Comment gérer la sécurité de son habitat ?

Aujourd’hui, la plupart des propriétaires de maisons et d’appartements doivent faire face à une difficulté majeure : la recrudescence des cambriolages et les intrusions non désirées. Selon le Figaro, il y aurait eu en moyenne 645 effractions commises par mois en 2018. Pour y faire face, il existe plusieurs solutions.

Les quatre plus efficaces !

smart-3871774_1280(1)

  • Le contrôle des accès

Tous les professionnels de la sécurité vous le diront, la première des sécurités dans une maison consiste à éviter que l’on puisse y entrer comme dans un moulin (si l’on peut se permettre l’expression). Pour cela, un contrôle des accès est obligatoire.

À l’origine, on se servait de ce système dans les entreprises. Pour gérer les grands locaux commerciaux, les bâtiments industriels, les établissements financiers, dans les laboratoires ou dans les bâtiments spécialisés dans l’innovation et la technologie, beaucoup d’entreprises investissent dans un système de contrôle d’accès centralisé par code et par badge.

Non seulement on peut limiter les entrées à certaines zones en fonction des détenteurs de droit d’accès, mais on peut aussi contrôler les mouvements par ordinateur ou avec une appli sur son smartphone.

Avec l’augmentation des ouvertures connectées, il est possible d’ouvrir des droits d’entrée et de sortie aux membres de la famille et à de nombreux prestataires de services qui peuvent avoir besoin d’entrer pour faire de l’entretien, des travaux ou du jardinage.

  • Les alarmes anti-intrusion

Installer un système d’alarme est la solution la plus évidente pour la plupart des propriétaires. C’est aussi la plus abordable et il existe des contrats sous la forme d’abonnements au mois ou à l’année. Aujourd’hui, les solutions proposées par les fabricants ne sont plus uniquement basées sur la dissuasion avec un effet sonore.

En effet, ces alarmes ont montré leurs défauts lorsqu’elles venaient à se déclencher de manière intempestive. Elles sont même silencieuses désormais et utilisent de plus en plus la détection des mouvements ou les capteurs thermiques.

Par contre, elles sont reliées à une centrale qui enverra des équipes de sécurité et de police sur place. Elles peuvent être mises en place à plus ou moins grande échelle et pourront facilement équiper les agences, les commerces comme les grands entrepôts par exemple.

  • Les agents de surveillance

Les agents qui effectuent des rondes de jour comme de nuit sont encore une très bonne solution dans certains cas. De plus en plus de résidences privées et d’associations de voisinage optent pour cette solution. Au-delà des aspects sécuritaires, c’est une manière de rassurer et de protéger le public. Les agents de nuits par contre effectuent davantage un travail de surveillance des intrusions et des cambriolages.

  • La vidéosurveillance

Le contrôle des entrées et des sorties par la vidéo se répand de plus en plus chez les particuliers. Pour commencer, c’est une manière de rassurer le public et de dissuader les cambrioleurs. Mais en plus, c’est un excellent moyen de se constituer des preuves en cas de problème. C’est la première chose que demande la police en cas de problème : « Avez-vous un système de vidéosurveillance ? » C’est donc aussi un excellent moyen de se protéger des effractions.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s