Tout savoir sur la cabane à hérissons

En été, on est souvent surpris par les cadeaux de la nature et en laissant la verdure faire son œuvre, on jouit souvent de la compagnie de nombreux animaux : de papillons, de jolies libellules et même des hérissons. Si ces bêtes n’ont pas l’air amical avec leur dos doté de pics, ce sont des êtres très amicaux et même dociles au fil des jours si vous savez attirer leur attention.

Il se peut que quelques-uns ou un hérisson seulement vienne visiter votre petit jardin. Il est tout aussi possible que vous en avez déjà adopté un chez vous. Mignons et inoffensifs, c’est une bonne idée de leur fabriquer une petite cabane, un gîte qu’ils sauront apprécier à coup sûr.

Les hérissons aiment-ils les cabanes ?

Les hérissons sont des êtres vraiment attachants même si au premier abord, ils ne donnent pas vraiment l’air de vouloir devenir votre meilleur ami. Mais avec le temps, ils se feront à votre présence et commenceront à se rapprocher de vous. Il faut juste laisser faire le temps.

Si vous remarquez que ces petits visiteurs font de petites promenades dans votre jardin, inutile de les apeurer en faisant des grands pas pour les voir de plus près. Mettez juste un peu nourriture aux endroits où ils fréquentent le plus et le tour est rapidement joué.

Chaque jour, les hérissons s’habitueront à ces petits cadeaux quotidiens et se feront à votre présence. Une bonne occasion de leur fabriquer un gîte, une sorte de cadeau de bienvenu.

Ce qu’il faut savoir et avoir

Avant de commencer à construire une petite cabane pour votre nouvel ami, prenez en compte tout d’abord sa taille. En effet, la taille varie d’un hérisson à un autre. C’est à partir de la taille de votre hérisson que vous pourrez définir à quoi ressemblera votre cabane et quelles dimensions il faut adopter. En général, une cabane pour hérisson est facile à construire puisqu’elle est assez rustique et ne requiert pas beaucoup de force.

A la base, vous n’aurez besoin que de quelques planches. Ce n’est pas un problème si ce sont des planches neuves ou vieilles mais il faut simplement qu’elles soient assez résistantes. A part cela, vous aurez aussi besoins de quelques outils de construction. Vous pouvez aussi prendre des chutes de médium à la place des planches de bois.

Construction de la cabane

Découpez un rectangle de 60 cm sur 40 cm. Cette planche servira de base pour constituer le sol de la petite cabane. Sur chaque angle du sol, placez des cales pour que la cabane n’entre pas directement en contact avec le sol. Le sol étant souvent humide, surtout dans les jardins, le contact avec ce dernier risque dangereusement d’abîmer le bois.

Cela permet aussi au hérisson d’entrer en contact avec un environnement trop humide. Percez ensuite des trous pour que l’humidité soit constamment évacuée. Maintenant que vous avez construit la base de la cabane, il faut ensuite ériger ce qui va servir de murs.

En mettant en place les murs, faites en sorte que les murs se trouvant face à face soit de hauteur inégale mais assez proportionnée pour s’adapter à la taille du hérisson. Cela permet de former une pente une fois que le toit sera fixé. A noter que l’entrée de la petite cabane se fera du côté du mur plus petit.

L’entrée sera un petit orifice de 12 cm environ pour permettre au hérisson d’aller et venir comme bon lui semblera. L’entrée sera située en décalage sur la gauche ou sur la droite. Une fois l’entrée mise en place, placez à l’intérieur de la cabane une paroi verticale qui se situera à 20 cm de l’entrée. Cela délimitera une sorte d’espace de vie et évitera au hérisson les coups de froid venant de l’entrée.

Au fond du mur et en haut de ce dernier, faites un orifice assez discret pour donner un peu d’aération. Vous pouvez maintenant installer la litière constituée de paille, de feuilles mortes ou encore de vieux journaux. Une fois que la litière est fin prête, passez maintenant à l’installation du toit.

En installant le toit, prenez soin de placer sous celui-ci deux cales pour maintenir ce dernier en position. Faites attention à ne pas coller le toit directement car il faut que vous changiez la litière de temps à autre et vous ne pourrez pas le faire si vous fixez le toit.

Ce qu’il ne faut pas faire avec la cabane à hérisson

Outre le fait de ne pas coller le toit, évitez aussi de fixer avec des clous car il faut que le toit soit amovible pour changer périodiquement la litière. Vous pourrez ainsi également élever les murs si votre hérisson grandisse car oui, certaines personnes adoptent des petits hérissons qui vont forcément grandir avec le temps.

En ce qui concerne la litière, ne mettez jamais de foin. Bien que la plupart des gens pensent que c’est plus adéquat pour les animaux, le foin est très allergène. De plus il peut moisir et transmet plus rapidement la gale, ce qui n’est pas vraiment une bonne nouvelle pour votre petit compagnon. Cela vous évitera également des frais supplémentaires chez le vétérinaire.

Même si vous trouvez que la cabane est toute mignonne et qu’elle mérite d’être décorée, évitez surtout de vernir cette dernière ou encore la peindre l’intérieur de la cabane. En effet, les hérissons ne supportent pas ces produits et ils peuvent en être empoisonnés. Vous pouvez cependant vernir et peindre l’extérieur de la cabane mais en utilisant les produits avec parcimonie. Mais de préférence, laissez la cabane telle qu’elle est et faite en sorte que le bois utilisé ne se moisissent pas facilement au risque de créer d’autres problèmes.

Évitez d’exposer la cabane dans un endroit constamment exposé au soleil. Préférez un coin ombragé dans un petit coin de votre jardin avec de la verdure autour. Bien que ce soit un coin ombragé, il ne faut pas aussi que ce soit très humide, un environnement sec  est le plus adéquat. Cela donnera au hérisson l’impression d’être chez lui. Vous pouvez ainsi les observer la nuit faire des petits tours dans leur petit domaine. L’idéal est de l’installer à l’abri du vent, sous une haie ou tout au fond du jardin.

En plaçant la cabane, faites en sorte à ce qu’elle se situe loin des éventuels dangers. Par exemple près d’un enclos à trou. Le hérisson peut s’échapper et risquer de se faire écraser par une voiture. Même si vos autres animaux de compagnie sont inoffensifs, il faut mettre assez de distance entre leurs abris et celui des hérissons.

Pourquoi une cabane ?

Sachez qu’à partir du début de l’automne, les hérissons commencent déjà à chercher des abris pour hiberner. C’est pour cette raison aussi qu’ils se promènent dans vos jardins pour trouver de la graisse pour qu’ils puissent en réserver durant tout l’hiver.

En leur construisant une petite cabane, vous lui donnerez non seulement un lieu pour hiberner mais également un endroit idéal pour se sentir en sécurité et ne pas être dérangé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s