

Il faut commencer le travail sous-abri dès le mois de Février. Commencer par les semer dans du terreau spécialement adapté pour cette méthode. Recouvrez ensuite les graines claires de terreau puis tassez bien. Comme il a été dit, la plante aime la terre humide alors il faut que vous maintenez cet environnement.

L’idéal est de ne pas arroser immédiatement les graines avec une quantité d’eau. Un pulvérisateur suffit amplement. Attendez que les plantules aient des feuilles pour faire du repiquage. Faites en ainsi de suite et prenez en compte les conditions qui maintiennent la fleur en bonne santé. Il faut toujours maintenir le sol humide jusqu’à la levée.

Conseils pratiques

Étant donné que cette plante présente des variétés plus rustiques, il est conseillé d’adopter ces dernières car elles présentent moins de risque de gel. L’entretien de la plante est également défini selon la température de la zone où elle est plantée.

Il lui faut toujours un sol frais alors à arroser en fonction de cette demande. Il arrive qu’au cours de la plantation ou de la floraison même des plantes se fanent. Il ne faut pas alors hésiter à les supprimer immédiatement mais seulement si vous êtes vraiment sûr que les fleurs se fanent vraiment.

Même aux temps des gelées, les fleurs peuvent toujours fleurir. C’est pour cette raison qu’on vous a conseillé de choisir celles qui sont plus rustiques. Si vous décidez d’utiliser des pots, préférez ceux aux grandes dimensions : par exemple les pots de 70 cm.

Dès que la période des gelées commence et si vous avez planté la plante dans des pots, mettez les tout de suite à l’abri du froid. Vous pouvez ainsi l’installer à l’intérieur de la maison ou dans une pièce adéquate avec une source chaleureuse pour que la plante ne meure pas trop vite.

Les parasites et maladies nuisibles

Comme toutes les plantes, la Marguerite du Cap n’échappe pas aux petites bêtes. Il n’est pas rare alors de rencontrer des pucerons dans ces plantes. C’est presque anodin mais si l’infestation devient très grave, il est conseillé d’utiliser un insecticide bio pour les traiter au plus vite.

Il arrive aussi que des champignons parasites attaquent les plantes. La meilleure solution est d’espacer les plants et de faire des traitements adéquats en fonction de la gravité du problème.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s